Le Parisien Economie n°702S 2 jui 2018
Le Parisien Economie n°702S 2 jui 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°702S de 2 jui 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Le Parisien Libéré

  • Format : (280 x 360) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : et si on allait à l'usine pour les vacances ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
twipe_ftp LE PARISIEN LUNDI 2 JUILLET 2018 ÉCO 12 CARRIÈRES @LeParisien_Eco SAVOIR-FAIRE Le métier de pâtissier est à la mode. Les émissions de télévision ont placé cette spécialité qui crée 10 000 emplois par an sous les projecteurs. PAR JULIEN BISSON Sur la grande table de cuisine qui trône au centre de la Bananeraie, siège de l’entrepr i s e M i c h e l & Augustin à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), Dalila plie et déplie un bloc de pâte qu’elle abaisse — comprenez  : étale — méthodiquement. Préparer une pâte feuilletée s’avère un exercice « pas difficile mais très long ! ». Agée d’une cinquantaine d’années, cette vendeuse en boulangerie-pâtisserie dans la grande distribution a « RESTER DEBOUT SIX HEURES PAR JOUR, C’EST TRÈS DUR, ET LES MAINS SONT ÉGALEMENT MISES À RUDE ÉPREUVE » POUR ACCÉDER AU MÉTIER, le socle de base reste le Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) pâtissier, indispensable notamment en vue d’ouvrir un commerce. La mention complémentaire (MC) pâtisserie, glacerie, chocolaterie, confiserie spécialisée est intéressante La pâtisserie, pour tous les goûts décidé de sauter le pas. La semaine prochaine, elle démarre les épreuves pour décrocher son CAP de pâtissier, première étape vers une nouvelle vie professionnelle. Depuis quelques années, la pâtisserie connaît un véritable engouement, dans le sillage des émissions de téléréalité ou de la médiatisation des pâtissiersstars tels que Pierre Hermé (923 000 abonnés sur Instagram !) , Philippe Conticini ou Christophe Michalak. Les livres aux photos alléchantes se multiplient, les sites spécialisés et les revues également. Logiquement, de plus en plus de jeunes veulent se lancer dans ce métier qui fait saliver. « Le nombre de candidatures à nos formations a explosé depuis trois ou quatre ans », diton chez Ferrandi, le temple de la formation en cuisine et en pâtisserie. Selon les chiffres fournis par la profession, pas moins de pour ceux qui veulent réellement se spécialiser. Le brevet de maîtrise (BM) pâtissier est l’étape d’après. Les meilleurs pourront aller jusqu’à convoiter le titre de Meilleur ouvrier de France (MOF) pâtisserie. Quant à ceux qui souhaitent s’installer à leur compte, à moins d’avoir déjà une expérience en gestion, le r 600 NOMBRE DE PÂTISSERIES OUVERTES EN FRANCE EN 2016 Comment se former ? Certificat de qualification professionnelle (CQP) gestionnaire d’entreprise artisanale et commerciale, pâtisserie-glacerie peut s’avérer utile. Tous les types de formation existent  : publiques, privées, pour adultes en reconversion. Il est même possible de trouver des formations en ligne. A noter  : 600 pâtisseries ont été ouvert e s en 2 0 1 6 et p l u s de 10 000 emplois par an sont créés dans le secteur. Aujourd’hui, un jeune pâtissier n’a aucun mal à trouver une place, dans la restauration, le commerce ou la distribution, y compris à l’étranger où les « toqués » français bénéficient d’une jolie réputation. Mais il ne faut quand même pas placer trop haut ses espérances ! La pâtisserie, ce n’est pas seulement créer des macarons aux parfums exotiques ou confectionner un gâteau spectaculaire. Le métier s’exerce aussi dans des pâtisseries industrielles, qui alimentent la grande distribution, où le rôle du pâtissier se limite à « assembler » des ingrédients précuisinés. Derrière la vitrine glamour de la télévision, la profession reste exigeante et éprouvante physiquement. « Rester debout six heures par jour, c’est très chez Michel & Augustin, tous les salariés ont l’opportunité de préparer le CAP pâtissier, grâce à une formation en interne. Pour en faire profiter d’autres passionnés, l’entreprise a ouvert quelques places aux « extérieurs » à travers un concours et offre la formation aux gagnants. Un succès qui s’amplifie d’année dur, et les mains sont également mises à rude épreuve », reconnaît Magali, qui a elle aussi été formée chez Michel & Augustin. Pour que la créativité soit toujours au rendez-vous, mieux vaut bien choisir son point de chute. « Quand j’étais employée dans un restaurant, je devais suivre à la lettre les recettes qui m’étaient fournies, ajoute-t-elle. A présent, je travaille dans un coffee-shop et le patron me laisse cuisiner les gâteaux que je veux, c’est très différent ». De plus en plus de diplômés s’installent également à leur compte, à la tête de leur propre laboratoire, d’un salon de thé ou d’une boutique, ou vivent de la pâtisserie « on line ». Ainsi Anne-Laure, ingénieur agroalimentaire en reconversion, se forme en vue de créer une chaîne YouTube. Florence a, de son côté, lancé son blog de pâtisserie tout en travaillant dans un coffee-shop. en année  : en 2017, pas moins de 475 candidatures ont été reçues ! Informations sur le concours « Passez le CAP pâtissier avec nous » sur www.micheletaugustin.com. Voir aussi la page Facebook  : www.facebook.com/MichelEt Augustin/LP/OLIVIER ARANDEL L’AVIS DE Fernando Maria FORMATEUR INDÉPENDANT EN PÂTISSERIE « J’ai deux chirurgiens parmi mes élèves ! » VOUS COMPRENEZ L’ENGOUE- MENT POUR CE MÉTIER ? Je le constate en tout cas ! Je suis pâtissier depuis 21 ans, j’ai travaillé dans différentes maisons, et depuis 8 ans je forme des gens qui souhaitent le devenir. Parmi eux, j’ai beaucoup de particuliers entre 35 et 45 ans qui veulent changer de vie. En ce moment, j’ai deux chirurgiens parmi mes élèves ! QU’EST CE QUI FAIT UN BON PÂTISSIER ? De l’énergie et puis l’humilité, toujours se dire que l’on ne sait pas tout, que l’on doit apprendre sans cesse, être curieux… POURTANT, LES RECETTES NE CHANGENT PAS ? Non, mais c’est l’environnement qui change. On ne travaille pas de la même manière dans une grande ou une petite cuisine, pour un traiteur prestigieux ou une clientèle plus familiale. Et puis il y a des choses qu’on ne maîtrise pas  : quand j’étais pâtissier au Club Med, dans les Alpes, je ratais ma pâte à choux parce que l’altitude joue sur les réactions moléculaires. Cela ne s’apprend pas dans les livres ! LA PÂTISSERIE EST-ELLE UNE ÉCOLE DE PRÉCISION ? Oui, je dis toujours à mes élèves que la première source d’erreurs, c’est la pesée. Mais les outils technologiques nous aident beaucoup pour respecter les contraintes  : robots, fours intelligents… Cela libère du temps pour créer. EST-IL VRAIMENT INDISPENSA- BLE D’AVOIR LE CAP ? On apprend les règles de base, l’hygiène et la sécurité, la méthodologie… C’est important de savoir s’organiser, d’acquérir une bonne rigueur de travail. Si on passe un après-midi à faire une tarte, on ne peut pas vivre de ce métier. Et pour ouvrir une boutique, le CAP est obligatoire. QUE DEVIENNENT VOS ANCIENS ÉLÈVES ? Beaucoup ouvrent leur propre laboratoire chez eux, créent un site Internet et livrent des restaurants, des particuliers… On trouve de plus en plus de pâtissiers indépendants. J’ai aussi un homme de 58 ans qui a passé son CAP. Aujourd’hui, il vend des macarons en Israël… Tout est possible dans ce métier ! DR
LUNDI 2 JUILLET 2018 LE PARISIEN www.leparisien.fr/ecotwipe_ftp ASSISTANCE PUBLIQUE tu 1/[11\GROUPE DUFOUR WWW.DUFOUR-GROUPE.COM LEVAGE -TRANSPORT - MANUTENTION LOGISTIQUE MONTAGE ÉOLIEN OFFRES D’EMPLOIDIVERS HÔPITAUX DE PARIS SécuritéMaintenanceetServices(baséàCharentonlePont-94) Pôled’IntérêtCommundel’AP-HPrecruteH/F Frigoriste lRéalisaiond’installaionenfroidetclimaisaion. lDépannage,contratdemaintenancesurtouslesmatérielsetinstallaions. lAssurerledépannageetlamaintenancesurtousmatérielsetinstallaions sanitaires,thermiques,climaiques. lEfectuerleslevéesdesréservesdescontrôlesréglementaires. lDéplacementsdansleshôpitauxdel’AP-HP lAstreintesàdomicilerémunérées lBacproélectricienetPermisBnécessaire lExcellentesconnaissancesetcompétencesenélectricité(courantfortetfaible) Posteàpourvoirparvoiestatutaireoucontractuelle (condiionsFoncionPublique,postedecatégorieC) POSTEÀPOURVOIR CHAUFFEURGRUTIER/CHAUFFEURSPL Laprécisionetlarigueurfontpartiedevos qualités.Vousêtesréactifetattentif. VOTREFONCTION Vousêtesgrutiersurgruesmobiles VousêtestitulairesdupermisC VousêtestitulairecertificatCACESR3831B encoursdevalidité. Vouspensezcorrespondreauprofilrecherché, mercidenoustransmettrevotrecandidatureà l’asressesivante  : antonio@dufour-idf.fr 0160211000 AdresserCV+letredemoivaionà direcion.pic@scb.aphp.fr it je vaLtn, 4.., e'MAISONS ALEORT44., 1Li..1 likI4 rie L'IM:1 il'eI. -Val de Marne55000 habitants3stations de métro, ligne 82stations de RERDrecrute au sein du service voirie ADJOINTAUDIRECTEUR DE LAVOIRIE (H/F) TechnicienTerritorial Responsabledelarelation avec les riverains, vous assurez le suivi decertainsdossiersréglementairesetadministratifsetréalisezdes tâches conséquentes. Vous gérez le domaine public (rédaction d’actesadministratifs, notes de service, gestion des interventions des entreprises privéessur le domaine public, etc.) Vousencadrezl’ensembledesagentsduserviceencasd’intérimdu Responsable pendantses absences. Vousconnaissezlefonctionnementdescollectivitésterritorialeset faites preuvedequalitésrédactionnelles et d’aisanceàl’oral.Vous montrez desaptitudes àrédigerdes notesadministratives et de synthèse, courriers,arrêtés, autorisationsdevoirie, dossiers d’aide àlaprisededécisionetCCTP. Rémunérationstatutaire+régimeindemnitaire,13emoisetprimede vacances. Merci d’adresservotrelettredemotivation et CV,par courriel  : recrutement.ville@maisons-alfort.frouàM.leMaire,HôteldeVille, 118 av.duGénéral de Gaulle, 94706Maisons-Alfortcedex -th.. 4... Le Parisien 13f- Voies navigables de France Recrutez vos futurs collaborateurs grâce à nos pages emploi TEAM 01 87 39 84 00 paemploi@teamedia.fr MED/A t3 13 ÉCO Le Shangri-La Hotel, Paris, joyau des palaces parisiens, étoffe ses équipes et recrute les talents de demain. Si vous vous reconnaissez dans nos valeurs, faites de respect, de courtoisie, d’humilité, d’entraide et de sincérité, rejoignez-nous ! Nous recherchons les proils suivants (h/f) Sous-Chef de Cuisine Chef de partie ½Chef de Partie Commis de cuisine Chef de Rang Commis de Rang Hôtesse d’accueil Agent de Réception Polyvalent Nous serions heureux de recevoir vos candidatures par e-mail  : recruitment.slpr@shangri-la.com ou sur notreblog  : areyoushangri-la-paris.com L’établissementpublic VOIESNAVIGABLES DEFRANCE recruteparvoiedeconcoursexterne sousréservedelaparutiondel’arrêté d’ouvertureduconcours 6CHEFSD’ÉQUIPE D’EXPLOITATIONC2H/F (nonencadrants) PourlaDirectionTerritorialeCentre-Bourgogne Lespostessontàpourvoirdansundes9départementssuivants  : 21-71-58-89-77-45-03-18-42. Lalistedéinitivedespostesetleurlocalisationseraconnue auplustardlorsdesrésultatsdesépreuvesd’admissibilité. Datedesépreuvesécritesd’admissibilité  : 19septembre2018(AgglomérationdeDijonoudeNevers). Datedesépreuvespratiquesetorales  : semaine41(AgglomérationDijonnaise). Conditiondediplômerequisepourconcourir:êtretitulaire auminimumd’undiplômedeniveauV(BEP-CAP)ouéquivalent. Lesdossiersdecandidaturespeuventêtre  : -Téléchargéssurhttp://www.vnf.fr/vnf/recrutement-rubrique  : DTCentre-Bourgogne ; -Envoyésparmailsurdemandetéléphoniqueoucourrielà  : concours.dt.centrebourgogne@vnf.fr ; -Envoyésparcourrieruniquementsurdemandeécriteà  : VNF-DirectionterritorialeCentre-Bourgogne–PôleRessources Humaines–ConcoursexterneCEE2018 1cheminJacquesdeBaerze-CS36229-21062DijonCedex Accompagnésobligatoirementd’uneenveloppe21x29,7 libelléeàvosnometadresseetcorrectementafranchie à1.90 € (tarifprioritaire) Renseignementsetconditionsd’inscriptionau0345341287 Clôturedesinscriptions:23août2018



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :