Le Parisien Economie n°522S 22 mai 2018
Le Parisien Economie n°522S 22 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°522S de 22 mai 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Le Parisien Libéré

  • Format : (280 x 360) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'accélérateur de business Viva Tech.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
twipe_ftp LE PARISIEN MARDI 22 MAI 2018 ÉCO 12 SPÉCIAL VIVA TECH @LeParisien_Eco TÉMOIN Desmilliersdepostesàpourvoir Emploi Despostes ennombre, denouveaux métiers, latransition numériquedonne dutravail. PAR CORALIE BAUMARD Dansledomaine des technologies de l’information et des communications, 80000emploispourraientne pasêtrepourvusd’icià2020, selonleMedef.Uneperchetendueauxnouvellesvocations. Manquedeprofils,manquede formation,danslessecteursen pointe,certainsmétiersvoient leurcotemonter.Lebaromètre 2018desmétiersdudigitalréaliséparOpinionWayetInseec Digitalfaitlepointsurl’étatdu marché.Entêtedesplusbelles haussesdesalaire,lesSEOmanageurs,lesdatascientistsetles socialmediamanageurs…Pour lesposteslesplusrecherchés, derrièreletraicmanageur, on retrouve ànouveau le data scientist(ouingénieurbigdata). AudreyPERROCHEAU DIRECTRICEDELAFORMATION ÀPÔLEEMPLOI PROPOS RECUEILLIS PAR MARIE PASTRANA POURQUOILEPLAN10000 FORMATIONSAUXMÉTIERS NUMÉRIQUESA­T­ILÉTÉLANCÉ ? Annoncédébutavril,ilentre danslecadredupland’investissement danslescompétences(PIC) dugouvernementetestnéd’untriple constat.Premièrement,lesbesoins augmententdanslesmétiers dunumérique,aveccommeconséquence desdiicultésàrecruter,enraison notammentd’unmanquedecandidats formés.Deuxièmement,latransformation numériqueestunfacteuressentiel decompétitivitépourunemajorité d’entreprisesdetoussecteurs etpasseulementcellesdudigital. Lesmétiers,lamanièredeproduire, decommercialiser,sesontlargement transforméscesdernièresannées. Intégrerdescompétencesnumériques AUTOURDELADATA La donnée,lafameuse data, constituedésormais unenjeu stratégiquepourtoutesles entreprises. « Lemarchéest encoreplustenduenprovince qu’enrégion parisienne,car lescandidats possédantces compétencessontplusrares. Mais même en Ile-de-France la demandeest forte. Il yaen France un véritable enjeu de formation », souligne Olivier Pacaud,consultantinformatique ettechnologiechezHays. JULIEN FAURE. « Demandeursd’emploietentreprises, lenumériqueestàvotreportée ! » estdevenuunenjeuessentielpour lesentreprises.Enfin,commecesmétiers dunumériquesontpourbeaucoup émergents,ilssontouvertsàtous lesprofils,ycomprissansexpérience nicompétencesavantledémarrage delaformation.Cesontdevraies opportunitéspourdesdemandeurs d’emploisansexpérienceniqualifications danscessecteurs-là.Jepense notammentauxpostesdecommunity manageur,techniciendemaintenance, vendeure-commerce,programmeur développeur… ENQUOICONSISTE VOTREMISSIONSURCEPLAN ? Pôleemploivaproposercesformations auxdemandeursd’emploipeuqualifiés. Ilspourrontaccéderàdesformations auxmétiersdunumériquepouvant allerjusqu’àhuitcentsheures. Ellesserontcrééesenpartenariat aveclesbranchesprofessionnelles afinderépondreaumieuxauxbesoins decompétencesdumarchédutravail. Lesformationsdémarreront enseptembre-octobre.S’agissant Cetteexplosiondesdonnées créeégalementdesopportunités dansledomainedustockageet dansceluidelacybersécurité. Responsabledelasécuritédes systèmes d’information,ingénieurspécialiséeninfrastructuredanslestockageetlasauvegardesontdesmétiersporteurs. Laréglementationinciteaudéveloppementégalementdenouvellescompétences.Le25mai entreenvigueurlerèglement européensurlaprotectiondes donnéespersonnelles(RGPD). r 25 MAI ENTRÉE ENVIGUEUR DURÈGLEMENT EUROPÉENSUR LAPROTECTION DESDONNÉES PERSONNELLES desentreprisesayantdéjàunprojet derecrutementdecompétences numériques,nousproposons uneaidefinancièrepourlesinciter àformeretàrecruterdesdemandeurs d’emploi.Encontrepartiedecetteaide, ellesproposerontuncontrat detravaild’aumoinssixmoisàl’issue delaformation. COMMENTCOMMUNIQUEZ­VOUS SURLESUJET ? Ilfautfaireconnaîtrecesnouvelles opportunitésauxdemandeurs d’emploietauxentreprises.Certains demandeursd’emploipeuqualifiés peuventpenserquecesmétiers ouquelesformationslongues nesontpaspoureux.C’estfaux. C’estpourcelaquenousmettons enplaceàcompterdu22maidesateliers d’informationsurlesmétiers dunumériqueafindelesinformer etdelesmobiliserverscesprofessions quirecrutent.Nousvoulonsdire autantauxdemandeursd’emploi qu’auxentreprisesquelenumérique estàleurportée. SHUTTERSTOCK/BILLION PHOTOS Ilobligecertainesentreprisesà nommerundéléguéàlaprotectiondesdonnéespersonnelles (DPO). « LesDPOpeuventêtre issusdumonde juridique,de l’informatiqueoudelaconformitémaiscesontavanttoutdes profilsexpérimentés, quiont déjàfaitdelagestiondeprojets transversaux », expliqueGuillemettePayen,associéed’EIM, un cabinet spécialisé dans le managementdetransition. Si lesprofilssont icisurtout desbac +5,dansd’autres w ° o < z > — 5 1- w Vendeursconnectés… Ladigitalisationcommence àtrouversesmarquesdans lesmagasinsavecdenouveaux services,impactantdirectement lesmétiersdelaventeenboutique. Ainsi,côtérelationclient,les tablettes-vendeursconnectées, utiliséesnotammentpar desenseignescommeNature &Découvertes,permettent àdesguides-conseilsderépondre àplusieursproblématiques, d’informeraumieuxleclient,de réduirel’attenteencaisse,gérer lesstocksetcommandes.Autre approchedelarelation:l’agence Lonsdaledéveloppedenouvelles fonctionnalitéspourlerobot LEPARISIENLIBÉRÉ, 10BOULEVARDDE GRENELLECS10817 75738PARISCEDEX15 TEL:01.87.39.71.00 SOCIÉTÉPARACTIONS SIMPLIFIÉE PIERRELOUETTE,PRÉSIDENT ETDIRECTEURDELAPUBLICATION SOPHIEGOURMELEN,DIRECTRICEGÉNÉRALE DÉLÉGUÉE PRINCIPALASSOCIÉ:UFIPARLVMH STÉPHANEALBOUY,DIRECTEUR DESRÉDACTIONSDUPARISIEN ETD’AUJOURD’HUIENFRANCE COMMISSIONPARITAIREN°0120C85979 domaines,les opportunités se développentgrâce aux nouvelles technologies et ne nécessitentpasuntelniveaude diplôme. « Danslesecteurdela logistique,lemétierdepilotede droneadel’avenir,l’entreprise FMLogisticnotammentainauguréceladanssesentrepôts », souligneOlivierPacaud. UNENJEUPOURLAPARITÉ Lesecteurrestenéanmoinstrès masculin, dénonce Delphine Remy-Boutang,cofondatrice delaJournéedelafemmedigitale etfondatricede laFondation Margaret. « Leschifres stagnentavec28%defemmes dans le numérique et 11% de femmes àlatêtedestart-up techen France. Dansl’intelligenceartificielle,quiconstitue unevéritablerévolution,seuls 13,5%des emploissontoccupéspardesfemmes. » Alors, pourmotiverlesvocations,la Fondation Margaret propose desbourses auxjeunesfilles quisouhaitentpoursuivredes étudesmenantàdescarrières danslesecteurdel’innovation. ●Datascientist,AIexpert,etc. : quelsserontlesmétiers dedemain ? 26mai–11h-11h30 VinciEnergies–Talks Pepper,quiprendainsidugalon auseindel’enseigneSephora. Degentilanimateur,ildevient assistantduconseillervendeur pourdétecterunproduit faiblementprésentenstock etinviterànepasraterlesderniers exemplaires,informersur lesautresformatsoucouleurs etenfinproposerdesproduits complémentaires.Côtélogistique etorganisation,l’intelligence artificielles’inviteenmagasin : optimiserlesstocks,lesplannings descollaborateurs,maisaussi réagencerlesrayonsetle placementdeproduitenfonction ducomportementduclient… RÉDACTIONENCHEFDESSUPPLÉMENTS : JEAN­LOUISPICOT RÉDACTION:VIRGINIEDEKERAUTEM CYRILPETER EDITING:OLIVIERBOSSUT ENCOLLABORATION AVECACCROCHE­COM’FABRICATION:AMANDINECHARBONNEL PUBLICITERHEMPLOI DIRECTEURDELAPUBLICITÉ : MURIELPETIT,01.87.39.82.82, MPETITTEAMEDIA.FR ABONNEMENTLEPARISIEN:0.811.875.656 COÛTD’UNAPPELLOCAL
MARDI 22 MAI 2018 LE PARISIEN www.leparisien.fr/ecoSPÉCIAL VIVA TECH twipe_ftp Lesstart-upsont-ellesl’avenir del’emploi ? + ONESTJEUNE + ONESTMOTIVÉ POURTRAVAILLER ENSTART-UP 63% DES-35ANS VS50%DES35-49ANS PRÈSDE 1JEUNE SUR2 ENVISAGEDECRÉER SASTART-UP 48% » > + ONAENVIE D’INVESTIR DANSUNESTART-UP 42% DES-35ANS VS29%DES35-49ANS LES+ MOTIVÉS LESAMÉRICAINS 57% LESFRANÇAIS 48% LES+ FRILEUX LESALLEMANDS 41% L’UNIVERSSTART-UP, UNMONDETYPIQUEMENT MASCULIN ? 63% DESJEUNESFEMMES SEDISENTPRÊTES ÀTRAVAILLERPOUR UNESTART-UP 1/3 PRÊTES ÀINVESTIR V pôle emploi 43% PENSENTÀCRÉER LEURSTART-UP LES JEUNES ET LES START-UP, BAROMÈTRE GRAND PUBLIC VIVATECH IPSOS 2018, ÉTUDE RÉALISÉE PAR IPSOS DANS QUATRE PAYS (ALLEMAGNE, ÉTATS-UNIS, FRANCE ET ROYAUME-UNI) ENTRE LE 23 FÉVRIER ET LE 9 MARS 2018. SUR POLE-EMPLOI.FR, IL N’YAPASDEDRONE MAIS ON PEUT SUIVRE SES CANDIDATURES DEPUIS SONESPACEPERSONNEL. Plusde500000 offresd’emploi entempsréel Lapossibilitédepiloter sarecherchedepuis sonespacepersonnel POLE-EMPLOI.FR,1 ER SITEPOURL’EMPLOI. Desinfos etdesconseilsprécissur lesmétiersetlesrégions L’accèsàEmploiStore, plateformedeservices exclusifspourl’emploi i 13 ÉCO VIVA TECHNOLOGY ÀSUIVRE l[StartupAcademy] Selancer,capoupascap ? Danslesmédias, lesentrepreneursontlavierose, etpourtantilsfontfaceàbon nombrededéfis.Commentont-ils décidédeselancer ? L’envie d’entreprendresufit-elle ? Commentont-ilsété accompagnés ? 26mai–10h35-11h Denombreusesstart-up pitcherontausalonVivatech surleuractivitésoutenuespar lesgrandsgroupes. lLeSchmilblick/KPMG Applicationdejeuvidéosolidaire. 26mai–9h30-10h l Témoignagesde start-up/Sodexo « Vismavie d’entrepreneur–Partie1 » 26mai–9h35-10h l Sparkshow:battle-pitch de6start-ups/Orange 6start-upissuesdelaRuche etdeBond’Innovs’afrontent, arbitréespardesjournalistes… 26mai–11h30-12h30 lVenezdécouvrirdesstart-up deservices/RATP 26mai–14h30-18h30 «Retrouvezlesstart-up del’Emploistore.fr surnotrestandD40 àVivaTechnology » PÔLEEMPLOI-DSORE–SHUTTERSTOCK/KSANDER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :