Le Parisien Economie n°409S 9 avr 2018
Le Parisien Economie n°409S 9 avr 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°409S de 9 avr 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Le Parisien Libéré

  • Format : (280 x 360) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : travail, tout ce qui change.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
twipe_ftp LE PARISIEN LUNDI 9 AVRIL 2018 ÉCO 8 DOSSIER SPÉCIAL @LeParisien_Eco tendance Au-delàdela feuilledeposte, laqualitédevie autravailest devenueuncritère déterminantpour lessalariés…et un investissement créateurdevaleur pourl’entreprise. TÉMOIN RégisBlugeon DIRECTEURDESRESSOURCES HUMAINESFRANCEDUGROUPESAINT- GOBAIN(productionettransformation desmatériauxdeconstruction) i PROPOS RECUEILLIS PARC.C. QUELLEESTVOTREDÉFINITION DUBIEN­ÊTREENENTREPRISE ? Celarecouvretoutcequirelève dubien-êtrephysique etpsychologique.ChezSaint-Gobain, notrestratégieesttournée verslanotiondumulticonfort pournosclients,ausensacoustique, phoniquethermique,énergétique, esthétique,delaqualitédel’air etdelalumière.Dèslors, nousaichonsune « symétrie Quandbien-êtrerime avecperformance « PAR CÉLINECHAUDEAU L’épanouissement,l’équilibre entrevie personnelle et vie professionnelle et la qualitédevie au travail sont clairement des valeurs enhausse. » C’estdumoinsce qu’observeArnaudGanglof, présidentdugroupedeconseil enstratégieetmanagementKea BENOIT RAJAU. « Uncerclevertueuxaubénéicedetous » d’attention » aveclebien-être denossalariés,quidoiventaussi enbénéficier. COMMENTCELAS’ILLUSTRE­T­IL AUQUOTIDIEN ? Celasignifietravaillersur lesaménagementsetlaconfiguration desespacesdetravailpour qu’ilssoientplusouverts,plus conviviauxetpluscollaboratifs. Oncontribueauconfortindividuel, maisaussiàlaprotection del’environnementengénéral. Commepournosclients, nouscherchonsàéconomiser notreempreintecarbone, àbaisserlenombrededéchets ounotreconsommationd’eau parexemple. &Partners, quiprend chaque année, auprès de sesclients, maisaussiauniveaunational, lepoulsdesFrançaisautravail. Depuis cinq ans, rarement la partaccordée au bien-êtreet àlarecherche d’épanouissement personneln’auraparu aussiimportante. « Surcepoint, lesentreprises font plus que jamaisfigurederefuge,poursuit l’expert. Lesattentesdes salariés vont bienau-delà du vivreettravaillerensemble:ils r 54% DESSALARIÉS ASSOCIENT MOTIVATION ET PRODUCTIVITÉ COMMENTLEBIEN­ÊTRE S’INCARNERA­T­ILDANSVOTRE NOUVEAUSIÈGESOCIAL ? Nousconstruisonsactuellement unetouràLaDéfense,quiaccueillera 2500collaboratricesetcollaborateurs. Danslanotiondebien-être,ilyaaussi celled’accompagnement duchangement.Undéménagement peutgénérerdel’appréhensionvoire dustress.Pourl’éviter,nousavons engagéunedémarched’impact humainavecuncabinetspécialisé. Pendantlesquatreansprécédant l’emménagement(NDLR:prévu en2019),nousauronsfaituntravail depréparationetd’incubation, departaged’information,detravail engroupesderéflexionetd’échange pourque,aumomentoùnousarriverons SHUTTERSTOCK/G-STOCKSTUDIO. cherchentdeplusenplusune vraiequalité de vieautravail quileurpermette de sedévelopperetdes’accomplir. » UNENJEUÉCONOMIQUE Selon la dernièreenquête « Qualitédevie au travail » publiéeen2017parMalakof Médéric,l’ambiancedetravailarriveentêtedeséléments jugésdéterminants. Mieux encore,plusdeneufsondés surdix–dirigeantsetsalariés dansnotrenouvelletour,nousayons tousmieuxintégrélesobjectifs, lesenjeuxetlesdimensions duchangement.Parexemple, toutlemonde,ladirectiongénérale ycompris,seraenespaceouvert etcollaboratif,sansbureauindividuel. Enmêmetemps,pourlebien-être etleconfortdetous,nousprévoirons àcôtédesespacesspécifiques pours’isoler,desespacessilence etdesespacesdetravailenéquipe, oùorganiseruneréunionquand nécessaire.Nousavonsaussiengagé unenégociationavecnospartenaires sociauxsurlaqualitédevie autravail.C’estuncerclevertueux aubénéficedessalariéscomme denotremarqueemployeurpourattirer aussidenouveauxtalents. confondus–s’accordentàpenserque la santé et le confort dessalariés contribuentàla performancedel’entreprise. Lapriseencomptedubienêtreaunréelefetsurl’absentéisme:danslessociétésinterrogées,unsalariédéclarantune trèsbonnequalitédevieautravailestmoinssujetauxarrêts maladie(-37%). Acontrario, un salariéjugeant sa qualité devie au travailmauvaise a 18% plusdechances d’être arrêtéaumoinsunefoisdans l’année.Sachantquecesarrêts detravailreprésententl’équivalent de 43 emploisàtemps plein pour uneentreprisede 1000salariés,lesemployeurs mesurentrapidementl’enjeu… GeofroydeBecdelièvre,lui, n’apas encore fait de calcul précis.Maisleprésident de MarcoVasco,unesociétéspécialiséedanslevoyagesur mesure,saitqu’il araisonde chouchouterses280collaborateurs. « Nousavons choisi deslocauxagréables, nous investissonssurlaformation et nousavonsmême nommé un happinessmanager », témoigne-t-il.Enmêmetemps, ilsedéfendd’êtreun « Bisounours ». « C’estaussiparceque lescollaborateurstravaillent duretque nousvoulons les garderquenousinvestissons surlaqualité de vieautravail. » Parmi sesfacteursde satisfaction,cet employeur appréciequand,régulièrement, d’ancienssalariésluiassurent nepasavoirtrouvémeilleure ambiance ailleurs… DESSALARIÉSHEUREUX ETFIDÈLES « Lessalariésheureuxsontplus résilientsetplusfidèles,analyse pour sa part OlivierGélis, le directeurgénéral de Robert HalfFrance.Ilsdéfendentleur entrepriseavecplusd’enthousiasmeetdeconviction. » La dernièreétude de ce cabinetderecrutement sur le « bonheur au travail » met en évidencelarelation entre émotionspositivesetmotivation.Lesmanageursensont conscients  : 54%des sondés établissentclairementunlien entrelamotivation et la productivité de l’entreprise. Mais celasupposeparfoisquelques aménagements. « Ilfautpouvoir satisfaire ce besoind’autonomieetd’épanouissement,note ArnaudGanglof.Etlesentreprises vont plusque jamais devoirinnoverdansleurspratiquesmanagériales… »
LUNDI 9 AVRIL 2018 LE PARISIEN 9 www.leparisien.fr/ecoDOSSIER SPÉCIAL ÉCO twipe_ftp PARC.C. RSE, CE SONT TROIS LETTRES quipeuventfaire touteladiférence.Selon une étude du site Monsterpubliée débutavrilenpartenariatavec l’Ifop surles leviersdubienêtre individueletcollectifau travail,33%desactifs–et38% chezles18-24ans–plébiscitent l’adoptiond’unepolitiqueRSE chezleuremployeur.Concrètement,laresponsabilitésociétaledesentreprisesdésignela priseencompte parcelles-ci desenjeuxenvironnementaux, sociauxetéthiquesdansleurs activités. « Cheznous, cela passepar exemple parune attentionaccordéeàl’environnement,témoigneChristophe Bergeon,lecofondateurdeZest Me Up,unéditeur d’applicationsdédiées auxressources humaines.Noustravaillons avec desserveursqui ontun impactsurl’environnement.Or nousavonsjustementchoisiun hébergeur européen et local dont l’ofreétait «écologiquement friendly».Pourlereste, onessaiedefaireattentionau tri desdéchetspar exemple. Ce sont desgestesdecolibri, ànotreniveau,maisappréciés parnoscollaborateurs. » DONNERDUSENS Pour autant, lesvaleurs couvertes parlaRSE peuvent être bienpluslargesencore. Lesuccèspartagé dutélétravail L’idéefaitsonchemin.Selon unerécenteétudeducabinetde conseilRHKronos,16,7%des Françaispratiquaient letélétravailen2016. Dansledétail,64% « télétravaillaient » dechezeux alorsque21%étaient dessalariésnomades,utilisant desbureauxexternesmis àdispositionparleurentreprise. Etcelamarche,sil’onencroit lesretoursd’expérience.Pour 71%dessondés,letélétravail estune « véritablerévolution » et96%assurentqu’ilaméliore lebien-êtredessalariés. Lemessageaétéreçu ilyalongtempsdéjàdans l’entreprisedeconseil entechnologiesAccenture, où70%descollaborateurs profitentdeunàtroisjours detélétravailparsemaine, largementau-dessus delamoyennenationale. « Quandonygoûteetque l’onéconomisedeuxheures Desvaleursquicomptent « Onpensesouvent,àtort,que c’estl’entreprisequichoisitun candidat,observeMonique Pierson, auteur du guide Et si on décidaitd’êtreheureux mêmeautravail(éd.Afnor).Or la partie se joueàdeux. Pour recruter commepourretenir sestalents,ilfautsavoiràquoi chacunest sensible. » Cette conférencièreetanimatrice d’ateliers surlemanagement deséquipes confirmeque les salariésd’aujourd’huines’intéressentpas qu’à leur confort matériel ou àleurs horaires. « Ils recherchentuntravail quiadusens,etdansunenvironnementquirespecte leurs valeurs.Ilpeuts’agird’éthique parrapportàuneactivitéouà detrajet,ontravailledans demeilleuresconditionsettout lemondeenprofite », témoigne MarcThiollier,secrétaire générald’Accenturepour lazoneFrance,Belgique, Pays-Bas,Luxembourg. « C’estunfacteurdebien-être carcetteflexibilitéfavorise l’équilibreentreviepersonnelle etvieprofessionnelle », abonde CarolinedelTorchio,consultante enressourceshumaineseten organisationchezIdentitéRH. Cependant,letélétravail supposeaussiunenouvelle visiondumanagementet del’autorité. « Lesmanageurs doiventfixerunefeuille deroutemaisensuiteparvenir àlâcherpriseetfavoriser laprised’initiative.Enmême temps,ilsnedoiventpas négligerlesmomentsde convivialitéetdediscussion. » Travailleràdistance,oui, maissansoublierlesmoments d’échange…C.C. Travaillerdans uneentrepriseà l’imagedumonde d’aujourd’hui. Prendre soin de la santé et du bien-être de ses salariés. NOTRE ENGAGEMENT MUTUALISTE est de construire avec les entreprises des solutions sur mesure pour leurs irigeants et leurs salariés. Notre réseau d'experts en prévention, en santé et en prévoyance accompagne les entreprises au quotidien  : Diagnostics et accompagnement dans la mise en place de plans d'action. Boîtes à outils pour mener une campagne d'information auprès des salariés. Ateliers-formations sur des questions de santé (risques psychosociaux, risques routiers, sécurité...). Découvrez nos solutions sur harmonie-mutuelle.fr/entreprises eTUALITÉ 1.12ANÇAII. SHUTTERSTOCK/STOKKETE. desfournisseurs,depréoccupationsécologiquesmaisaussi et beaucoup de questionsde diversité. » Lessalariésapprécient de travailler dans un établissementàl’imagedumondequiles entoure,avecuneplusgrande paritéetdesprofilsplushétérogènes. « Lesétudesmontrent quenepasrecruterdesclones génèreunemeilleureproductivité.Etsiladémarcheest honnête,c’est un pluspourla vitrinedel’entreprise. » DESATOUTSBIENRÉELS Dans cette évolution, tout le mondesemble au finaly gagner. « Lesattentesenvers l’employeuront grandement évolué,commenteGilles Cavallari, le président de MonsterFrance.Noncontent d’êtrevertueux,lebien-êtreest égalementuncapitalàgrande valeurajoutée,véritableaccélérateurenfaveurdelamarque employeur. » Plus D’INFOS ÀLIRE l « Liberté&Cie : Quandlaliberté dessalariésfaitlesuccès desentreprises », deIsaac GetzetBrianCarney,traduit del’anglais(Etats-Unis) parOdileDemange, Ed.Flammarion,10 € ,2016. ÀTÉLÉCHARGER l OurCompagny, applicationd’évaluation dubien-êtreautravail. Ellepermetàl’utilisateur d’établirunbaromètre quotidienprenantencompte sonniveaudestress etd’énergiemaiségalement dedécouvrirdansquelles entreprisesl’indiceestleplus élevé.Gratuiteetanonyme. www.ourcompanyapp.com Harmonie mutuelle PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE Près de 2000 délégués s'engagent pour vous. GROUPE Ver



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :