Le Parisien Economie n°313S 13 mar 2017
Le Parisien Economie n°313S 13 mar 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°313S de 13 mar 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Le Parisien Libéré

  • Format : (280 x 360) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 9 Mo

  • Dans ce numéro : produits monastiques, sacré business !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
twipe_ftp LE PARISIEN LUNDI 13 MARS 2017 ÉCO 12 CARRIÈRES @LeParisien_Eco LV M H Les nouveaux profils de l’automobile FILIÈRE Digitalisation, autonomie, développement durable  : l’horizon du secteur automobile ne cesse de s’élargir et de proposer de nouvelles carrières passionnantes. PAR CÉLINE CHAUDEAU « PUR PRODUIT » de l’industrie automobile, Nicolas Batailley y a commencé sa carrière il y a vingt ans et travaillé chez différents équipementiers et chimistes majeurs. « Mon travail est d’accompagner la révolution permanente du secteur, résume cet ingénieur, qui occupe la fonction de global e-mobility leader chez Solway Engineering. J’ai commencé par les véhicules classiques à essence et diesel et je couvre aujourd’hui l’ensemble des nouvelles technologies automobiles, hybrides, électriques et autonomes. Il y a trois ans, je n’imaginais pas voir cela. En septembr e de r n i er, m on p o s t e n’existait pas encore ! » NOUVELLES SPÉCIALITÉS Chez Valeo, Pascale Orjubin confirme qu’une révolution est bien en marche. « De nouvelles spécialités se développent, notamment sur la partie digitale », observe la directrice recrutements France de l’équipementier. Data science, analyse d’images, apprentissage automatique ou design thinking  : le groupe s’ouvre lui aussi à des compétences inédites. Pour accompagner son développe- G roupeLeSEChOS SOCIETE » I GENERALE ev HANDICAP\1 EMPLOI & ACHATS RESPONSABLES 500 Experts mobilisés ment, Valeo entend recruter 10 000 collaborateurs par an dans le monde pendant les prochaines années. « En France, en 2017, nous embaucherons plus de 750 ingénieurs et cadres dans les technologies liées à l’électrification du véhicule et aux projets relatifs à la voiture autonome et connectée, ainsi que dans nos activités historiques, comme les systèmes de visibilité de propulsion et thermiques. » PRIME À L’ÉLECTRONIQUE Ces besoins tranchent parfois avec l’image du secteur. « L’automobile a longtemps été considérée comme une filière difficile », reconnaît Roch Thaller, directeur de la division automotive chez Assystem. Ce groupe international d’ingénierie et de conseil en innovation revendique lui aussi des besoins nouveaux. « C’est clairement le secteur avec le plus de perspectives de croissance grâce à la voiture connectée et autonome. D’ailleurs 60% des profils que nous recherchons proviennent de l’électronique, si possible avec une expérience dans l’automobile. Or, ces compétences sont encore trop rares sur le marché. » Chez Valeo, ces besoins se traduisent notamment par des 120 Fournisseurs du secteur adapté et protégé (EA/ESAT) recrutements issus d’écoles d’ingénieurs — avec des spécialisations en électronique, électrotechnique, optique, mécatronique, mécanique ou systèmes embarqués — pour intégrer les équipes en recherche et développement. « Nous complétons ces formations par nos parcours d’intégration et de gestion de carrière, précise Pascale Orjubin. Ils peuvent être assurés par nos écoles internes, des formations externes ou encore des mises en situation. » 65 Conférences & ateliers de formation Bullanpbthr world Infos & inscriptions sur salonhandicap.com et au 01 44 88 46 31//avec Avec le soutien de 27mars 2017 Palais des Congrès PARIS La voiture autonome permet de conduire sans les mains, mais pour la fabriquer, il faut de bons cerveaux. agefllhE f 131 APF Une journée pour mieux intégrer le handicap en entreprise et optimiser le recours au secteur protégé & adapté 3 000 Managers, RH, acheteurs, collaborateurs… -30% de remise pour les lecteurs du Parisien avec le code 5PAP #salonhandicap « Pour les ingénieurs, il y a des défis fabuleux à relever en termes d’autonomie, de connectivité mais aussi d’environnement, ajoute Nicolas Batailley. Le moindre kilo en moins de gagné, par exemple, c’est de l’autonomie en plus et des émissions de CO 2 en moins. » Et le marché n’a pas fini de s’étendre. Cet expert rappelle au passage que le secteur va dépasser en 2019 la barre symbolique des 100 millions de véhicules produits dans le monde… Le boom de l’alternance « Les phases d’expérimentation autour du véhicule connecté sont largement dépassées », confirme Ariel Cabanes, directeur de la prospective au Conseil national des professions de l’automobile (CNPA). Dont acte  : l’Association nationale pour la formation automobile (ANFA) observe une anticipation des évolutions technologiques liées à la révolution numérique et énergétique et se félicite du succès de l’alternance avec une croissance de 13% des effectifs d’apprentis sur deux ans. Mais l’ANFA souligne aussi des besoins en recrutement dans les métiers du véhicule industriel, encore méconnu. Pourtant, il s’agit d’emplois non délocalisables, appelés à évoluer grâce aux progrès technologiques et prometteurs d’ascension sociale… LP/AURÉLIE LADET. L’AVIS DE Achraf Kallel, ENSEIGNANT CHERCHEUR EN MÉCANIQUE À L’ÉCOLE SUPÉRIEURE D’INGÉNIEURS LÉONARD DE VINCI (ESILV) « Il y a encore plein de choses à inventer » COMMENT VOYEZ-VOUS LE SECTEUR DE L’AUTOMOBILE ÉVOLUER ? Aujourd’hui, les besoins sont de plus en plus larges. Non seulement nous sommes orientés vers tout ce qui touche au calcul et à la modélisation, mais les interactions de la mécanique avec d’autres départements, comme la finance, les nouvelles énergies ou l’informatique, sont de plus en plus fréquentes. C’est un secteur passionnant car la voiture d’aujourd’hui et de demain se construit autour de l’électronique, de la robotique et des objets connectés. Or, il y a encore plein de choses à inventer. Le secteur n’a plus rien à voir avec ce que nous faisions au XX e siècle ! L’IMAGE DU SECTEUR A-T-ELLE CHANGÉ ? On n’imagine peut-être pas encore totalement combien les défis relatifs à l’environnement et à la réduction de la pollution sont devenus centraux. Au niveau de l’innovation, tout est lié. Nous travaillons avec de nouveaux composants qui remplacent les pièces métalliques. Cela permet d’alléger l’habitacle, mais aussi la facture en énergie et les émissions de CO 2. Globalement, il y a quatre piliers décisifs pour sortir un nouveau produit  : il faut penser à la production, à l’entretien, à la réparation et maintenant au recyclage. Là encore, beaucoup de progrès ont été faits avec de nouveaux types de pièces de rechange, plus universels. QUELLES ÉVOLUTIONS ENVISAGEZ-VOUS DANS LES ANNÉES À VENIR ? En tant qu’ingénieur, puis chercheur et enseignant, j’ai observé trois phénomènes durant ces cinq dernières années. D’une part, le secteur se féminise de plus en plus. Ensuite, le numérique ne cessera de se développer pour optimiser les nouvelles voitures, d’un point de vue fonctionnel, économique et environnemental. Enfin, la data va aussi continuer de faire évoluer l’expérience utilisateur. Pour des ingénieurs, ce sont des carrières passionnantes qui se profilent.
LUNDI 13 MARS 2017 LE PARISIEN www.leparisien.fr/ecotwipe_ftp – RATP RCS Paris B 775 663 438 – RATP/Jean-François Mauboussin Installations électriques- Grues à tour- Groupes électrogènes- Compresseurs- Pré chauffage- Eau/Air 234 métieRs OFFRES D’EMPLOIDIVERS pouR faiRe vivRe la plus belle ville du monde La Ratp Recrute pRès de 3 000 nouveaux collaboRateuRs chaque année recrute h/f Technico-commercial Connaitredanssonintégralitél’électricitéprovisoiredechantierbasse tension  : DepuisletransfoEDFposeetbranchementd’uneannoirede comptage puis le TGBT ain de distribuer le courant par l’intermédiaire de plusieursarmoiressecondairesaind’alimenter lesdifférentsendroits stratégiquesduchantier  : (basevie-lagrueàtour-lecompresseur-les différents étages ain que les sous-traitants puissent se brancher sur nos annoires électriques)- Effectuer l’éclairage provisoire dans les couloirs et les passages piétons- Pose et branchement de compresseur électrique - Pose et branchement de projecteurs 1500w 2000w surles mâtsdes grues à tour et sur baraques de chantier - Dépannage et installation aérothermesdechantier.Démontageenindechantier. SalaireBRUT39heures2200 e2400e.Expérienceobligatoire. Conducteur de travaux Réunions et compte rendu avec le dirigeant du suivi des chantiers. Rendez-vous de chantier, devis, mise en route d’une équipe d’électriciens. Distribuer et organiser les programmes le soir à chacun et suivre le chargement des camions. Suivre avec le chef d’atelier l’évolution des chantiers(matériels)et contrôlerlematérielreçu. Possibilité d’avenir CDI39heuresvéhiculedesociété.SalaireBrut3600e. Titulaire du CACES NACELLE- Habilitations électriques B2V BR BC Permis B obligatoire. Véhicule de société. Entreprise Convention Collective de Bâtiment avec Caisse de Congés Payés 39H Merci d’adresser vos candidatures paremail à p.bertuccelli@gmail.com Rejoignez une entreprise qui s’engage chaque jour pour une mobilité urbaine plus performante, plus innovante et plus durable au service de tous les voyageurs. Découvrez la diversité de nos parcours professionnels et postulez sur ratp.fr/Nousrejoindre ou déposez un CV sur ratprecrute@ratp.fr monagentprIve.com',SEAU NATIONAL I ALTAOTTIA II T L Recrute des h/f Conseillers Immnhilier en île de France (principalement 94 & 91) Optez pour le statut de votre choix  : Négociateur et/ou manager en statut salarié ou indépendant. Une évolution rapide est possible en fonction de votre motivation. Matinée (9h30-12h30) - Mars  : 24 mars - Avril  : 4 avril, 26 avril Après-midi (14h-17h) - Mars  : 24 mars, 30 mars - Avril  : 5 avril, 27 avril Inscrivez-vous par mail accuell@monagentpriveir ou contactez-nous par téléphone au 01 79 84 56 10 pour participer aux réunions d'informations. (entretien individuel possible en fin de réunion) AI RFRANCE F *iledeFrance -4107 Gre6041V/4> P.IT 13 ÉCO RATP DEMANDEZ NOUS LA VILLE Retrouvez-nous sur Journéeportesouvertesde10hà17h, lesamedi25mars2017àMassy(91) Le CFA des Métiers de l’Aérien et ses 125 entreprises partenaires proposent à des jeunes, des salariés, des demandeurs d’emploi(h/f) titulaires d’un CAP, BEP ou BAC, des formations en alternance, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, de 12 à 24 mois,danslesmétiers  : Construction& Maintenance Aéronautiques Exploitaton Aéroportuaire Escale Hôtesse, Steward(PNC) Renseignements et inscription  : www.cfadelaerien.fr Nos fondateurs Nos ailes portent vos talents WC FA PAILAOLONNO Dee Méliera de l'Aérien - vincent@folliard.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :