Le Parisien Economie n°205S 5 fév 2018
Le Parisien Economie n°205S 5 fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°205S de 5 fév 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Le Parisien Libéré

  • Format : (280 x 360) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 10,9 Mo

  • Dans ce numéro : ils travaillent en famille et ça leur réussit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
twipe_ftp LE PARISIEN LUNDI 5 FÉVRIER 2018 ÉCO 14 DOSSIER SPÉCIAL @LeParisien_Eco Lareprise,l’autreaventureentrepreneuriale Lesmilliers d’entreprises àvendre constituentautant d’opportunités, alternatives àlacréation,pour ceuxtentéspar l’entrepreneuriat. PAR JEAN-MARCENGELHARD Chaqueannée,près de60000 entreprises sont mises surlemarché, la moitié d’entre ellesnetrouvantpas preneur,selon un rapportremis au Premierministreenjuillet 2015. « Aujourd’hui,avecle départdesbaby-boomersàla retraite,lenombrededirigeants en quêted’unsuccesseurne cessed’augmenter.Danslesdix prochainesannées,ilpourrait yavoirjusqu’à600000entreprises àreprendre », assure RadoineMebarki,dirigeantde deux agencesimmobilières et fondateurdumouvement Tousrepreneurs ! *Unemultituded’opportunitésengrande partieéclipséesparl’astredes start-up. « Pourtant,lacréation d’entreprise ex nihilo esttout saufsimple », remarqueBranka Berthoumieux,responsable CeSa Cri mune trottnelle rebondit >Mot un malus « Mon smartpho "'gli°,1:',7^'m'a. trouvé - un ion » « Mon smartphone — m'a trouvé un job » du servicereprise-transmission àlachambre de commerceetd’industriedeParis Ile-de-France. Trouverune idéeoriginaleetconvaincante, séduiredespartenairesfinanciers,investir du tempsetde l’argentsansretourimmédiat… lecheminestpavéd’embûches. Bref, pourquoi ne pasopter pourunereprisequi,aumême titrequelacréation,relèvede l’entrepreneuriat ? « Cechoix permet de gagner du temps en s’appuyant surl’existant, qu’ils’agissed’une notoriété, d’un savoir-faire interneou d’un portefeuille clients », souligne BrankaBerthoumieux. De quoi séduireceux qui, aprèsune premièrevie professionnelledanslesalariat,souhaitententreprendre, r 60 000 ENTREPRISES SONTMISES SURLEMARCHÉ DELAREPRISE CHAQUEANNÉE PARTENAIREDELAVIEJURIDIQUE DESENTREPRISES sans pour autant attendre de longsmoisledécollagehypothétiquedeleurnouvelleactivité. « L’évaluationdesrisques étantplusfacilepuisqu’ellese basesurdesélémentstangibles, lescréditssont généralement plus simples àobtenir », note RadoineMebarki. REPRENDREPOURDONNER UNNOUVEAUSOUFFLE Pour autant,qu’on ne s’y trompepas  : reprendre une entreprise estunchallenge. Lesdéfisàrelever sont juste diférents de ceuxinhérents àune création pure.Lepremier ? L’obligationdeplonger immédiatementdanslegrand bain. « Prendre la tête d’une équipe,surtoutlorsqu’elleest constituéedepuislongtemps, Pourcommuniquerauprèsdevosclients,contactez : leServicelientde8301800 : legales@leparisien.fr-0187398400 ommunicaondesentreprises Dominiquearndmarn@teamedia.fr 0187398275-0642128617 Publiezvosannonceslégales&judicaires avecLeParisien-Aujourd’huienFrance. SHUTTERSTOCK/ASDF_MEDIA. nécessitedudoigté.Etc’est d’autant plus importantque le capital humain constitueune richesse essentielle dans la plupartdes petiteset moyennes structures », note BrankaBerthoumieux.Ladéfinitiond’unprojetdedéveloppementestunautreimpératif, même lorsquetoutroule.S’il estévidemmentnécessairede fairepreuvederespectface àcequi aété patiemment construit, mettresapatte en apportantunnouveausoule est tout aussiindispensable. « Mêmelorsquel’entreprise est performante et qu’ellea untempsd’avance », prévient BrankaBerthoumieux.Modernisation de l’outil de production,évolution desméthodes detravail,lancementdenouveauxproduitsoudeservices innovants,ouverturesurl’international,recoursaccruaux Entrepreneurs 5conseilspourréussir PAR J-M.E. 1 PRENDREAPPUISUR L’UNDESESPOINTSFORTS.Il n’estpasnécessairedeconnaître touslesrouagestechniquesde l’entreprise que l’on souhaite reprendre.Enrevanche,ilestindispensabledejetersondévolu suruneafairedanslaquelleil sera possible d’apporterune plus-value.Entenantcompte parexempled’uneexpérience précédentetransférable au moinsenpartie, mais aussi de sesaspirations. Prendrela tête d’uneentreprisedontle gérant estenpremièreligne danslesnégociationscommercialesalorsqu’onsepassionne pourlaréalisationdetableaux de bord en solitaires’avérera évidemmentunparirisqué. D’autantqu’encasdemauvais casting,ilseradiiciled’imposer salégitimitéauprèsdessalariés. 2 NE PAS NÉGLIGER LE MARCHÉCACHÉ.S’il existe plusieursplates-formescomme Transentreprise.comouReprise-entreprise.bpifrance.fr surlesquelles sont recensées dessociétésàreprendre,80% du marchénefait l’objetd’aucune publicité.Parmi elles, il yapourtantdes pépites,qu’il estpossible dedébusquer en activant le réseau locald’experts-comptables, d’avocats oudenotaires.Despartenaires desdirigeantssouventdansla confidence... 3 S’ENTOURERPOUR FAIRESON CHOIX.Décider technologiesnumériques…Le champdespossiblesestvaste. *Ilestégalementl’auteurde « Tous repreneurs ! Lenouveaumode d’emploi », éd.Manitoba,2017. lÉVÉNEMENT -Reprendre une entreprise  : ils l’ont fait, pourquoi pas vous ? Mercredi7févrierà11heures AmphithéâtreBordeaux Niveau 3 l CONFÉRENCE Entrepreneurs, les incontournables d’une reprise réussie.Mercredi7février à14h30Salle 243-Niveau2 suruncoupdecœurest pourle moinsrisqué…Mieux vaut prendre le tempsdela réflexion et,mieux,l’enrichir grâceàdeséchangesavecdes professionnels,qu’ils’agisselà encored’experts-comptables, de banquiers ou d’avocats, voiredechefs d’entreprise, enintégrantuneassociationou un réseau de dirigeants.Une manièredeprendre du recul avantdevaliderdéfinitivement sonprojet. 4 SEFORMER.Gestionquotidienne,recrutements,contrats commerciaux,fiscalité… Les « primo-repreneurs » peuvent viteseretrouverdébordéspar lamultitudedessujetsauxquels estconfrontéunchefd’entreprise.Avantdeselancer,suivre uneformation,mêmecourte, dédiéeàl’entrepreneuriatn’est pasunluxepourmaîtriser lesfondamentauxdupilotage d’uneactivité. Leschambres de commerce et d’industrie (CCI),notamment,ofrentcette opportunité. 5 TISSERDE BONNESRE- LATIONSAVECLECÉDANT. Rien de telqu’unetransition en douceur pour démarrer du bonpied. C’estlaraison pourlaquelleilpeutêtreutile de semettreenretrait lors desphasessensibles,comme la négociationduprixoules conditions de vente, en les confiant àdes spécialistes. Ilseraensuiteplussimplede vivresereinementlepassage de témoin en étantadoubé danssanouvellefonctionpar celuiquicède sa place.
LUNDI 5 FÉVRIER 2018 LE PARISIEN 15 www.leparisien.fr/ecoDOSSIER SPÉCIAL ÉCO twipe_ftp Etudiantsetentrepreneurs:créersaboîtedèsl’école Devenirchef d’entrepriseavant mêmed’êtrediplômé, telestl’ambition decesentrepreneurs nouvellegénération. PARCORALIEBAUMARD PASBESOINDES’APPELERMark Zuckerberg pour devenirchef d’entreprise à19ans.EnFrance, l’entrepreneuriatséduitégalement lesjeunes.36%desétudiantsenvisagent de créeroudereprendre uneentreprise, selonune enquête Opinionwayd’octobre2017pourle Mouvementpourles jeunesetles étudiantsentrepreneurs(Moovjee). Créée en2009, cetteassociation aide lesjeunesde18à30ans,du PARC.B. UNFRANÇAISSURQUATRE envisage de créeroudereprendreuneentrepriseouencoredesemettreàsoncompte, selonuneenquêteOpinionway efectuéeenvueduSalondes entrepreneurs de Paris. C’est la quêtedesensqui apoussé FabianBourdillatàsauterlepas. SalariéchezBNPParibas,iltravailledèsseptembre2016sursa start-upNaoxparallèlementà sonemploi : « C’étaitunmoyen de s’assurerdelaviabilité du projet tout en conservant une certainesécuritéfinancière. » Enjanvier2018,ilprofited’un plandedépartsvolontairespour se consacrerpleinementau développementdeson entreprise. « Jenevoulaispasavoir de regret,j’avais cetteidéede casquetteaveclunettesdesoleil intégréesetuncertainnombre decompétencesquimepermettaient de la réaliser.A40 ans, c’estlemomentoujamais. » Etudierlemarché, développer sonofre,trouver des clients, autant de tâches difficilesàconcilier avec une activité àplein temps. Pour s’yemployerentièrement,les salariés ayantaumoins deux ansd’anciennetépeuventopter pour le congécréation d’entreprise. Généralement d’une duréed’unan, ce congénon rémunéréestsoumisàl’accord de l’employeur.Al’issue de cettepériode,lesalariéchoisit deréintégrersonemploioude rompresoncontratdetravail. CAPaubac+5,àconstruireetdévelopperleurentreprise. Accompagnés parunmentorpourparfaire leur savoir-êtreentrepreneur, ils peuvents’adresseràdes experts métierspourobtenirdesconseils. « Lapremièreressource d’un pays, c’estsajeune génération. Créerune entreprise en France, ce n’estpascompliqué. Ce quiest Entreprendreenétant salarié ? Possibleaussi ! Depuis 2011,laSNCFamis en placeundispositifd’essaimage pour accompagnerses employés. « Notreparticularité, c’estque nossalariés ont cinq anspoursedécider ; nousavons desconseillers pourles aider àfaire leurétude demarché, leurbusinessplanetnousleur accordonsuneaidefinancière quipeutatteindre 15000 €  », explique Céline Lambert, en chargeduprogrammechez SNCF Développement. Une politiqueavantageusepourrenforcersamarqueemployeur.Et pourquoipas,fidéliserd’éventuelsfutursfournisseurs ? Pourlessalariésàtempspartiel,lerecoursauxcouveuses d’entreprisesleurpermet de tester leursidées en conditionsréelles.Ces 200lieux accompagnent chaqueannée 5300entrepreneurs.Auprogramme:des formations collectives, desateliersindividuels,unhébergementjuridiqueetlapossibilitéd’émettre sespremières factures. « Les entreprisescrééesont81%de pérennitéàtroisans », indique JulietteHerpin,lacoordinatrice vieduréseauUnion descouveusesd’entreprises. l PLÉNIÈRE DE CLÔTURE Ils ont 25ansetveulent changer le monde ! Jeudi8févrierà16h30 AmphithéâtreBleu -Niveau 2 SHUTTERSTOCK/SOLIS IMAGES. difficile, c’estdelafaire vivreet delapérenniser.LeMoovjee,c’est 300mentorset500expertsmétiers. Depuis fin2010,nousavons soutenu 1100 jeunes. Dans lestrois premières années de leur entreprise,cesderniersontcrééentre2 et25emplois », souligneDominique Restino, président et fondateurdu Moovjee. UNERECONNAISSANCE OFFICIELLE Pour accroîtrel’entrepreneuriat chez lesjeunes, unstatut national d’étudiantentrepreneuraétécrééen septembre2014.Ilpermetnotammentdedéveloppersasociétéaulieu defairedesstagesetdebénéficierdu statutsocialétudiantl’annéesuivant lafindesesétudes.Pouryaccéder, lestitulairesdubacremplissentun dossierenligneavantdeserendre dans l’un des29Pepite(Pôle étudiantpourl’innovation,letransfert et l’entrepreneuriat,ministère de l’Enseignement supérieur,dela Rechercheetdel’Innovation). « L’an dernier,nousavons accompagné 2600étudiants.70%desétudiants entrepreneursontentre22et24ans. Ilsfontlechoixdemonterleurboîte alorsqu’ilspeuventavoirdesopportunitésd’emploiparailleurs.Et60% d’entreeuxsont dans desprojets collectifs », constate Jean-Pierre Boissin, coordinateur nationalde PepiteFrance. Lesétudiants ont accèsàdesespacesdecoworking,à desanimationsrencontresavecdes experts.Encadréspardeuxtuteurs (unenseignantetunprofessionnel), ilsobtiennentuncertificatdecompétences enentrepreneuriat pour valoriserleurexpérience.L’accompagnement se déroulegénéralementsurdeuxans.Ilexisteaussiun programmeintensifdecinqmois, PepiteStarter,notamment misen placeàl’incubateurStationF. LeprogrammePepiteaainsipermisàFrédérickBaby-Marinpouyde concilierlapoursuitedesesétudes etlemontagedesonentreprise.En 2016,alorsqu’ilestétudiantenécole d’ingénieurs, il al’idée de lancer unsiteInternet,Expo-Dispo,pour vendrelesmodèlesd’expositiondes distributeurs àprixréduit. Deux ansetdemiplustard, son entreprisecompte5salariésetilprévoit de dépasser le milliondechifre d’afairesen2018. Venez découvrir comment sécuriser votre parcours d'entrepreneur’e GSC L'assurance perte d'emploi des dirigeants et des entrepreneurs #GSCpouroser You Tube l L'assurance L’perte d'emploi des dirigeants et des entrepreneurs souscrite par l'Association auprès d'un pool de co-assureurs (Groupama SA — Abiam — Genemlt — SMABTP) dont Groupama SA est l'assureur apériteur, entreprises régies par le Code des Assurances et soumises au contrôle de EACPR (61 rue Taitbout 75009 Paris). 77 bd du Montparnasse 75006 Paris — TeTel 01 45 72 63 10 — contactegsc.asso.fr WOrias 12068162 (www.orias.f). w. Mandataire exclusif soumis au contrôle de TACPR. Mandant Groupama SA 8-10 rue d'Astorg 75383 Paris cedex 08.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :