Le Parisien Economie n°1008S 8 oct 2018
Le Parisien Economie n°1008S 8 oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1008S de 8 oct 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Le Parisien Libéré

  • Format : (280 x 360) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : les nouveaux métiers l'automobile.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
twipe_ftp LE PARISIEN LUNDI 8 OCTOBRE 2018 ÉCO 12 CARRIÈRES @LeParisien_Eco DR La transition énergétique transforme les métiers ÉVOLUTION Les problématiques environnementales ont gagné les métiers de l’énergie, entraînant créations de postes et transformations d’emplois existants. PAR CLAIRE AUBÉ Chef de projet éolien, ingénieur performance énergétique et certifications environnementales, éco-concepteur… Voici des exemples d’offres d’emploi encore inconnues il y a quelques années. Transition énergétique oblige, de nouveaux métiers apparaissent dans des secteurs très divers, du transport au logement en passant par le droit ou la communication. L’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a réalisé un état des lieux des filières concourant à la transition énergétique dans le transport, le bâtiment et les énergies renouvelables. Bilan  : un marché de 67,3 Mds € et une progression de 69% du nombre d’emplois en dix ans. Au total, plus de 300 000 postes ont été créés dans ces filières au cours de cette période. Aides publiques, incitations, loi sur la croissance verte  : les évolutions fiscales et réglementaires jouent évidemment un rôle crucial dans cet essor. Et ce n’est pas fini… « Même s’il y a eu parfois des phases de repli, comme sur le photovoltaïque, cette tendance de fond va certainement se poursuivre », note Nathalie Martinez, directrice adjointe du service transport et mobilité à l’Ademe. Un constat partagé par Mathieu Dancre, directeur marketing et stratégie chez Cameo Energy. Cette PME spécialisée dans l’optimisation des projets d’efficacité énergétique est en hypercroissance. « Nous recherchons tout particulièrement des profils d’ingénieurs qui aient aussi de bonnes connaissances en économie et maîtrisent le digital », explique-t-il. Bref, des profils hybrides ! Chez Engie, on est également à l’affût de candidats capables de travailler sur ces nouvelles thématiques liées à la décarbonatation (procédé d’adoucissement de l’eau), telles que l’éolien maritime. Le mastodonte du secteur a d’ailleurs créé une business unit il y a trois ans sur les énergies renouvelables. « NOUS NE SOMMES PAS LOIN D’UNE VÉRITABLE PÉNURIE » Au-delà de ces métiers inédits, ce sont aussi les « anciens » postes qui se transforment. Par exemple, des techniciens capables d’intervenir, parfois à distance, sur des climatisations et des chaudières sont extrêmement demandés, tout comme Des débouchés dans le transport et le logement TRANSPORT  : en dix ans, le chiffre d’affaires des modes de transport sobres en CO2 a triplé. Ce secteur, tiré par le marché des voitures hybrides, électriques, vélos urbains et la libéralisation des lignes d’autocars, a généré 98 260 emplois en équivalents temps plein (ETP) en 2016. RÉNOVATION  : les filières de l’amélioration énergétique du bâtiment résidentiel ont gagné plus de 50 000 emplois en dix ans pour atteindre 155 090 ETP en 2016. Isolation, remplacements des ouvertures, installations de chaudières nouvelle génération, équipements électroménagers plus performants expliquent cette croissance. (Source  : Ademe) L’éolien est une des filières en pleine croissance qui cherchent de nouveaux profils. des électrotechniciens ou des électromécaniciens ajoutant l’aspect « rénovation énergétique » à leur palette. Chez Engie, la majorité des 6 000 recrutements en France concerne de telles compétences. « Il existe une tension maximum, non seulement dans le pays, mais dans toute l’Europe, sur ces profils dédiés à l’efficacité énergétique. Nous ne sommes pas loin d’une véritable pénurie », observe Philippe Perret, directeur compétences et mobilité du groupe. Pour les experts, les effets de la transition énergétique sur l’emploi ne font que commencer. « Tous les métiers et tous les secteurs seront touchés, que ce soit avec la création de nouveaux métiers ou l’évolution de ceux existants », conclut Mathieu Dancre. Plus D’INFOS À CONSULTER b Le site www.orientation-environnement.fr diffuse des offres d’emplois, de formations et de stages sur les métiers dédiés à l’environnement. Une partie du site est consacrée au secteur de l’énergie. L’AVIS DE Pierre Mage CONSULTANT ASSOCIÉ AU SEIN DU CABINET DE RECRUTEMENT SELESCOPE « Services et conseil sont en pleine expansion » QUEL REGARD PORTEZ-VOUS SUR LA MUTATION DU SECTEUR DE L’ÉNERGIE ET SES CONSÉQUENCES SUR L’EMPLOI ? C’est un secteur à potentiel de croissance positive. De nouveaux acteurs sont arrivés sur ces marchés en proposant des modes de production différents  : biogaz, éolien, smart grids (réseaux électriques intelligents). Les activités de services et de conseil sur ces sujets sont en pleine expansion. Notre cabinet de recrutement est fortement sollicité par les entreprises de services du numérique, dont les départements énergie ont explosé. QUELS SONT LES MÉTIERS OU COMPÉTENCES PARTICULIÈREMENT RECHERCHÉS ? Les métiers liés à l’efficacité énergétique. Par exemple, les savoir-faire en matière de réhabilitation ou d’isolation des bâtiments, d’ingénierie et d’audit, de data-analyst sont très demandés. La rentabilisation de la base de clients, la facturation d’énergie, l’analyse des réseaux de production et de transport d’énergie sont également des compétences très prisées. Des emplois se créent aussi dans les énergies renouvelables, par exemple dans le micro-éolien, ou la gestion des eaux usées. Et il existe encore beaucoup de segments d’activités sous-exploités. ON A L’IMPRESSION D’UNE GRANDE DIVERSITÉ D’EMPLOIS. QUELS CURSUS DE FORMATION CONSEILLER ? Il y a à la fois des emplois de type ingénieur, pour lesquels une grande école d’ingénieur généraliste reste la plus appropriée, et des emplois davantage tournés vers la technique. Des cursus de gestion environnementale et performance énergétique ont été créés à l’université. Ils ont l’avantage d’être proposés en alternance, ce qui permet aux étudiants de se plonger très vite dans des cas pratiques et concrets. DR
LUNDI 8 OCTOBRE 2018 LE PARISIEN www.leparisien.fr/ecotwipe_ftp OFFRES D’EMPLOIDIVERS MARY COHR Nous recrutons un responsable commercial (H/F) sur le secteur Paris Est etles départements 77, 93et94. Vous serez chargé d’implanter unréseau d’instituts de beauté deréférence et de conduire ledéveloppement denos instituts partenaires. Technico-commercial exclusif en CDI  : Fixe +Commissions +Primes +Voiture defonction +Frais de vie. Domicilié dans le département. EnvoyerCV+lettre demotivation à  : Sophie Rolet  : srolet@marycohr.com Le Parisien NOUS RECRUTONS DES CANDIDATS EN SITUATION DE HANDICAP POUR INTÉGRER LE CLUB MED. TENTEZ L'EXPÉRIENCE ! POSTULEZ SUR CLUBMEDJOBS.FR PMEspécialisée en travaux d’électricité courantsfortset faibles en tertiaire et industrielle (100collaborateurs, CA  : 20M € ) ,située àMontreuil(93), EPLS metdepuisplus de 30 ans tout son savoirfaire au service des entreprises parmi les plus renommées (bureaux, centres commerciaux, groupesscolaires, constructionsneuves et réhabilitation...). Nousrecrutons en CDI pour renforcer nos équipes  : Recrutez vos futurs collaborateurs grâce à nos pages emploi 01 87 39 84 00 paemploi@teamedia.fr 13 ÉCO Ft, 2dessinateursprojeteurs électricité confirmés h/f avec bonne maîtrise AUTOCAD/CANECO Rattachéauresponsabledubureaud’études, vousprenez en charge lesétudes complètes d’exécution d’un projet, la réalisation de plans et schémas électriques et l’appui technique lors de la mise en fabrication des installations électriques des différentes opérations. Titulaire d’un BTS électrotechnique (ou bac +2en équivalence), vous maîtrisez les logiciels AUTOCAD et CANECO (et idéalement REVITpourlequelnouspouvons vous former en interne). Vous justifiez d’une expérience de 5ans minimum, acquise dans le secteur du bâtiment, qui vous a permis d’acquérir une bonne connaissance des installations électriques. Rigueur et aptitude àseconformer aux normes et à suivre les processus méthodologiques sont les qualités indispensables àlafonction. Rémunération  : de36000 à50000 € selon profil et expérience. Merci de postulerpar téléphone de 8h à 12h au 01 48 70 42 42 ou pare-mail  : drh@epls.fr ou par courrier àEPLS, service RH, 218 rue de Rosny, 93106 Montreuil Cedex. TEAM MED/A



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :