Le Parisien Economie n°1002S 2 oct 2017
Le Parisien Economie n°1002S 2 oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1002S de 2 oct 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Le Parisien Libéré

  • Format : (280 x 360) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 10,3 Mo

  • Dans ce numéro : Xavier Niel face aux entrepreneurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
twipe_ftp LE PARISIEN LUNDI 2 OCTOBRE 2017 I ÉCO 14 CARRIÈRES @LeParisien_Eco Deux semaines pour saisir des milliers de postes Une collaboration avec LinkedIn Avec plus de 500 millions de membres à travers le monde, LinkedIn a pour objectif de faciliter la mise en relation entre professionnels de tous secteurs. Pôle emploi s’est associé avec le réseau social pour proposer des événements à l’attention des demandeurs. Les visiteurs du Salon « Jeunes d’Avenirs », les 26 et 27 septembre derniers, ont déjà pu bénéficier de cette collaboration. AMÉLIORER SA VISIBILITÉ Après avoir défini au préalable leur projet avec les conseillers Pôle emploi présents sur le stand dédié, puis vérifié avec eux l’intérêt d’utiliser un réseau social professionnel, les candidats avaient l’occasion de s’entretenir avec des représentants de LinkedIn pour apprendre à améliorer leur visibilité sur le réseau social. « S’ils n’ont pas déjà un profil, nous les aidons à le créer », Plus D’INFOS INITIATIVE La cinquième édition des Rendez-vous de l’emploi se tient du 2 au 13 octobre. PAR AUDREY MINART Pendant deux semaines, les agences Pôle emploi d’Ile-de-France sont mobilisées dans des opérations locales, pensées en fonction des problématiques spécifiques du territoire. L’objectif  : accélérer la rencontre entre demandeurs d’emploi et entreprises. Près de 400 « jobs datings » sont notamment organisés. Ces rencontres directes, de quelques minutes, permettent aux employeurs comme aux candidats un maximum de contacts, dans un laps de temps restreint. Les postulants sont par ailleurs préalablement formés à l’exercice dans le cadre d’un atelier spécifique conçu par Pôle emploi — « 5 minutes pour convaincre » —, puis présélectionnés. Deux web-émissions seront également diffusées en direct sur l’Emploi Store et le site du « Parisien ». La explique Fabienne Arata, Country Manager chez LinkedIn. « Les profils sont très divers  : titulaire de licence en économie en recherche dans le secteur des services ou, par exemple, d’un BTS informatique dans le développement Web… » Tous ont également pu bénéficier d’un accès gratuit à un abonnement de six mois à « Premium LinkedIn » et à la formation en ligne « LinkedIn Learning ». Une action similaire aura lieu au Paris Event Center, les 22 et 23 novembre, à l’occasion du Salon « Nouvelle Vie Professionnelle », dédié à la reconversion. Dans le cadre des Rendezvous de l’Emploi, un atelier « Optimiser sa recherche d’emploi via les réseaux sociaux » aura lieu le 11 octobre, de 14 à 17 heures, au sein de l’agence Pôle emploi Paul Lelong, dans le II e arrondissement de Paris. À CONSULTER b www.pole-emploi-ile-de-france.fr ; www.emploi-store.fr ; www.leparisien.fr/eco. LA MATINALE TÉLÉ DE PUBLIC SÉNAT PRÉSENTÉE PAR CYRIL VIGUIER du lundi au vendredi de 7h30 à 8h30 Canal 13 TNT Rediffusion 10h30-11h30 première, à laquelle la SNCF participe, aura lieu le 10 octobre, de 12 à 13 heures, et la seconde, avec la Caisse d’épargne d’Ile-de-France, le lendemain aux mêmes horaires. Les internautes pourront ainsi voir les recruteurs en direct, leur demander des informations sur les postes disponibles et les démarches à entreprendre pour intégrer leurs entreprises. Des forums emploi et des sessions collectives d’information sont aussi prévus. Plusieurs milliers de postes devraient être proposés durant ces deux semaines. Parmi eux, 200 sont à pourvoir au sein de l’agence Cardinet, dans le XVII e arrondissement de Paris, pour Carrefour, Monoprix, la SNCF et La Poste. L’agence spécialisée Pôle emploi Spectacle (XV e) organise pour sa part le 12 octobre une audition de danseurs pour le compte du Jeune Ballet Européen, qui met en place 60 contrats d’alternance. YANN BOUVIER. DANS TOUTE L’ILE-DE-FRANCE Mais Paris n’est pas uniquement concerné. Tous les départements d’Ile-de-France sont mobilisés. Dans le Val-de-Marne, une journée intensive de rencontres entre les entreprises du pôle d’Orly et les chercheurs « 400 opérations de job dating sont organisées » Philippe Bel, directeur de Pôle emploi Ile-de-France LP/PHILIPPE LAVIEILLE. d’emploi aura lieu le 9 octobre, de 10 à 17 heures, à l’aéroport (terminal Sud - PorteC, 3 e étage). Les candidats intéressés pourront aussi profiter d’ateliers de coaching ou de mise en situation. Des centaines de postes de caristes (DHL), de techniciens de maintenance informatique (NOVATIM), de vendeurs Quelle est la spécificité des Rendez-vous de l’emploi ? Depuis 2012, Pôle emploi renforce son offre de service pour les dem a n de u r s d’emploi et les entreprises, avec une plus grande personnalisation de la relation et, en conséquence, un service plus adapté aux situations individuelles. Organisés dans ce contexte, les Rendezvous de l’emploi sont une opération francilienne qui vise à accueillir les recruteurs dans l’une de nos 136 agences et à leur faire rencontrer des demandeurs d’emploi qui correspondent à leur besoin, prêts à les convaincre en 5 minutes  : c’est le principe du job dating (NDLR  : entretien de recrutement de courte durée).Pôle emploi Ile-de-France se mobilise depuis 5 ans maintenant pour cette opération. Concrètement, comment se déroulent ces Rendez-vous de l’emploi ? Cette édition s’articule autour de 4 types d’événements  : des job datings, des salons en ligne, des forums pour l’emploi et des web-émissions. Ainsi, au total, près de 400 opérations de job dating sont organisées dans les agences Pôle emploi des huit départements franciliens, au plus près des besoins des entreprises. Les salons en ligne, quant à eux, permettent aux demandeurs d’emploi de postuler à distance à des offres et d’optimiser le recours au digital dans leur recherche d’emploi. Des salons et forums « concrets » sont également organisés, comme dans le centre commercial de Montesson (Yevlines), où l’on pourra se faire recruter sur place. (Grand Frais), ou encore d’employés dans le secteur de la logistique, de la sécurité et des services à la personne sont également à pourvoir dans plusieurs départements de région parisienne. Lors de l’édition 2016, 5 000 postes avaient été proposés et 3 500 entretiens réalisés. Quelles sont les « nouveautés » cette année ? En premier lieu, le renforcement du digital pour augmenter la qualité et l’efficacité de nos services. Je suis convaincu que les demandeurs d’emploi sont prêts pour une relation à distance avec Pôle emploi dans le cadre de certaines démarches (recherche, préparation à un entretien, question d’indemnisation...). Le digital ne s’oppose pas à une relation de face à face, il la complète. Ensuite, nous renforçons encore davantage notre proximité avec les recruteurs. En effet, nombre d’entreprises nous témoignent leur satisfaction de bénéficier de ce type de service. Enfin, cette opération est l’illustration des évolutions internes que nous menons pour satisfaire nos usagers et accélérer le retour à l’emploi.
DR. twipe_ftp LUNDI 2 OCTOBRE 2017 LE PARISIEN 15 www.leparisien.fr/ecoCARRIÈRES ÉCO Les « jobs datings », ces rencontres en tête à tête de quelques minutes, permettent aux employeurs comme aux candidats de cumuler un maximum de contacts. r 200 opportunités chez Carrefour, Monoprix, à La Poste et la SNCF. « Le référent Pôle emploi travaille avec des assistants sociaux Sylvie Roussel RESPONSABLE RH ET INSERTION DE LA TABLE DE CANA (TRAITEURS) « Je travaille systématiquement avec Pôle emploi, dont j’ai besoin de l’agrément pour embaucher des personnes éligibles à LP/PHILIPPE LAVIEILLE. l’Insertion par l’Activité Economique. Mais cette collaboration va au-delà de ce lien institutionnel. Nous travaillons aussi avec eux sur les freins socio-professionnels des personnes éloignées de l’emploi et qui ont besoin de soutiens réguliers. Je suis alors en contact avec un référent Pôle emploi, qui travaille de son côté avec des assistants sociaux, par exemple de la CAF. Je lui fais par ailleurs régulièrement parvenir des offres d’emploi, pour qu’il m’adresse des personnes éligibles. » Nous avons testé l’Emploi Store PAR AUDREY MINART ET MATHIAS LEBOEUF De la recherche d’une formation ou d’une société à l’entretien d’embauche en passant par les tests de personnalité… Les services proposés sur Internet par l’Emploi Store de Pôle emploi sont tous gratuits. Trois cents outils sont à la disposition des demandeurs pour les accompagner à chaque étape. Petite sélection. LA BONNE FORMATION Trouver une formation n’est pas toujours chose aisée. La Bonne Formation propose au candidat de l’aider. Et de façon simple ! Pour utiliser ce moteur de recherche, il suffit d’indiquer son souhait et son lieu d’habitation. Si l’on est attiré par exemple par la conception de contenus multimédias à Limoges, plusieurs possibilités s’offrent alors, parmi lesquelles une session courte de 35 heures en « compétences numérique et bureautique », et une autre de 16 mois sur le « Logiciel Wordpress et le langage Internet ». Des informations sont également données sur les possibilités de financement, en fonction de la situation (en recherche d’emploi, indemnisé, niveau d’études, âge, etc.). À consulter également sur l’Emploi Store  : le service B. A-BA Formation et VAE (validation des acquis de l’expérience), pour bien valoriser vos formations et vos expériences. LA BONNE BOÎTE Envoyer sa candidature d’accord, mais où ? Destiné à ceux qui souhaitent faire suivre des propositions spontanées, sans pour autant procéder au petit bonheur la chance, La Bonne Boîte vous aidera à identifier plus rapidement les entreprises qui présentent un fort potentiel d’embauche sur le métier recherché. Vous visez un poste de technicien en DR. « Les conseillers connaissent bien nos métiers » Françoise Tragin DIRECTRICE DES RECRUTEMENTS À LA SNCF imagerie médicale à proximité de Corbeil-Essonnes  : La Bonne Boîte vous oriente vers le centre d’oncologie de Ris-Orangis, situé à 8 km, dont le potentiel d’embauche est de 3/5, ou encore sur le Centre hospitalier Sud francilien à Corbeil-Essonnes, où il est de 1,8/5. Le visiteur a également directement accès aux coordonnées du service RH, au « mode de contact à privilégier ». Le candidat pourra ensuite enregistrer dans « MEMO », autre service disponible, l’ensemble de ses candidatures en un seul endroit. L’ANALYSE DE PERSONNALITÉ Êtes-vous sûr de bien vous connaître ? Proposé par Place des Talents, partenaire de Pôle emploi, ce test consiste en 50 propositions sur lesquelles le candidat doit exprimer son accord ou son désaccord. Le bilan final permet de savoir s’il est plutôt capable de s’adapter à un environnement très changeant ou s’il a plutôt besoin d’une importante planification (improvisation/implication), s’il a tendance à maîtriser ses « Nous recrutons environ 6000 collaborateurs en CDI par an, hors filiales, dont 800 à 1000 cadres. Nous travaillons donc avec Pôle emploi d’abord pour son immense vivier de candidats potentiels, de niveau CAP, et parfois même sans diplôme, jusqu’au bac+5. Nous sommes par ailleurs tous deux des acteurs économiques majeurs présents sur de nombreux territoires, avec un maillage national important. Cette collaboration nous permet donc de recevoir des candidats dans toutes les régions. Au-delà de ça, les conseillers connaissent bien nos métiers, y compris les plus méconnus du grand public. Ils participent donc à leur mise en visibilité. » émotions ou si, au contraire, elles lui servent dans sa profession (contrôle des émotions/sensibilité), s’il est porté davantage par l’individualisme ou par l’altruisme… Ici, pas de mauvaise réponse, simplement un moyen d’apprendre à mieux se connaître pour éventuellement retravailler son CV, sa lettre de motivation et se préparer à l’entretien, pour retourner le point faible en atout. Afin de compléter ce profil, on pourra également consulter, toujours sur l’Emploi Store, la rubrique Apprendre à mieux se connaître. MON ENTRETIEN D’EMBAUCHE L’entretien n’est jamais un exercice facile. Alors pourquoi ne pas jouer au postulant ? Mon Entretien d’embauche est un serious game destiné à vous mettre en situation  : l’internaute doit choisir parmi quatre personnages et (seulement) deux possibilités de postes  : assistant de direction ou commercial. Une annonce d’emploi fictive s’affiche alors puis un CV simplifié à remplir  : en poste ou en recherche d’emploi, niveau d’études et expérience inférieurs, supérieurs ou Trouvez tous les sites et applis dédiés à l'emploi ! Parcourez lez thèmes qui vous etérezsent...tunnelier...ne ne... candidature Ce site Web permet de se tester, de rechercher des formations et des entreprises où postuler. Embauche  : trois recruteuses racontent DR. « Déployer des dispositifs innovants » Julie Cordinier RESPONSABLE ILE-DE- FRANCE DES SOLUTIONS EMPLOI CHEZ ADECCO « Notre rôle est de déployer des dispositifs innovants en matière d’emploi, tel que le CDI intérimaire. C’est dans ce cadre que nous avons créé un égaux à ce qui est demandé dans l’annonce, etc. Le personnage que vous incarnez se retrouve convoqué à un entretien. À chaque question, l’internaute clique sur l’une des réponses proposées. Si elle est adéquate, il gagne 1000 points. Si elle est à côté de la plaque, il en perd 1000. Il peut aussi décider d’« interrompre » la recruteuse… Mais en abuser expose à une fin de jeu prématurée ! Cette option n’est donc qu’à dégainer lorsqu’elle évoque « l’enfer » des congés parentaux, « diatribe » non « appropriée ». À la fin du jeu, le visiteur peut consulter un bilan qui explique pourquoi certaines de ses réponses étaient ou non pertinentes. L’occasion d’apprendre, notamment, qu’il vaut mieux « être attentif aux changements d’humeur du recruteur ». De quoi réfléchir en amont sur les questions qui risquent d’être formulées et sur la manière de présenter ses arguments ». L’ensemble de ces services sont accessibles sur www.emploi-store.fr. partenariat avec Pôle emploi, via l’une de nos agences spécialisée dans l’hôtellerierestauration. Nous cherchons actuellement, en CDI intérimaire, huit cuisiniers dans le domaine médical et paramédical, un métier où nous rencontrons une pénurie de candidats. Pôle emploi présélectionne des candidats, qui n’ont généralement aucune expérience dans ce secteur. Nous les recevons en séance collective de recrutement, et pour certains en entretien. Puis, Pôle emploi nous aide à les former. » LP/JEAN-BAPTISTE QUENTIN.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :