Le Magazine n°8 jan/fév/mar 2013
Le Magazine n°8 jan/fév/mar 2013
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°8 de jan/fév/mar 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 91,9 Mo

  • Dans ce numéro : femmes et politique... l'enquête interdite.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
C'est en pleine gloire que Greta Garbo décide d'arrêter le cinéma en 1941 certainement célibataire toute ma vie »). Garbo rit aux éclats en 1939 dans « Ninotchka » et le monde entier rit avec elle. Une fois encore, Greta bouleverse sa propre image. On la croyait froide et distante, elle démontre qu'elle peut être drôle et lumineuse. Promu par la publicité « Garbo rit ! » lors de sa sortie en salles, le film est applaudi autant par les spectateurs que par la critique. Bien ficelé, il tourne en dérision le régime soviétique, le dépeignant comme un système de privation et de frustration constante. Ce sera son avant-dernier film. Elle continue sa lancée comique avec « La femme aux deux visages » aux côtés de Melvyn Douglas que George Cukor met en scène en 1941. Son chant du cygne. Surmédiatisé, le film promet une Greta coquine et séductrice, tentant de reconquérir son mari, en dessous charmeurs et en maillot de bain. Greta se dénude, mais ce n'est pas assez pour convaincre les spectateurs. Le résultat est moqué, critiqué et jugé complètement indécent. Le choc est d'autant plus dur pour l'actrice puisqu'elle doit faire face à son premier véritable échec, elle qui en avait tant la phobie. D'une extrême exigence envers elle-même, l'actrice n'arrive pas à surmonter sa déception et préfère se retirer du cinéma le temps que la Seconde guerre mondiale se termine. Elle ne reviendra jamais sur les écrans. Dès lors, elle vit recluse dans son appartement à Manhattan, fuyant la foule et s'entourant uniquement d'amis très proches en qui elle peut avoir une confiance absolue. Parmi eux, Aristote Onassis et Cecil Beaton. Lorsqu'elle sort, elle s'assure d'avoir toujours un chapeau ou un mouchoir dans sa poche pour se cacher où saboter les clichés des photographes. Elle profite de sa fortune personnelle pour entreprendre des voyages, collectionner des tableaux et des objets d'antiquité. Du côté professionnel, plusieurs projets de films lui sont proposés mais aucun d'eux ne trouve d'aboutissement, notamment un rôle dans l'adaptation du roman « Ma cousine Rachel », une proposition qu'elle accepte pour la rejeter par la suite. Garbo ne se sent plus capable de jouer, comme si son unique échec avait réussit à anéantir toute une carrière. Elle tire un trait définitif sur tout ce qui peut avoir attrait au cinéma et à son passé d'actrice. Greta perd dès lors sa joie de vivre, n'ayant plus de but précis autre que celui d'exister. Sa vie est monotone et chaque jour ressemble au précédent, la laissant dans une routine des plus banales. En vieillissant, l'actrice s'enfonce dans son enfermement jusqu'à en devenir ermite. Sa santé se dégrade : elle souffre d'arthrite et de troubles gastriques. On dit alors que Garbo préfère vivre seule et retirée pour ne pas nuire à son ancienne image. Elle Garbo dans "Le roman de Marguerite Gautier". n'est certes plus « La Divine », mais désire que ses fans gardent en mémoire cette image intemporelle : celle d'une femme belle, jeune et incroyablement fière. Plusieurs personnes la reconnaissent pourtant lors de ses promenades dans les rues de New York, cachée derrière ses grandes lunettes noires. Greta Garbo s'éteint le 15 avril 1990 d'une pneumonie à l'âge de 84 ans, entourée de quelques proches, seule, comme elle l'avait toujours souhaité. Elle repose désormais au cimetière Skogskyrkogarden de Stockholm. De retour sur sa terre natale. Avec une étoile à son nom, gravée à jamais sur le Hollywood Boulevard. Le mystère Greta Garbo perdure encore de nos jours. Inconstante. Contradictoire. Elle s'était imposée comme un symbole mais désirait avant tout être simplement humaine, de son propre aveu, alors qu'elle paniquait à la seule idée que l'on puisse ébranler son mythe. "Je déteste tout ce que vous avez écrit à mon sujet. Je ne supporte pas qu'on enferme mon âme dans quelques feuilles de papier". Une âme portée toute sa vie par une soif d'absolu. P.P 98 - Le Magazine Spécial BIOGRAPHIE I 89



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 1Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 2-3Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 4-5Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 6-7Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 8-9Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 10-11Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 12-13Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 14-15Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 16-17Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 18-19Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 20-21Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 22-23Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 24-25Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 26-27Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 28-29Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 30-31Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 32-33Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 34-35Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 36-37Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 38-39Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 40-41Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 42-43Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 44-45Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 46-47Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 48-49Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 50-51Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 52-53Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 54-55Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 56-57Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 58-59Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 60-61Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 62-63Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 64-65Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 66-67Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 68-69Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 70-71Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 72-73Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 74-75Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 76-77Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 78-79Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 80-81Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 82-83Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 84-85Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 86-87Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 88-89Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 90-91Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 92-93Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 94-95Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 96-97Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 98-99Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 100