Le Magazine n°8 jan/fév/mar 2013
Le Magazine n°8 jan/fév/mar 2013
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°8 de jan/fév/mar 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 91,9 Mo

  • Dans ce numéro : femmes et politique... l'enquête interdite.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
Les vacances dorées de Nicolas et Carla Deux jours après avoir quitté les ors de l’Élysée, Carla et Nicolas étaient partis se reposer au Maroc, pour deux semaines en famille. Deux longues semaines ensemble avec leur petite Giulia, ce qui ne leur était jamais arrivé puisque Carla Bruni avait rencontré puis épousé Nicolas Sarkozy alors qu’il était déjà Président de la République et que son métier primait alors sur sa vie de famille, ce qui ne l’a pourtant pas empêché d’avoir une petite fille avec sa nouvelle épouse. Mais maintenant, à eux les tête-à-tête en amoureux sans un dossier important sur le coin de la table ou un coup de fil impromptu. Ils rêvent à leur nouvelle vie et ont profité de leur séjour marocain pour visiter des ryads et chercher un nouveau nid, même s’ils possèdent déjà une magnifique maison achetée l’année dernière. La situation est pourtant bien inhabituelle pour l’ancien président qui a confié à quelques supporters le soir de sa défaite : « Cela fait dix ans que chaque seconde de ma vie est consacrée à représenter la France dans des ministères et au plus haut niveau », il va donc falloir qu’il apprenne à vivre autrement. Ses proches se sont d’ailleurs montrés sceptiques quand à sa possibilité d’arrêter vraiment la vie publique et à se reposer réellement. « Cela ne va pas être évident pour Nicolas de passer du tout au rien. Lui, qui même lorsqu’il était un tout jeune élu ne supportait pas les vacances et tournait en rond au bout de deux jours, va devoir prendre sur lui », prédit l’un de ses amis de l’UMP. Cependant après Marrakech et le Québec, direction la Provence et la maison familiale des Bruni pour le couple qui se tient loin de la tourmente parisienne. Et c’est même le plus normalement du monde que la petite famille a pris le train pour rejoindre son lieu de villégiature, comme si le temps s’écoulait lentement maintenant. La famille d’abord Il est vrai que tout a changé pour Nicolas Sarkozy, à commencer par son troisième mariage en février 2008 avec la belle et sulfureuse Carla Bruni, puis la naissance de leur petite fille Giulia en octobre 2011. Aujourd’hui à 57 ans, il est temps pour lui de profiter de sa « vraie famille » comme il le dit. Il aura également le temps d’aller voir son jeune fils Louis, parti vivre à New York avec sa maman. Carla et lui ont là-bas un magnifique pied à terre qu’ils aiment fréquenter. Nicolas pense aussi prendre le temps de profiter de sa petite fille dont il est gaga paraît-il. Il se dit qu’une nouvelle vie commence pour lui et que « c’est bien comme ça », comme il l’a suggéré le soir du 6 mai dernier. Alors qu’il se posait déjà la question de savoir s’il fallait continuer la politique en 1995 alors qu’Édouard Balladur venait de perdre au premier tour de la présidentielle et que sa femme ne le souhaitait pas, il aurait confié récemment à un proche que « La politique, c’est comme ça ! J’y ai cru, mais cela n’a pas été suffisant, maintenant il faut que je trouve autre chose », car il n’est pas question pour lui de ne pas travailler, il en a besoin et il le sait. Carla aussi le sait mais tout ce qu’elle veut, pour le moment, c’est qu’il arrête de se surmener. Pour cela, elle lui apporte au 36 66 - Le Magazine quotidien un environnement familial rythmé par les biberons et les siestes de la petite Giulia. Ses amis se mobilisent Aujourd’hui, si Nicolas Sarkozy ne souhaite plus occuper de premier rôle, il n’en a pourtant pas fini avec la politique puisqu’il a laissé son ami Brice Hortefeux créer une Association des amis de Nicolas Sarkozy qui a pour but de se fédérer autour des idées et des valeurs défendues pendant cinq ans par le président. Nicolas Sarkozy se laisse le loisir de revenir dans quelques années sur le devant de la scène, si le courant prend de l’ampleur. Quoi qu’il en soit, cela lui assurera une place dans l’histoire de la France et son quinquennat restera dans la mémoire collective, ce qui est très important à ses yeux, puisqu’il s’est dépensé sans compter en tant que Président. Déclaré vaincu lors de l’élection présidentielle, Nicolas Sarkozy n’en est pas moins un homme entouré, car celui qui a toujours été fidèle en amitié peut compter aujourd’hui sur ses amis qui ne lui ont pas tourné le dos. Ainsi, si officiellement l’ancien président se tient éloigné de la politique, il œuvre en coulisse pour construire un avenir, peut-être différent de celui que lui proposerait l’UMP. Un album à finir Si l’ancien président semble rester indécis sur son avenir, Carla bruni a, elle, du pain sur la planche et un album à finir. Commencé l’année dernière, la chanteuse avait laissé tomber le micro le temps de sa grossesse et de la campagne présidentielle, mais aujourd’hui plus rien ne semble s’opposer à ce qu’elle reprenne le chemin des studios pour finaliser son quatrième album. « Le disque n’est pas terminé. Les pistes instrumentales sont finies mais les voix et les voix additionnelles ne sont pas entièrement posées, la grossesse de Carla Bruni ayant interrompu le projet », a précisé au figaro.fr Bertrand de Labbey, l’agent de la chanteuse. « Cet album serait de toute manière sorti avant la fin de l’année même en cas de victoire de Nicolas Sarkozy », explique-t-il. Ainsi, tout est prévu pour que Carla Bruni sorte son nouvel opus d’ici fin 2012 et même si on ne sait pas encore tout de ce projet, on en connaît les thèmes principaux. L’amour, tout d’abord, celui qu’elle porte à son époux avec un titre étonnant Mon Raymond, il est compliqué, mon Raymond. Puis aussi, la haine qu’elle porte désormais aux journalistes, qu’elle ne supporte plus, les ayant trouvés fort méprisants et partiaux durant la campagne présidentielle. « Vous en connaissez, vous, des journalistes pour mon mari, ou même juste neutres ? » s’interrogeait-elle sur le plateau de C à vous en mars dernier devant Alessandra Sublet. Ce qu’elle aurait le moins supporté serait, selon certaines sources, les rumeurs qui auraient prédit son divorce en cas de défaite de Nicolas Sarkozy à la présidentielle. Elle a alors écrit une chanson au titre évocateur, Les diseux, mais il semblerait que la chanson ne figurera finalement pas sur l’album, suite aux conseils avisés de son mari qui pense qu’il vaut mieux ne pas se mettre les médias à dos. On sait aussi qu’elle a fait une Amoureux comme au premier jour !
pour carla et nicolas une nouvelle vie commence… Au cap nègre, près du Lavandou, dans la somptueuse propriété de carla bruni : la vue sur l’azur est merveilleuse. reprise de Charles Trenet, Douce France, dont une maquette a été révélée sur le site du Midi Libre en février 2011, alors que l’album était attendu dans les bacs quelques mois plus tard. Un an et demi après, on ne sait pas si la reprise est toujours d’actualité et si elle figurera sur l’album. Les autres projets de Carla Même si elle a fait une apparition très suivie dans Minuit à Paris, le film de Woody Allen, Carla Bruni a dit ne pas se sentir si à l’aise que cela devant la caméra et qu’elle préférait mille fois mieux les studios photos. Son rôle avait été scruté de près par une multitude de journalistes et largement commenté même si son personnage n’apparaissait que quelques minutes à l’écran, pas de quoi révéler une grande actrice. Carla préfère laisser la place à sa sœur, Valéria Bruni-Tedeschi qui est une brillante actrice qui s’est lancé récemment dans la réalisation. De là à laisser entendre qu’elle demanderait bientôt à sa sœur d’interpréter un rôle, il n’y a qu’un pas. Si côté cinéma, Carla n’a aucun projet en perspective, il n’en est pas de même avec sa fondation, créée en 2009 alors qu’elle était toute nouvelle Première dame de France. Bien évidemment, aujourd’hui, elle ne compte pas abandonner une équipe motivée pour lutter contre l’illettrisme et œuvrer dans la recherche sur le sida, d’autant plus qu’elle a réussi à lever des fonds pour réaliser de nouveaux projets. Ainsi, la Fondation se développe extrêmement bien et certains de ses programmes courent jusqu’en 2015, voire 2017. Carla ne compte donc pas en rester là et continue à mobiliser ses proches dans l’aventure. En attendant, l’heure est aux vacances. Dans leur somptueuse propriété du Cap Nègre, Carla et Nicolas s’apprêtent à recevoir un autre hôte de marque, Jacques Chirac qui passe ses vacances non loin dans la superbe villa de son ami François Pinault. Le monde est petit, surtout quand on a quitté l’Elysée... Le Magazine - 67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 1Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 2-3Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 4-5Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 6-7Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 8-9Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 10-11Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 12-13Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 14-15Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 16-17Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 18-19Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 20-21Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 22-23Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 24-25Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 26-27Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 28-29Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 30-31Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 32-33Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 34-35Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 36-37Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 38-39Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 40-41Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 42-43Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 44-45Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 46-47Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 48-49Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 50-51Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 52-53Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 54-55Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 56-57Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 58-59Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 60-61Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 62-63Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 64-65Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 66-67Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 68-69Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 70-71Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 72-73Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 74-75Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 76-77Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 78-79Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 80-81Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 82-83Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 84-85Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 86-87Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 88-89Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 90-91Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 92-93Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 94-95Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 96-97Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 98-99Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 100