Le Magazine n°8 jan/fév/mar 2013
Le Magazine n°8 jan/fév/mar 2013
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°8 de jan/fév/mar 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 91,9 Mo

  • Dans ce numéro : femmes et politique... l'enquête interdite.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Anne Sinclair, plus libre que jamais mais traquée par les médias depuis l’affaire DSK. Même si elle avait paru soumise et subir, impuissante, les frasques de son mari lors de l’affaire du Sofitel à New-York, Anne Sinclair a toujours affirmé qu’elle était une femme libre. Libre de ses choix de vie et libre de ses pensées. Elle interdisait ainsi à quiconque de la juger et de penser à sa place. Elle avait fait des choix et les assumait pleinement. Pour elle le mariage n’était pas un vain mot et au lendemain du (premier) dénouement new-yorkais, elle avait déclaré, croyant encore à une vie de couple possible et heureuse : « Il nous reste vingt ans à vivre, autant que ce soit une belle vie ensemble », mais c’était sans compter sur les frasques de son mari. « J’ai longtemps pensé que je pouvais mener la vie personnelle comme je l’entendais sans incidence sur l’exercice de mes responsabilités », dit celui qui a aujourd’hui a perdu sa femme, avant de poursuivre : « Y compris des comportements libres entre adultes consentants — il existe à Paris de nombreuses soirées pour cela, vous seriez surpris d’y rencontrer certaines personnes… J’ai été naïf, 16 6 - Le Magazine pour ne pas dire plus […] J’étais trop en décalage avec la société française sur ce point pour un responsable politique. Je me suis trompé. » « Le jugement moral que certains portent sur ma vie privée n’autorise pas tous les abus », se défendait-il malgré tout, visant directement les médias qui se sont pendant un temps déchaînés contre Dominique Strauss-Kahn. Depuis, avec l’affaire Tristane Banon puis celle du Carlton, Anne Sinclair a décidé de prendre ses distances avec celui qu’elle pensait être son homme pour la vie. Trop de désillusions, trop de coups durs, trop d’humiliations. Elle a alors cherché refuge dans le travail, puis auprès des dîners mondains parisiens où elle apparaissait désormais seule, fuyant sa vie de couple où il n’était plus que question de procédures judiciaires et de risques encourus. Elle avait fait face à New York mais ne se voyait pas recommencer. Elle relance sa carrière Dès son retour à Paris, très difficile pour elle car était alors la cible de tous les médias et de certaines femmes qui lui reprochaient de légitimer la violence faite aux femmes, en étant simplement à côté de son mari, Anne Sinclair a relancé son De retour à Paris suite à l’affaire du Sofitel. réseau et a commencé à chercher du travail. Et en janvier 2012, elle est nommée directrice éditoriale du Huffington Post, journal sur internet. Quelques mois plus tard, c’est un succès pour la journaliste qui a réussi son pari. D’après les chiffres de Médiamétrie Netratings, rendus publics jeudi 27 septembre dernier et dévoilés par Le Monde, Huffington Post se hisse au premier rang avec 1,916 million de visiteurs uniques. Il arrive juste devant Rue89, bon deuxième avec 1,476 million de visiteurs uniques. LePlus, site participatif du Nouvel Observateur arrive en troisième position (1,261 million) et Atlantico en quatrième (1,258 million). Un succès dont elle est très fière et qui prouve qu’elle est une femme d’influence a qui le succès sourit malgré ses déboires d’ordre privé. À côté de ses engagements au Huffington, elle avait collaboré avec BFM lors de la dernière campagne présidentielle, même si le projet fut rapidement arrêté, à cause des problèmes judiciaires de son mari. Début novembre elle est revenue à l’antenne, sur Europe 1 cette fois-ci, aux côtés de Bruce Toussaint pour l’élection américaine. Une chute malheureuse Alors que tout semble aller pour le mieux pour Anne Sinclair, elle a fait en octobre une mauvaise chute en vélo qui lui a valu trois jours d’hospitalisation à l’hôpital de Dreux pour une entorse sévère. Une chute qui ne tombe pas bien et qui va entraver quelque peu la journaliste dans ses déplacements et ses projets puisqu’elle doit garder un plâtre pendant 45 jours. Et qui dit plâtre, dit rééducation, ce qui ne simplifie pas les choses mais ne devrait en aucun cas venir troubler l’agenda chargé d’Anne Sinclair qui entend bien répondre à toutes les sollicitations dont elle fait l’objet en cette période électorale américaine, elle qui revient d’un séjour de cinq ans aux États-Unis où elle a pu fréquenter tout le gratin politique et toutes les personnes qui comptent aujourd’hui dans le paysage américain. Côté vie privée On aimerait bien l’annoncer mais l’histoire n’a pas été confirmée par les intéressés, et a même donné lieu à des procès. Il est donc très compliqué de parler de la vie amoureuse d’Anne Sinclair et même de celle de DSK. En effet, si celui-ci apparaissait abattu et bien seul cet été, il semblerait qu’il aurait retrouvé une compagne, occupant un poste important à la télévision. Il relance lui aussi sa carrière mais souhaite rester discret en raison de ses démêlés juridiques. Il se sent pourtant la « possibilité de s’investir dans de grands projets internationaux ». Mais il sait qu’il devra patienter : « Pour l’instant, je suis encore entravé par ma situation. » Il regrette d’ailleurs que le système judiciaire français soit si lent, l’empêchant ainsi de
Anne Sinclair a demandé à son avocat d’assigner Paris-Match. Une femme libre de ses actes… mener à bien une vie normale. Il souhaite donc que l’affaire du Carlton soit jugée au plus vite afin de lui permettre de relancer sa carrière, ce qui semble urgent pour lui, n’ayant pas de fortune personnelle. De son côté, même si c’est Paris- Match qui a parlé d’une éventuelle liaison avec l’historien Pierre Nora, son ancien prof de Sciences Po, membre de l’Académie française et l’un des plus grands éditeurs d’essais de la place de Paris, il s’agit d’un bruit que personne ne peut confirmer, d’autant qu’Anne Sinclair assigne l’hebdomadaire du groupe Lagardère. Anne veut défendre juqu’au bout son jardin secret, ce qui est bien compréhensible après le torrent médiatique qui s’est abattu sur elle et son couple avec Dominique. On ne peut que lui souhaiter de retrouver un peu de tranquillité... 17 Le Magazine - 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 1Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 2-3Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 4-5Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 6-7Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 8-9Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 10-11Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 12-13Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 14-15Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 16-17Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 18-19Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 20-21Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 22-23Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 24-25Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 26-27Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 28-29Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 30-31Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 32-33Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 34-35Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 36-37Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 38-39Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 40-41Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 42-43Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 44-45Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 46-47Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 48-49Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 50-51Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 52-53Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 54-55Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 56-57Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 58-59Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 60-61Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 62-63Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 64-65Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 66-67Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 68-69Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 70-71Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 72-73Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 74-75Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 76-77Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 78-79Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 80-81Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 82-83Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 84-85Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 86-87Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 88-89Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 90-91Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 92-93Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 94-95Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 96-97Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 98-99Le Magazine numéro 8 jan/fév/mar 2013 Page 100