Le Magazine n°7 avr/mai 2010
Le Magazine n°7 avr/mai 2010
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°7 de avr/mai 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 21,9 Mo

  • Dans ce numéro : la vie secrète des milliardaires.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
LA VIE QUOTIDIENNE Violences faites aux femmes : Dans le monde, au moins une femme sur trois a déjà été battue, contrainte à des rapports sexuels, ou victime de divers mauvais traitements, souvent de la part d’un proche. Pour les Européennes âgées de 16 à 44 ans, les brutalités au sein du foyer sont devenues la première cause de mortalité avant les accidents de la route et le cancer. En France, en 2008, 157 femmes sont mortes sous les coups donnés par leur partenaire. 10 - Le Magazine D.R. En France, on estime qu’environ 10% des femmes sont victimes de violenceses ou ex-compagnon. La lutte contre les violences faites aux femmes a été accompagnée de mesures concrètes, qui devraient Le saviez-vous ? En 1999, les Nations unies ont fixé au 25 novembre la Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes. Pourquoi cette date ? Parce que le 25 novembre 1960 en République dominicaine, trois opposantes au régime politique, les sœurs Mirabal, ont été sauvagement assassinées sur les ordres du dictateur en place, Rafael Trujillo. ■ > Qu’est-ce que le label « grande cause nationale » ? < Depuis 1977, chaque année, un label gouvernemental est attribué à une campagne d’intérêt public autour d’un thème retenu, après lancement d’un appel d’offres. Les associations, quelle que soit la cause qu’elles défendent, peuvent y répondre et se porter candidates. Celles qui partagent la même cause ont la possibilité de se regrouper au sein d’un collectif. Après avis d’une commission interministérielle (Justice, Intérieur, Emploi, Éducation, Jeunesse, Intégration, Environnement, etc.), le Premier ministre officialise l’attribution du label « grande cause nationale ». Celui-ci permet à des organismes à but non lucratif d’organiser des campagnes appelant aux dons publics et de les diffuser gratuitement sur les radios et télévisions publiques, chacune d’entre elles étant tenue d’en passer douze. ■ Pourquoi magazine -10 - Février/Mars 2010 Au total, 675000 femmes ont été victimes de violences de leur compagnon ou d’un autre membre de la famille en 2007-2008. Quelles sont ces violences, infligées majoritairement aux femmes au sein de la sphère familiale ? Elles peuvent être verbales (sarcasmes, injures), psychologiques (menaces, humiliations, mépris), physiques (gifles, coups de poing ou de couteau, brûlures, séquestration), sexuelles (attouchements, viols, prostitution), mais aussi économiques (confiscation de papiers ou de revenus). Les violences conjugales sont une calamité qui touche tous les milieux sociaux, économiques ou culturels. Tous les ans, en France, on estime qu’une femme sur dix entre 20 et 59 ans vivant en couple est victime de la violence de son partenaire. Elles ne sont que 8% àoserporterplainte Mercredi 25 novembre, lors de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, François Fillon a officiellement déclaré la lutte contre ce fléau « grandecausenationale2010 ». Le label a été attribué à un collectif de 25 associations combattant les actes brutaux, les actes de barbarie. Il a aussi annoncé une série de mesures, dont la création d’un « délitdeviolencespsychologiques au sein du couple », afin de « prendreencomptelessituations les plus sournoises, qui ne laissent pas de traces à l’œil nu, mais qui mutilent l’être intérieur des victimes ». Autre action prévue, la mise en place d’un « régime juridique de référé-protection » afin de protéger les femmes victimes qui hésitent à porter plainte contre leur partenaire, par peur, par honte, par méconnaissance de leurs droits, par crainte de perdre la garde de leurs enfants. Elles ne sont que 8% àoserporterplaintecontreleur conjoint. En outre, la loi de mai 2004, qui prévoit l’éloignement du conjoint violent marié, va être étendue aux personnes pacsées ou vivant en concubinage. Toutes ces mesures devraient être introduites dans la loi avant l’été 2010. Autre annonce phare du chef du gouvernement, la mise en place d’un bracelet de surveillance électronique, « alternative aux poursuites ou modalité d’exercice de la D.R. imagine - Fotolia peine », selon le Premier ministre. Ce dispositif devrait être testé dans deux ou trois départements français dès le début de l’année. Quelques jours plus tôt, Michèle Alliot-Marie, ministre de la Justice, avait déclaré vouloir mettre en œuvre différentes mesures pour protéger les conjoints battus. Par exemple en leur fournissant gratuitement un « portable d’urgence », très facile à utiliser. Un appui de trois secondes sur un bouton leur permettra d’entrer en relation avec un centre spécialisé joignable 7 jours sur 7, 24 heures sur
« grandecausenationale2010 » conjugales. En 2008, 157 ont succombé aux coups portés par leur compagnon déclarée « grande cause nationale 2010 » par le gouvernement. Elle est être mise en œuvre au cours de l’année. Un bracelet de surveillance électronique contre les conjoints violents D.R. C’est un dispositif assez simple, qui existe déjà en Espagne où il bénéficie à quelque 12 000 femmes. Il a pour objectif de tenir éloigné le tyran de sa victime. Le premier est muni d’un bracelet électronique, la seconde d’un boîtier. Lorsque la distance physique entre les deux appareils, et donc entre les deux protagonistes, n’est pas respectée, le boîtier sonne. Un système permet à son possesseur, s’il se sent menacé, d’alerter un centre spécialisé dédié qui, le cas échéant, alertera la police. ■ Un numéro pour se protéger Que l’on soit victime au témoin de violences conjugales, il y a un réflexe à avoir, celui de composer le 3919, numéro national unique (prix d’un appel local), accessible du lundi au samedi de 8 heures à 22 heures, et de 10 heures à 20 heures les jours fériés. Le 3919 est un dispositif d’écoute anonyme et confidentiel qui permet d’informer les femmes de leurs droits et de les orienter vers des structures appropriées : lieux d’accueil et d’hébergement, associations mais aussi services judiciaires. Le 3919 n’est pas un numéro d’appel d’urgence. En cas d’urgence, il faut contacter la police ou la gendarmerie en composant le 17 (à partir d’un poste fixe) ou le 112 (numéro d’urgence pour tous les pays européens à partir d’un téléphone portable). En 2009, environ 18 000 appels ont été traités par les « écoutantes » dont certaines parlent anglais, espagnol, arabe, berbère ou italien. ■ Pourquoi magazine -11 - Février/Mars 2010 24, dont les conseillers sont spécialement formés pour gérer les situations de crise. Si la situation est critique le centre d’appel peut demander l’intervention de la police en la contactant sur un numéro dédié. Ce système, qui existe déjà en Espagne, va être testé auprès d’une vingtaine de femmes, victimes de violences conjugales, du département de la Seine-Saint-Denis. La création d’un délit de mariage forcé Contre le harcèlement, la ministre entend créer une ordonnance de protection temporaire pour interdire à l’agresseur d’entrer en contact ou de séjourner à proximité de sa victime. Enfin, elle prévoit la mise en place d’aides financières d’urgences pour aider les femmes à subvenir seules à leurs besoins. De leur côté, le 25 novembre, date symbolique, plusieurs députés ont déposé à l’Assemblée nationale une proposition de loi qui, outre certaines mesures déjà mentionnées, vise à mieux lutter contre l’excision. Selon une estimation du Projet excision et handicap, 53000 femmes adultes excisées vivaient en France en 2004, dont 20% l’avaient été sur notre territoire. Le texte prévoit la création d’un délit de mariage forcé, qui menacerait chaque année environ 8000 adolescentes. Il propose aussi de lutter contre les violences sexistes dans les médias, en ouvrant aux associations de défense des droits des femmes le droit de saisine du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). Il prévoit encore de faciliter le renouvellement du titre de séjour des femmes étrangères victimes de violences, et prône la mise en place d’un observatoire national des violences faites aux femmes dans le but de centraliser la réalisation et la diffusion d’études relatives au phénomène. Croisons les doigts en attendant que toutes ces mesures deviennent bien réelles. ■ ZTS-Fotolia Le Magazine - 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 1Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 2-3Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 4-5Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 6-7Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 8-9Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 10-11Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 12-13Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 14-15Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 16-17Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 18-19Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 20-21Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 22-23Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 24-25Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 26-27Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 28-29Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 30-31Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 32-33Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 34-35Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 36-37Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 38-39Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 40-41Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 42-43Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 44-45Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 46-47Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 48-49Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 50-51Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 52-53Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 54-55Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 56-57Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 58-59Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 60-61Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 62-63Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 64-65Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 66-67Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 68-69Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 70-71Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 72-73Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 74-75Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 76-77Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 78-79Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 80-81Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 82-83Le Magazine numéro 7 avr/mai 2010 Page 84