Le Magazine n°6 jui/aoû/sep 2012
Le Magazine n°6 jui/aoû/sep 2012
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°6 de jui/aoû/sep 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 30 Mo

  • Dans ce numéro : Hollande pas si gauche !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
Economie marque France est une marque des plus connues et puissantes du monde », renchérit le député de Seine-et-Marne. Alors que les candidats à l’élection présidentielle le surfent sur la vague du made in France, Yves Jégo, coprésident du club Produire en France, a auditionné le 3 avril dernier 8 des candidats. « De fortes lignes de consensus se sont déga- Qu’elle le soit considérée comme un coup d’éclat marketing ou comme un pied de nez à la mondialisation, on, la campagne originale « Décontracté du boxer », lancée par le groupe Eminence, basé à Aimargues (30), ne laisse pas indifférent.nt. À l’occasion des 50 ans de sa marque Athéna, cette ancienne ne industrie textile du Gard met en exergue un caleçon qui abhorre fièrement les couleurs tricolores du drapeau national. « Nous avons voulu souligner la fierté de l’entreprise de défendre les couleurs nationales dans la production textile », se félicite Dominique Seau, P-DG d’Eminence, diplômé de DESCAS, qui compte un peu moins de 990 collaborateurs, dont 660 établis en France. 66 - Le Magazine avec des donneurs d’ordre qui nous feraient fabriquer, nous n’existerions s malheureusement plus », commente mente l’entrepreneur de 46 ans à la tête du groupe depuis 2007. Pour lui, le mérite revient aux salariés de l’entreprise. « Nous sommes les garants d’un savoir- faire qui décline en France. Avec plus de 18 ans d’expérience, les 660 salariés répartis sur 2 usines de production dans le Gard fabriquent intégralement 2 millions de pièces par an. Ce savoir-faire est la richesse de notre entreprise ». rise ». Confrontée à une carence rédhibitoire de structures de formation spécialisée, Eminence doit relever le défi lié à la transmission du savoir-faire. Leader des produits qui peuvent être mélangésés avec d’autres sourcing. Pourtant, sur les 31 millions de pièces fabriquées en 2011, plus de 12 millions l’ont été totalement ou partiellement dans nos usines françaises », déplore-t-il. En dehors de l’international et du développement ent de produits pour les femmes, la société s’est positionnée sur des marchés publics pour fournir à l’armée de terre ou aux pompiers militaires des textiles high-tech, représentant un potentiel de chiffre d’affaires de 10 millions d’euros d’ici 3 ans. Enfin, le groupe compte sur les 4 athlètes hexagonaux (Kevin Mayer, champion du monde junior 2010 de décathlon ; Romain Barras, vêtement masculin, 2010 de décathlon ; P-DG du groupe le groupe a réalisé Renaud Lavillenie, Eminencence un chiffre d’affaires champion d’Europe Le satisfecit est de mise tant la quête de la rentabilité pour une entreprise de textile française produisant localement s’apparente à une épreuve des plus difficiles. « Avec Eminence et Athéna, nous possédons 2 des 3 marques de sous-vêtements leaders en France. Cela nous permet de vendre des produits à valeur ajoutée. Si nous étions réduits au rôle de sous-traitants de 142 millions d’euros, dont 100 millions en France. champion Dominique français du sous- d’Europe Seau, « Malheureusement, la plupart de nos clients ne savent pas que nos produits peuvent être fabriqués en France. Jusqu’à présent, la DGCCRF nous a interdit d’estampiller un made in France sur 2011 de saut à la perche ; Martial Mbandjock, champion d’Europe 2010 du 4 x 100 m) pour représenter la marque Athéna lors des jeux Olympiques de Londres. Le succès est à ce prix. gées. Il s’agit de favoriser l’innovationnovation pour fabriquer en France les produits de demain. Pour soutenir la compé- titivité de nos entreprises, il convient de réduire les différentiels de coûts avec nos grands concurrents. Enfin, la question des ressources humaines et de la formation doit être une priorité pour faire en sorte que la qualité de nos Eminence ne se déculotte pas ! produits repose sur un haut niveau de main-d’œuvre qui pérennise des savoirfaire originaux ». Selon un sondage BVA pour Max Havelaar paru le 12 avril, 78% des sondés estiment que le made in France garantit la relocalisation et contribue à diminuer le chômage. Le message est clair. Nicolas Lacombe
Révolution santé ✁ Pourquoi ? Troubles digestifs, maux de tête, troubles cutanés, circulation, arthrose, douleurs articulaires et musculaires... EAU K Les transformations chimiques dans l’organisme libèrent de l’acide et de l’oxyde de carbone Naturellement éliminés par les urines, la sueur, les poumons et les muscles, le stress, certains aliments, la sédentarité, la pollution, augmentent cette production. L’acidité altère les capillaires sanguins qui nourrissent les cellules et leur apportent de l’oxygène. Pour la combattre, l’organisme puise dans ses réserves alcalines (calcium, magnésium, potassium, manganèse) qui participent à son équilibre physiologique et diminue le pouvoir de son système de défense. La maladie se développe dans un milieu acide et mal oxygéné• l’oxydation atteint les organes comme la rouille sur du métal• l’acide diminue l’élasticité des vaisseaux et plus particulièrement les capillaires qui assurent les échanges au niveau cellulaire et apportent l’oxygène. Diabète, tension artérielle, douleurs articulaires et musculaires, troubles cardio-vasculaires en sont les principales conséquences. Les terrains acides font le lit des cancers. L’exceptionnel pouvoir de guérison de l’eau pure alcaline Notre corps est fait de 70% d’eau. Cette eau véhicule les éléments nutritifs, l’oxygène, et les déchets. Comme un aquarium, cette eau doit être renouvelée et un apport quotidien d’un litre et demi d’eau pure alcaline « Eau K » est un excellent remède. Elle diminue l’acidité et l’oxydation de l’organisme Elle se charge de minéraux en fonction de ses besoins comme l’eau pure qui chemine des montagnes et puise ses minéraux dans les roches, la terre, le sable. Les minéraux transportés sont totalement assimilés ce qui n’est pas le cas pour les eaux en bouteille. Plus fluide, elle pénètre plus facilement dans les tissus ce qui améliore les échanges et le nettoyage des os et des cellules. Mais aussi de nombreux autres avantages INNOvaTION MédICaLE OFFICIELLEMENT CERTIFIEE l’eau alcaline qui protège et guérit EAU K www.eau-k.fr• sanitaires : allergies, problèmes de peau, coups de soleil, brûlures, verrues, tâches sur la peau, mycoses• domestiques : eau de cuisson, extraction des pesticides de vos fruits et légumes EAU K peut être obtenue à partir de l’eau du robinet grâce à un petit appareil peu encombrant en place dans les hôpitaux japonais. L’eau courante n’est pas traitée au Japon. N’attendez pas, vous pourrez très prochainement commencer à consommer de l’eau alcaline, recevoir les conseils alimentaires utiles et constater dès les premières semaines les réactions : perte de poids, meilleur sommeil, transit intestinal, problèmes de peau, allergies, fatigue, douleurs articulaires... Jean-Pierre Marguaritte Ostéopathe DO - Micro-nutritionniste contact@eau-k.fr Pour recevoir votre bon de commande (sans engagement) et la documentation scientifique, retournez le coupon ci-dessous à : Lafont presse (Eau K) 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt ou contact@eau-k.fr Nom :. Prénom :... Adresse : Code Postal :. Ville :.. Adresse électronique :. Téléphone :... Livraison à domicile, facile à installer, facilité de paiement, garantie 5 ans www.eau-k.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 1Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 2-3Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 4-5Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 6-7Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 8-9Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 10-11Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 12-13Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 14-15Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 16-17Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 18-19Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 20-21Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 22-23Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 24-25Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 26-27Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 28-29Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 30-31Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 32-33Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 34-35Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 36-37Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 38-39Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 40-41Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 42-43Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 44-45Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 46-47Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 48-49Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 50-51Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 52-53Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 54-55Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 56-57Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 58-59Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 60-61Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 62-63Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 64-65Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 66-67Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 68-69Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 70-71Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 72-73Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 74-75Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 76-77Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 78-79Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 80-81Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 82-83Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 84-85Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 86-87Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 88-89Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 90-91Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 92-93Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 94-95Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 96-97Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 98-99Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 100