Le Magazine n°6 jui/aoû/sep 2012
Le Magazine n°6 jui/aoû/sep 2012
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°6 de jui/aoû/sep 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 30 Mo

  • Dans ce numéro : Hollande pas si gauche !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Vie politique DIls existent. La preuve... Ces politiques qui connaissent l’entreprise eprise e ! (ETI), le débat politique gagnerait g à entendre ce que les politiques proches D eux enseignants,eignants, trois où les hauts fonctionnaires, professions de l’entreprise, de gauche comme de fonctionnaires, une magis- libérales, enseignants et cadres du privé droite, ont à proposer. oser. Parole à ces trate, un journaliste, un se partagent le gros des rangs. À l’heure patrons rompus aux problématiques de ouvrier et deux avocats, où l’emploi et le retour à la croissance recherche de financements, de dépôt de parmi les 10 candidats à s’imposent comme des priorités abso- brevets, d’embauche,e, d’essor à l’inter- l’élection présidentielle mais aucun chef lues, passant par le dynamisme me des national, de fiscalité... en deux mots, d’entreprise. Une discrétion qui brille petites et moyennes entreprises (PME) aux réalités du terrain. aussi sur les bancs de l’Assemblée, et des entreprises de taille intermédiaire Hélène Lepelletier P Bernard Tapie Olivier Dassault sault : « Les entrepreneurs ont besoin de règles claires et stables » ourquoi n’y a-t-il pas plus de chefs d’entreprise en politique ? D’abord, parce que lorsque l’on est artisan, commerçant, profession indépendante ou patron d’une PME, le temps manque. Mais aussi, hélas, parce qu’il n’y a pas de « filet de sécurité », comme pour les fonctionnaires. L’entrepreneur qui choisit de cumuler les risques de l’engagement ent politique à ceux de la gestion d’une entreprise n’a aucune garantie en cas d’échec, à la différence de tous ceux qui peuvent ent soit devenir des professionnels s de la politique, soit être assurés de retrouver sans peine leur poste. Enfin, parce que les entrepreneurs eurs ne sont pas 22 - Le Magazine considérés comme ils le devraient dans notre pays. Ce sont eux qui créent de la croissance, de l’emploi et de la richesse. Pourtant, trop souvent, ils sont jalousés et vus comme des francs-tireurs ou des « La rétroactivité en matière fiscale est une pratique scandaleuse ». individualistes.s. Le chef d’entreprise qui se lance en politique est une cible... et on ne lui fait pas de cadeau. Les thèmes des PME, de la croissance, de l’emploi découlent des grands engagements de la présidentielle, et se fondent sur les choix majeurs qui vont être faits. Ils seront au cœur de la campagne des législatives car ils feront partie de la colonne vertébrale du programme me que nous proposerons aux Français, dans l’élan de la présidentielle, elle, pour l’action du Parlement et du Olivier Dassault (UMP), député gouvernement. et président du conseil de surveillance du groupe Dassault. Le moment d’aborder ces parmi bien d’autres : supprimer sujets s est proche. Mais définitivement ent la rétroactivité pour l’heure, nous en sommes au en matière fiscale, qui est une temps de la présidentielle et des pratique scandaleuse, injuste et grands choix sur la place et le rôle inique. Nos entrepreneurs ont de la France en Europe et dans le besoin de règles claires et stables. monde, sur les choix de société Permettre plus de flexibilité et de modèle de développement dans les contrats de travail, en économique que nous souhaitons instaurant un « contrat de mission » et pour lesquels nous sommes et inciter davantage au portage prêts à nous engager. Trois des PME à l’export par les grandes mesures me paraissent urgentes entreprises pour conquérir des pour relancer r la croissance, marchés à l’étranger.
À Jean-Michel Fourgous : « Le monde parlementaire est acquis à la dépense publique » l’Assemblée nationale, le vrai choc culturel ne se situe pas entre la droite et la gauche, mais entre fonction publique et famille marchande. Cela a de graves conséquences, car si la France bat des records en dépense publique c’est « que le monde s parlementaire est acquis à cette cause. Les préoc- cupations des entrepreneurs ne sont pas suffisamment prises en compte dans les programmes des candidats à la présidentielle, notamment sur le plan du financement des entreprises. L « La France est le seul pays dans lequel l’élite dirigeante sort d’une école de fonctionnaires ». e dialogue entre e le monde de l’entreprise et le monde politique doit être plus soutenu. Il est indispensable e que les entrepreneurs se fassent entendre des politiques, tous les entrepreneurs eurs ! Pour cela, il faut réconcilier les Français avec leurs entreprises. Concernant les programmes, pourquoi les représentants de l’UMP ont-ils choisi i de concentrer les moyens de l’État au service des très grands groupes du CAC 40 ? François Hollande a, dès le départ, considéré que l’effort devait être porté sur les PME et ETI qui innovent et investissent dans l’avenir. Ses 4 premières propositions sont exclusivement consacrées au soutien et au développement Nous sommes un pays à l’épargne importante, il faut la diriger vers les entreprises. Je suis à l’origine de l’amendement « ISF PME » qui a permis d’injecter 1 milliard d’euros vers les PME. Nous demandons à ce qu’un PEA (Plan d’épargne en actions) soit créé et spécialisé sur les PME. Parmi les propositions de Nicolas Sarkozy, le fait de réserver une partie des commandes mandes publiques aux PME européennes et la suppression du privilège du Trésor public sont des mesures qui vont dans le bon sens, tout des TPE et PME. Le pacte productif est son engagement majeur. Il inclut le soutien à l’innovation, au transfert de technologies, au financement des entreprises qui créent de la valeur avec la Banque publique d’investissement. ssement. Là sont la croissance, l’emploi et le développement de nos territoires. Tout au long de la campagne, l’entreprise et l’emploi ont été au cœur des déplacements de François Hollande, qui souhaite un dialogue constructif avec le monde de l’entreprise. rise.comme le fait d’augmenter le CIR et de favoriser par des incitations fiscales l’accompagnement des PME à l’étranger par les grands groupes. Parmi les priorités, je place aussi l’assouplissement Bernard Cazeneuve : « Il faut réconcilier les Français ais avec leurs entreprises » rises » « La Banque publique d’investissementnt facilitera l’accès au crédit ». Vie politique Jean-Michel Fourgous (UMP), député-maire d’Élancourt (78) et créateur de la société Sigmund (gestion des RH). du droit du travail, via des règles du jeu humaines et équilibrées qui tiennent compte des réalités économiques, et l’amélioration de la culture économique qui manque dans notre pays. Observons les effets ets sur les secteurs du bâtiment et des énergies nouvelles, des changements incessants de législations.s. Ils ont considérablement affecté l’investissementnt et parfois mis en danger les entreprises. La stabilité des règles fiscales et sociales doit être garantie ! La Banque publique d’investissement, alimentée par le nouveau Livret d’épargne industrie, facilitera l’accès des PME au crédit et aux fonds Bernard Cazeneuve (PS), député-maire de Cherbourg (50), avocat, porte-parole propres, dans une de François Hollande. logique décentralisée, au plus près des besoins. les TPE. Enfin, un médiateur de la L’équité sera recherchée erchée par commande publique sera créé et le biais de 3 taux d’imposition des efforts seront faits en matière différents sur les sociétés : 35% de délais de paiement, afin que pour les grandes entreprises, les marchés publics profitent 30% pour les PME et 15% pour davantage aux PME. Le Magazine - 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 1Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 2-3Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 4-5Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 6-7Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 8-9Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 10-11Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 12-13Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 14-15Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 16-17Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 18-19Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 20-21Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 22-23Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 24-25Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 26-27Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 28-29Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 30-31Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 32-33Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 34-35Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 36-37Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 38-39Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 40-41Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 42-43Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 44-45Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 46-47Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 48-49Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 50-51Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 52-53Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 54-55Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 56-57Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 58-59Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 60-61Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 62-63Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 64-65Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 66-67Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 68-69Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 70-71Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 72-73Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 74-75Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 76-77Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 78-79Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 80-81Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 82-83Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 84-85Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 86-87Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 88-89Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 90-91Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 92-93Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 94-95Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 96-97Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 98-99Le Magazine numéro 6 jui/aoû/sep 2012 Page 100