Le Magazine n°5 déc 09/jan 2010
Le Magazine n°5 déc 09/jan 2010
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°5 de déc 09/jan 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 95,9 Mo

  • Dans ce numéro : Les écolos sont-ils sérieux ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
Les écolos son Sa période noire est anarchiste Daniel Cohn-bendit apparaît pour la première fois dans les archives de la V e République le 8 janvier 1968. Une note de la préfecture de police relate les incidents ont le même jour émaillé l’inauguration de la piscine de la nouvelle université de Nanterre par le Ministre de la jeunesse et des sports François Missoffle. Extension de la Sorbonne, ce campus est le temple des nouvelles « sciences humaines ». Inscrit en sociologie et en Allemand, Daniel Cohn- Bendit est membre de la fédération anarchiste. Sa première action d’éclat affichait dans le hall les photos de supposés « flics en civil » présents dans la fac. Elle tourne à la bavure : l’un d’eux n’est qu’un instituteur souhaitant reprendre ses études. 6 Le 8 janvier il réussit son coup, osant aborder le ministre du Général de Gaule, il lui demande du feu avant de l’apostropher : « La construction d’un centre sportif est une méthode hitlérienne destinée à entraîner la jeunesse vers la sport pour la détourner des problèmes réels, alors qu’il faut avant tout assurer 46 - Le Magazine Leur leader emblématique, Daniel cohn-Bendit, a suivi un parcours politique pour le moins sinueux. Celà donne-t-il confiance ? Une enquête de frédéric Benoit l’équilibre sexuel de l’étudiant. » François Missoffle le laisse parler, avant de moucher : « si vous avez des problèmes sexuels, plongez dans la piscine. » Mais l’impertinence a fait grand bruit. Alain Peyrefitte, ministre de l’Education veut aussitôt l’expulser. C’est facile, il est allemand, et donc soumis à l’obligation de neutralité. Il est défendu par une des grands avocats de l’époque, François Sarda. La procédure « tourne court », comme l’écrit CBD en 1975, dans son livre « le Grand Bazard ». Mais il ne parle pas à ce moment de la gentille lettre qu’il a discrètement envoyée à Monsieur le Ministre » pour regretter que sa réflexion théorique ait pu être considérée comme une attaque personnelle, et dissiper « le malentendu » : « j’ai eu tort de vous répondre trop laconiquement que vous proposition, qui substitue le sport à la sexualité, entrait dans les théories des jeunesses hitlérienne » Magnanime, François Missoffle, qui avait entendu parler de son contradicteur par sa fille, étudiante à Nanterre (aujourd’hui Françoise de Panafieu, députée UMP à Paris), répond en l’invitant venir le voir au ministère pour une « conversation personnelles ». Ce qui rend Peyrefitte furieux. « Il est impossible
t-ils sérieux ? FRANCE, Paris : (ARCHIVES) Daniel Cohn-Bendit (d-micro à la main), fondateur du "Mouvement du 22 mars" et l'un des leaders du "Mai 68", s'adresse, le 02 juin 1968 à Paris, à la presse et aux étudiants contestataires dans le Grand Amphithéâtre de l'université de Paris-Sorbonne. Interdit de séjour en France, Daniel Cohn-Bendit a fait sa réapparition à la Sorbonne, les cheveux teints en brun, dans la soirée du 28 mai. d’expulser quelqu’un avec qui on négocie ». L’incident Missoffle lance un nouveau type de mouvement. Dès mi-février, la résidence des filles de la citée universitaire est investie par un groupe mené par CBD, protestant contre l’interdiction faite aux filles de recevoir des garçons dans leur chambre. Cela fait la une des journaux. Depuis, l’agitation ne cessera plus. Il est frappant de constater dans les archives et les mémoires des responsables politiques de l’époque à quel point la personnalité du jeune CBD les intrigue, les fascine et les divise. Le lendemain de l’occupation de Nanterre, le 23 mars, Peyrefitte appelle Christian Fouchet, ministre de l’intérieur : « nous n’aurons jamais la paix tant que ce CBD restera en France. Il exerce une véritable fascination sur ses camarades. Il faut absolument l’expulser. Il trouve d’instinct les mots et les situations qui mettent les rieurs de son côté. Les jeunes le trouvent marrant ; il fait toutes sortes de coups pendables et on l’on n’en a jamais tiré les conséquences. » Dirigeants politiques, universitaires ou policiers sont décontenancés par son style élastique, capable des pires provocations, mais calmant le jeu quand il faut. Dès le 22 mars, où il décide de l’occupation, spectaculaire pour l’époque, du conseil de la Faculté avant de l’évacuer dans le quart d’heure précédent l’assaut de la police. Ils sont aussi interloqués de constater qu’il ne s’en prend pas au pouvoir gaulliste, mais à tout ce qui détient une parcelle d’autorité, y compris ceux qui soutiennent l’agitation. : AFP Le Magazine - 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 1Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 2-3Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 4-5Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 6-7Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 8-9Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 10-11Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 12-13Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 14-15Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 16-17Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 18-19Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 20-21Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 22-23Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 24-25Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 26-27Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 28-29Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 30-31Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 32-33Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 34-35Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 36-37Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 38-39Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 40-41Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 42-43Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 44-45Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 46-47Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 48-49Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 50-51Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 52-53Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 54-55Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 56-57Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 58-59Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 60-61Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 62-63Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 64-65Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 66-67Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 68-69Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 70-71Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 72-73Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 74-75Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 76-77Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 78-79Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 80-81Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 82-83Le Magazine numéro 5 déc 09/jan 2010 Page 84