Le Magazine n°4 sep/oct/nov 2009
Le Magazine n°4 sep/oct/nov 2009
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°4 de sep/oct/nov 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 23,2 Mo

  • Dans ce numéro : Sarko en fait-il trop ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Face à Face La fratrie Kosciusko-Morizet au La ministre et La sœur et le frère ne se ressemblent pas. Si Nathalie a choisi la politique, Pierre est devenu un redoutable entrepreneur. Le boom du commerce en ligne se poursuit-il en France ? Nathalie Kosciusko-Morizet : « Le e-commerce représente aujourd’hui l’un des secteurs les plus dynamiques de notre économie. Sur l’année 2008, les ventes en ligne ont progressé de 29% en France. Malgré une conjoncture défavorable, tous les secteurs de vente aux particuliers en profitent, le tourisme en tête, mais également l’habillement et la vente de produits high-tech. Les sites de vente aux professionnels enregistrent également une progression de 19%. C’est un marché en pleine expansion qui compte près de 50.000 sites marchands, avec un rythme de création d’un site par heure ! En termes de chiffre d’affaires global, le commerce électronique peut ainsi être estimé à 20 milliards d’euros par an. Mais, au-delà de son poids économique, le développement du commerce électronique se mesure également en termes d’évolution des mentalités et des modes de consommation. Le nombre de cyberacheteurs a ainsi progressé de 10% pour atteindre 22 millions d’adeptes ». Pierre Kosciusko-Morizet : « Chez Price Minister, nous avons une croissance de 30% d’une année sur l’autre. Le e- commerce connaît pourtant un ralentissement de sa croissance avec la crise. Mais les chiffres restent bons, ce qui signifie qu’il y encore la place et l’opportunité de développer de nouveaux modèles. Il est plus facile de concrétiser de nouvelles idées dans un secteur qui bouge que dans un secteur arrivé à maturité. Le e-commerce n’en est qu’à ses débuts. Il représente 2% de la consommation en France. Les pronostics les plus pessimistes le placent dans les 10% et les plus optimistes le situent à 20%. Ce n’est que le début de l’aventure ! Pour Nathalie Kosciusko-Morizet « Les ventes en ligne ont augmenté de 29% en France »
pays de l’économie numérique l’entrepreneur les voyages par exemple, plus de la moitié se vend sur Internet, alors que pour l’alimentaire, la part est toute mince. Pour des produits standardisés, comme les livres, les jeux vidéo ou le high-tech, qui ne nécessitent pas d’être vus pour être achetés, j’imagine facilement 30 à 40% de parts de marché ». Ce marché est-il encore porteur pour les entreprises françaises ? NKM : « Les entreprises françaises, et je pense ici aux PME, qui ont tout à gagner du commerce en ligne. Cela leur permet de toucher plus de clients, aussi bien en France qu’à l’étranger. Toutefois, les entreprises françaises accusent encore un certain retard par rapport à leurs concurrents européens, qui ont davantage investi la Toile : avant de vendre en ligne, il faut d’ailleurs commencer par disposer d’un site Web ! ». PKM : « La spécificité du e-commerce en France est de se composer de beaucoup d’acteurs. Nous en retrouvons une dizaine de taille intéressante, là où dans les autres pays européens vous ne trouvez que trois ou quatre gros acteurs. Le mauvais côté, c’est que cela ne va sûrement pas durer. Le côté positif, c’est d’avoir permis à plein d’entrepreneurs de monter des entreprises qui fonctionnent bien aujourd’hui. Le marché est clairement en train de se consolider et j’envisage l’avenir à trois ou quatre ans avec trois ou quatre grossistes en France et non plus dix. Le but est de se situer dans ce top 5 et nous visons même la première place pour 2010. Passé ces premières places, les choses se compliquent dans un marché où une forte prime au leader prédomine ». Le e-commerce semble être les secteur anti-crise par excellence ? NKM : « C’est un formidable vivier de création d’emplois et un outil majeur pour le pouvoir d’achat des Français. Pour les entreprises, il constitue un moyen d’accéder à de nouveaux débouchés, de diminuer leurs frais de vente et d’accroître celles-ci. Pour le client, il permet de comparer les prix plus facilement, ce qui permet de créer du pouvoir d’achat, mais également d’avoir une offre plus large, voire de découvrir de nouveaux produits. Par ailleurs, de nouvelles activités se développent, telles les plates-formes d’enchères Pierre Kosciusko-Morizet « Le gouvernement doit retenir nos fleurons du Net »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 1Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 2-3Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 4-5Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 6-7Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 8-9Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 10-11Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 12-13Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 14-15Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 16-17Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 18-19Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 20-21Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 22-23Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 24-25Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 26-27Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 28-29Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 30-31Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 32-33Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 34-35Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 36-37Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 38-39Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 40-41Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 42-43Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 44-45Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 46-47Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 48-49Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 50-51Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 52-53Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 54-55Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 56-57Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 58-59Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 60-61Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 62-63Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 64-65Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 66-67Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 68-69Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 70-71Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 72-73Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 74-75Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 76-77Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 78-79Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 80-81Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 82-83Le Magazine numéro 4 sep/oct/nov 2009 Page 84