Le Magazine n°4 jan/fév/mar 2012
Le Magazine n°4 jan/fév/mar 2012
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°4 de jan/fév/mar 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 67,2 Mo

  • Dans ce numéro : DSK/Anne Sinclair... la rupture.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Sciences Depuis que l'on sait que les lézards et les étoiles de mer ont la capacité de régénérer certaines parties de leur corps une fois sectionnées, les scientifiques se demandent quel type de cellules sont à l'origine de ce phénomène. Dans le cas du ver plat, également appelé planaire, Daniel Wagner et Irving Wang, chercheurs au Massachussetts Institute of Technology (MIT), ont déterminé que la régénération était due à un seul 72 - Le Magazine Les actus de la science Le ver plat peut regenerer son corps a partir d'une seule cellule 1• ments manquants du corps sont ensuite synthéti sés observées chez un animal adulte. Ces cellules ont par les deux pa.Ities afin de former deux planai res une capacité unique à se transformer en n'importe entières. De plus, si les nutriments sont Limités dans quel type de cellule, propriétés ayant des implica- l'environnement de la planaire, une décroissance du ver plat peut être observée afin de main tenir le fonctionnement des systèmes vitaux. Dans le Schmidtea mediteJTanea, un ver plat, certaines cellules en division, appelées néoblastes, ont longtemps été considérées comme essentielles pour la régénération des tissus du ver. tions majeures pour le traitement des maladies issues de la dégénérati on de certains ti ssus. Chez l'homme, les cellules souches pluripotentes sont générées lors du développement embryonnaire et sont uniquement présentes dans l'embryon. Elles ont la capacité unique de se différencier en tout type de ti ssu. Les cellules souches retrouvées chez l'adulte, en revanche, ont un potentiel de différenciation plus limité, des cellules souches du sang ne type de cellules, appelées néoblastes clonogé- En 2008, des travaux de la même équipe avaient pouvant donner naissance qu'aux cellules difféniques, cellules souches pluripotentes ayant des pem1is d'identifier les gènes régulant la polarité de renciées présentes dans le sang et n'ayant pas, pa propriétés apparentées aux cellules souches em- régénération des planaires. En effet, les gènes Wnt exemple, la capacité de se di fférencier en cellules bryonnaires humaines. régulent l'activité de la protéine Smed-B-caténine 1 neuronales : elles ont perdu leur pl uri potence. La capacité des organismes à régénérer des parties du corps manquantes est l'un des grands mystères de la biologie. Les planaires sont des vers invertébrés d'eau douce qui sont un modèle de régénération classique. Leurs capacités de régénération sont étonnantes : après décapitation, une nouvelle tête peut être régénérée en moins d'une semaine et un ver entier peut se reformer à partir d'un fragment de corps dont la taille n'excède pas 1/300'de la taille qui joue un rôle dans la régénérati on de la queue ou de la tête suivant sa concentrati on. Ces résultats montrent comment les animaux ayant des capacités de régénérati on "savent" oi:1 sont les ti ssus dégradés qui ont besoin d'être régénérés : côté tête ou côté queue. Les expériences menées da11s l'étude ont démontré que non seul ement les planaires adultes possèdent des cellules souches pluripotentes, connues sous le nom néoblastes clonogéniques, mais qu'une seule de ces cellules est capable total de l'animal original. de régénérer la planaire dans sa totalité. Les planaires peuvent se reproduire de manière Selon D. Wagner et T. Wang, c'est la première fois asexuée : ils se di visent alors en deux et les frag- que des cellules souches pluripotentes sont Dans un communiqué, le Dr. Wagner a déclaré que les planaires avaient résolu l'énigme de la régénération, mais les chercheurs doivent maintenant élucider le processus de régénération dans sa total ité. Ces travaux pourraient avoir des retombées impoltantes pour le traitement de maladies liées à la dégénérescence des neurones et tissus humains. (Source : ADIT)
Un fauteuil roulant dirigé par le regard Luis Figueiredo, chercheur à l'Institut Polytech- Le chercheur explique que son intention n'était pas nique de Guarda (Portugal), a développé une de créer un fauteuil mais d'adapter le di spositif à application capable de diriger un fauteuil roulant un fauteuil existant, électrique ou manuel. avec le regard. La "Magic Whellchair" est une in- L'invention, destinée à des personnes incapables novation au niveau mondial qui fait appel à une d'effectuer tout autre mouvement que celui du caméra de haute définiti on et à une application regard, a d'ores et déjà été testée avec succès au informatique identifiant la direction du regard de Pôle Technologique de Lisbonne par un potentiel l'utilisateur, dans le but de lui permettre d'orienter utilisateur. son fauteuil roulant. (Source:ADIT) Grâce à des lunettes spéciales dotées d'un microécran à diodes organiques (OLED), les amateurs de jogging pourront bientôt fai re leur exercice en regardant des fichiers vidéos ou autres données de paramètres vitaux, tout en gardant une bonne vision de leur environnement direct. Regarder des vidéos en faisant son iogging 1• (Allemagne), et présenté en mai 2011 à Los Angeles lors d'un salon international, la "SID display week". Ce nouveau système est intégré dans un concept d"'écran monté sur tête" (Head-Mounted Displ ay), qui définit les appareils portatifs en casque ou sur lunettes permettant de transmettre des données vidéo directement à un individu. Cet Cela est rendu possible par un micro-écran orga- écran développé par l'IPMS est doté d'une caméra nique développé par l'Institut Fraunhofer des intelligente qui perçoit et suit l'orientation du regard microsystèmes photoniques (IPMS) de Dresde de l'utilisateur, et ainsi envoie l'information à un endroit toujours en périphérie de son champ de vision, afin d'être visible sans perturber la perception de l'environnement direct. Cet appareil, dans la lignée des technologies d'électronique organique développées dans le pôle de Dresde, pou1Tait avoir des applications commerciales rapides. (Source:ADIT) Vers la disparition des mâts de téléphonie mobile ? Les inesthétiques pylones de téléphonie mobile santes redistribuées à la fois dans l'antenne et au pourraient bientôt disparaître grâce aux con tribu- sein d'un réseau "en nuage" (cloud). Il pem1et aussi tions clés d'un groupe de recherche irlandais qui a de supprimer les armadas actuelles d'antennes développé des composants réseau plus petits et supportant les différents systèmes 2G, 3G et LTE consommant moins d'énergie. Alcatel-Lucent, et de les regrouper au sein d'une antenne unique déleader des technologies réseau, s'est allié avec veloppée par Bell Labs, laboratoires du Groupe d'autres partenaires du secteur pour développer Alactel Lucent, qui peut être installée sur des "lightRadio", un nouveau système qui permet au poteaux, au fl anc des immeubles ou à n'importe secteur mobile mondial de ne plus avoir à dépendre quel endroit disposant d'une alimentation en des antennes et des stations de base mobiles. électricité et d'une connexion haut débit. l'énergie qui forme une partie cntlque de la plateforme. Ce projet piloté d'Irlande a inclus les L'entreprise propose une nouvelle approche où la Une équipe de chercheurs du Bell Labs de Dublin participations d'autres Bell Labs en Europe, aux station de base, généralement située au niveau de a développé un design particulièrement innovant Etats-Unis et en Chine. chaque site mobile, voit ses différentes compo- de ces antennes de communication et de gestion de (Source:ADIT) Le Magazine - 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 1Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 2-3Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 4-5Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 6-7Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 8-9Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 10-11Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 12-13Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 14-15Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 16-17Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 18-19Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 20-21Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 22-23Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 24-25Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 26-27Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 28-29Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 30-31Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 32-33Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 34-35Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 36-37Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 38-39Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 40-41Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 42-43Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 44-45Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 46-47Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 48-49Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 50-51Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 52-53Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 54-55Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 56-57Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 58-59Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 60-61Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 62-63Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 64-65Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 66-67Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 68-69Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 70-71Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 72-73Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 74-75Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 76-77Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 78-79Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 80-81Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 82-83Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 84-85Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 86-87Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 88-89Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 90-91Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 92-93Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 94-95Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 96-97Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 98-99Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 100