Le Magazine n°4 jan/fév/mar 2012
Le Magazine n°4 jan/fév/mar 2012
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°4 de jan/fév/mar 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 67,2 Mo

  • Dans ce numéro : DSK/Anne Sinclair... la rupture.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
People 56 - Le Magazine VALÉRIE LEMERCIER ELLE FAIT TOUJOURS SON CINEMA ACTRICE, SCÉNARISTE, CHANTEUSE ET RÉALISATRICE, VALÉRIE LEMERCIER A PLUS D'UNE CORDE À SON ARC ET S'APPRÊTE AUJOURD'HUI À ENTAMER LE TOURNAGE DE SON PROCHAIN FILM, SIX ANS APRÊS PALAIS ROYAL, UNE COMÉDIE BURLESQUE QUI AVAIT RENCONTRÉ UN GRAND SUCCÈS. Un projet longuement mûri Après le succès de Palais Royal, Valérie Lemercier a longuement réfléchi avant de se remettre derrière la caméra, vivant dans la peur de ne pas rencontrer un aussi grand succès à sa prochaine réalisation. Il lui a donc fallu six ans pour se décider à sauter de nouveau le pas et reprendre le chemin des studios de cinéma en tant que réalisatrice. Il faut dire que, depuis, Valérie Lemercier n'a pas chômé et a continué à jouer pour le cinéma. Elle s'est même essayée au mannequinat, au printemps de cette année, en défilant pour son grand ami couturier Jean-Paul Gaultier, chose qui fut d'ailleurs pour elle plus difficile que ce qu'elle n'avait jamais fait jusqu'à présent. Côté cinéma, on la retrouvera en octobre au côté de Franck Dubosc dans Bienvenue à bord puis dans Astérix et Obélix : au service de sa majesté, avant de commencer le tournage d'un film de Valérie Donzelli intitulé Main Dans la Main. Ce n'est pas pour autant qu'elle laisse de côté son projet dont le tournage devrait commencer au printemps 2012. Cèst un fait divers qui l'a inspirée Toujours à l'affût d'inédit, Valérie Lemercier ne rate aucun fait divers se déroulant aux quatre coins du globe. Il en est un, incroyable, qu'elle a relevé l'année dernière, et qui l'a inspirée pour son nouveau projet : une femme américaine qui avait adopté un enfant russe, avant de le remettre dans un avion en partance pour son pays d'origine quelques temps après parce que l'enfant ne lui plaisait pas. Ainsi, Artem Saveliev, âgé de 7 ans, a été renvoyé en Russie par sa mère adoptive sans être accompagné par un adulte avec une lettre disant qu'elle n'avait plus l'intention de continuer à ! elever. Par la suite, Moscou avait suspendu l'adoption des enfants par des Américains et exigé de renforcer le contrôle de la vie des enfants dans les familles américaines. Si cette histoire véridique est triste, Valérie Lemercier a décidé d'en traiter le côté burlesque pour en faire une comédie relevée et hilarante. Elle espère ainsi retrouver le même succès qu'avec sa dernière réalisation. Ce dont nous ne doutons pas, venant de la jeune femme au mordant inégalé et à l'humour toujours percutant.
LE 25 AOÛT DERNIER, PIERRE BELLEMARE, QUI AURA 82 ANS EN OCTOBRE, A ÉTÉ HOSPITALISÉ A PÉRIGUEUX POUR UN MALAISE CARDIAQUE. AUJOURD'HUI L'ENTOURAGE DU CÉLÈBRE ANIMATEUR RADIO ET TÉLÉ SE VEUT RASSURANT ET IL A LUI-MÈME FAIT SAVOIR QU'IL AVAIT QUITTÉ L'HÔPITAL LE 6 SEPTEMBRE POUR REPRENDRE LES ENREGISTREMENTS DE DIX ÉMISSIONS DES ENQUÊTES IMPOSSIBLES POUR LA CHAÎNE NTl. RETOUR SUR L'INCIDENT... Un voyage aui se termine a l1lôpital En revenant de Paris où il était pour un tournage, l'homme de télé a été admis au service neurologique de l'hôpital de Périgueux, en Dordogne, le jeudi 25 août, au lieu de rejoindre sa femme dans leur manoir du Périgord. Lorsque Pierre Bellemare arrive en gare de Bergerac où l'attend sa femme Roselyne, celle-ci le trouve pâlot et essoufflé. Elle prend peur et décide de l'emmener sur le champ voir leur médecin de famille. Et bien lui en a pris, car on peut dire aujourd'hui qu'elle lui a sauvé la vie. Après une rapide auscultation, le médecin décide de le faire hospitaliser d'urgence dans un service neurologique pour un problème cardiaque qui se révélera sans gravité car constaté assez tôt. Ce qui n'aurait pas été le cas si Roselyne n'avait pas eu le réflexe de l'emmener voir un médecin. Plus de peur que de mal mais une alerte pour le vigoureux octogénaire qui a déjà subi un triple pontage il y a 22 ans et qui a appris à se ménager depuis. Il accuse la SNCF Pierre Bellemare dément formellement que son travail ait pu être à l'origine de son malaise cardiaque, et il accuse la SNCF de ne pas prendre en considération les personnes âgées. En effet, son malaise serait dû au fait qu'il a dû hâter le pas en gare de Libourne, ne disposant que de quelques minutes pour prendre sa correspondance entre Je TGV en provenance de Paris et le TER pour Bergerac, avec plusieurs centaines de mètres à parcourir à vive allure. Il a ainsi déclaré à l'AFP « n'avoir jamais compris pourquoi la SNCF mettait des horaires de correspondance aussi courts et ne prévoyait rien pour les gens âgés, alors même que notre civilisation permet de vieillir plus, et que de plus en plus de gens de 80, 90 ans, prennent le train, qui est un moyen de transport sécurisant auquel ils sont habitués ». Avant de constater que « Quand une dame de 75 a11s tire sa valise sur les 400 m d'un double TGV, ça fait du chemin. Les personnes âgées doivent souvent compter dans les gares sur d'autres passagers complaisants, étant donné qu'il n'y a aucun employé de la SNCF pour les aider. » Espérons maintenant que ses remarques ne resteront pas vaines et que la SNCF saura faire Je nécessaire pour faciliter les voyages des personnes âgées. Le Magazine - 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 1Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 2-3Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 4-5Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 6-7Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 8-9Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 10-11Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 12-13Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 14-15Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 16-17Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 18-19Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 20-21Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 22-23Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 24-25Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 26-27Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 28-29Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 30-31Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 32-33Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 34-35Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 36-37Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 38-39Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 40-41Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 42-43Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 44-45Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 46-47Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 48-49Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 50-51Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 52-53Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 54-55Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 56-57Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 58-59Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 60-61Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 62-63Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 64-65Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 66-67Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 68-69Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 70-71Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 72-73Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 74-75Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 76-77Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 78-79Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 80-81Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 82-83Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 84-85Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 86-87Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 88-89Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 90-91Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 92-93Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 94-95Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 96-97Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 98-99Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 100