Le Magazine n°4 jan/fév/mar 2012
Le Magazine n°4 jan/fév/mar 2012
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°4 de jan/fév/mar 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 67,2 Mo

  • Dans ce numéro : DSK/Anne Sinclair... la rupture.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
People Des temps difficiles Après une longue dépression à la fin des années 90 qui dura plusieurs années, Renaud, nostalgique du temps qui passe, était revenu sur le devant de la scène avec son album Boucan dénfer en 2002, son onzième album. Un album qui a remporté un grand succès et a permis au chanteur de renaître pour combattre son côté sombre d'alcoolique. Un an plus tard il emménage avec celle qui deviendra sa femme, en 2005, Romane Serda. Ses fans et son entourage pensent alors que l'homme est sorti de ! enfer et que ses vieux démons sont loin derrière lui, même si ses plus grands fans ne voient pas forcément d'un très bon œil l'arrivée de la jeune femme dans sa vie. Cest pourtant elle qui lui a permis de mettre fin à ses journées enivrées car, comme elle le dit elle-même : « Arrêter de boire a été la condition sine qua non pour vivre ensemble. » Malheureusement le chanteur fait régulièrement des rechutes, jusqu'à ce que l'alcool, qui lui avait déjà fait perdre sa 54 - Le Magazine première épouse Dominique, ainsi que son inspiration d'artiste, revienne dans sa vie et son quotidien. Sa nouvelle déprime date de 2008 et a gagné complètement l'artiste qui pense « mourir à petit feu ». Il n'a plus d'inspiration, plus denvie mais sa femme est encore à ses côtés et reste pleine despoir dans leur avenir malgré sa très grande nostalgie qu'il noie dans l'alcool, tous les jours un peu plus. Ses fans se mobilisent Pour venir en aide à l'artiste au bord du gouffre, même si celui-ci se défend mollement dans les quelques médias qui lui accordent du temps, ses fans se mobilisent pour le soutenir et lui crier leur amour. Se souvenant que début 2000, les amis de Renaud l'avaient aidé à sortir du trou et à reprendre le dessus sur son côté sombre en l'emmenant, un peu de force, dans une tournée de 202 dates dans des petites salles françaises, ses fans ont décidé d'utiliser les moyens modernes pour lui prouver qu'ils l'aiment. Un profil Facebook intitulé < Soutenons Renaud Séchan » réunit environ 6 570 fans, de plus de 15 pays différents, qui lui envoient des mots de soutien et des encouragements de toutes sortes. Plus que des fans, ce groupe de personnes sont les vrais amis du chanteur et ils le lui disent dès leur page d'accueil qui commence ainsi : « Soyons tous unis et solidaires pour soutenir RENAUD, qui traverse des moments difficiles !!! Essayons ensemble de lui redonner léspoir et la joie de VIVRE. RENAUD, tout nést pas perdu, il te reste une 3ème chance... Ne la laisse pas passer, ce serait trop triste pour ta Famille et tous tes vrais Amis !!! Tu as encore tellement de choses à dire... Tu vas retrouver l'inspiration qui te fait défaut actuellement ! » Comprenant l'urgence de l'instant, ils n'hésitent pas à lui envoyer de doux messages, à échanger des photos et des in fos Bien sûr le chanteur connaît l'existence de cette page et lit régulièrement les messages qui y sont
1. - - postés. Il est très touché de cette attention et a d'ailleurs du mal à répondre à tous ces appels, lui toujours aussi timide, sans être pour autant inaccessible. Un avenir un peu flou Si beaucoup de fans ! encouragent à retourner à lëcriture et à reprendre sa musique, aujourd'hui le chanteur ne touche plus sa guitare et s'est éloigné peu à peu de sa plume. Il ne chante plus non plus, sa voix étant complètement abîmée par l'alcool et les cigarettes. Celle-ci se fait hésitante et chevrotante, et il ne peut plus tenir son souffle le temps d'une chanson entière. Des nouvelles pas très bonnes et peu encourageantes, mais chacun, proche et moins proche, espère le voir reprendre un jour le chemin des studios et de la scène. Cependant, ce que lui demandent ses amis et ses fans, pour le moment, cèst juste detre heureux et de profiter de la vie, ce que sefforce de faire le chanteur qui ne se sent pourtant pas doué pour le bonheur, lui qui ne croit même pas le mériter. Dernièrement, il a tenu à lever les doutes sur son couple, et affirme que sa femme est toujours à ses côtés même si on a pu apprendre cet été qu'ils ne vivaient pas - forcément sous le même toit et qu'on ne les avait pas vus ensemble depuis quelques mois. Une autre angoisse qui ronge le chanteur, cèst la mort qui le hante. Il faut dire que l'homme a vu partir pas mal de ses amis de la première heure, comme Coluche, le parrain de sa fille, Patrick Dewaere qui l'a fait débuter, Pierre Desproges, Serge Gainsbourg, Frédéric Dard, parmi les plus connus... Le chanteur déclare d'ailleurs : « Je bois parce que je ne suis pas bien dans ma peau, dans ma couenne. J'ai des psychoses, des angoisses, un mal de vivre, tme nostalgie de mon enfance. Et cela empire avec tous mes amis qui meurent autour de moi... J'ai peur de mourir moi aussi... Je ne sais pas dbù ça vient. Cest une maladie. » Il se dit gagné par lennui qui ! empêche de composer, même s'il reconnaît qu'il a commencé à écrire deux chansons, qui restent pour le moment à l'état de projet. Une lueur d'espoir dans sa vie prtvée Côté vie privée, Renaud avoue qu'il nest pas un bon père, ni pour sa fille aînée, Lolita, âgée de 29 ans, ni pour son petit dernier, Malone, âgé de cinq ans qu'il a eu avec sa femme Romane Serva. Il a avoué récemment qu'à son plus grand désespoir, mais sans grand étonnement, son fils était assez éloigné de lui et beaucoup plus proche de sa mère. La question reste donc de savoir s'il saura maintenant être un bon grand-père, puisque sa grande fille, qui s'est mariée en 2009 avec le chanteur Renan Luce, vient de mettre au monde une petite fille qui, espérons-le, saura émerveiller son aïeul. Côté professionnel, Renaud nest pas seul non plus. Ainsi son ami Hugues Aufray lui a lancé un appel en août, lors d'un concert, en interprétant une adaptation de Mistral Gagnant pour lui délivrer un message. « Il était trés ému. Je l'aime beaucoup et je voudrais l'aider. Je voudrais être son phare pour l'aider à sortir de cette mauvaise passe. Je lui ai proposé de faire une tournée commune lui et moi. Il m'a paru réceptif > Espérons donc que tous ces signes et ces soutiens sauront redonner du courage, de ! envie et le sourire à l'un des chanteurs les plus populaires du paysage français qui n'hésite pas à dire, malgré les apparences : « J'aime la vie ! Oh mon Dieu que je l'aime ! Si vous saviez que je l'aime au fond ». Des mots qui réchauffent les cœurs et laissent présager du meilleur pour l'artiste. Le Magazine - 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 1Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 2-3Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 4-5Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 6-7Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 8-9Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 10-11Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 12-13Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 14-15Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 16-17Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 18-19Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 20-21Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 22-23Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 24-25Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 26-27Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 28-29Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 30-31Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 32-33Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 34-35Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 36-37Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 38-39Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 40-41Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 42-43Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 44-45Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 46-47Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 48-49Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 50-51Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 52-53Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 54-55Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 56-57Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 58-59Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 60-61Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 62-63Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 64-65Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 66-67Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 68-69Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 70-71Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 72-73Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 74-75Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 76-77Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 78-79Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 80-81Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 82-83Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 84-85Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 86-87Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 88-89Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 90-91Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 92-93Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 94-95Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 96-97Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 98-99Le Magazine numéro 4 jan/fév/mar 2012 Page 100