Le Magazine n°2 aoû/sep 2011
Le Magazine n°2 aoû/sep 2011
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de aoû/sep 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 58,3 Mo

  • Dans ce numéro : DSK candidat ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
1 enquête• un projet fou ? La mairie de St Cloud sort les filets de protection A lors que Laurent elle est bien réelle et « Une reconstruction à le domaine dépend des Bouvet remue en cour>, ajoute-t-elle. l'identique nous paraÎt monuments historiques ciel et terre pour Alors pourquoi ne pas totalement surréaliste et et toute reconstruction ou que son projet se réalise, faire d'une pierre deux contraire à notre vocation rénovation concerne donc côté administration, coups et profiter des historique », conclut leur plan d'investissement comme d'habitude on travaux de rénovation du Emmanuel Egretier. pluriannuel. « Le maire n'a temporise... domaine pour entamer aucune prérogative sur Je la reconstruction du « Encore Monsieur domaine. « C'est un beau château ? Pour Emmanuel Bouvet ! » Le parc est attenant à et doux rêve ! » Egretier, chef du service À la mairie de Saint- notre commune, un « Nous ne sommes en rien presse du Centre des Cloud, on connaît bien véritable poumon, concernés par le projet de monuments nationaux le phénomène Bouvet. et les Clodoaldiens CENTRE•. : « C'est une entreprise « Laurent Bouvet a y sont très attachés, DES li..l ""'...n... pharaonique. 200 millions beaucoup démarché, Sa Cependant, ni Je En attendant, MONUMENTS _., 1111 d'euros, imaginez, ce n'est volonté de reconstruire est parc, ni le château, ni il ne s'agit que NRTIDNRUH..i.. pas rien, surtout pour le indéniable. Mais son projet les ruines en l'état actuel de vœux pieux et d'un un 1\... ministère de la Culture met en avant un bâtiment des choses ne concernent collectionneur de soutiens, et de la Communication ! tout neuf avec des activités le budget de la ville ». sans suite », insiste Lau réa reconstruire Je château Le projet est certes commerciales qui nous Si d'aventure, le projet Ugartemendia. D'autant dont la pertinence nous Jouable dans la mesure semblent peu cohérentes trouvait financiers à son que les associations amies paraÎt douteuse ». Sylvie où il remet en lumière avec la dimension échelle, la municipalité du parc ou du musée Glaser, administratrice la magnificence d'un roi historique du château. ne formule à ce stade n'évoquent guère le domaine national de incontestablement esthète. Son projet est, pour nous, pourtant aucune objection. projet. « Ils ne se sentent Saint-Cloud plante Mais, à ce stade, c'est encore trop floU », explique « Présentez-moi un pas concernés car il n'y fermement le décor et la pour nous une projection Lauréa Ugartemendia, projet validé par Je a là rien d'historique », position institutionnelle. encore trop hypothétique ». chef de cabinet du Maire ministère de Culture et souligne-t-elle. On aurait En revanche, « concernant Autre divergence : faire du d'Éric Berdoati, maire de de la Communication et pu attendre d'avantage la rénovation du parc, château un lieu « privé ». Saint-Cloud. Pour la ville, cela deviendra concret. d'amenité. ces aménagements avant la fin 2011 puisque des études vont commencer ». Compte tenu du potentiel du site et de son caractère exceptionnel, de grands groupes du BTP ou de l'hôtellerie pourraient trouver intérêt à investir « pour des raisons financières, dans le cadre d'opérations de mécénat et de défiscalisation, grâce aux nouvelles dispositions en vigueur depuis quelques années, mais aussi pour des raisons d'image car c'est un projet unique au monde ». Si l'on en croit Laurent Bouvet, le château apparaît comme une manne financière, ancrée dans une économie moderne, permettant à des activités traditionnelles, créa- 72 - Le Magazine » Royautés, le nouveau magazine du Gotha. triees d'emplois pérennes et s'inscrivant dans une logique de développement durable, non délocalisables, de voir le jour. Des perspectives inédites pour le département et la région ! Un projet ren/able ? Le site dispose d'atouts intrinsèques, notamment une situation exceptionnellement privilégiée sur l'axe Paris­ Versailles, puisque la commune desservie par le train, le tramway, le bus, le métro et la Seine est également très proche de Paris, capitale la plus visitée au monde. Sans oublier les 12 millions de Franciliens comme visiteurs potentiels de proximité sur lesquels mise également Laurent Bouvet. Résultat ? « Reconstruisons Saint-Cloud ! » a réussi à attirer l'attention des pouvoirs publics La reconstruction du château de Saint-Cloud s'élèverait à 200 millions d'euros. et des élus locaux. « Le projet offre de réelles opportunités économiques ! Si la reconstruction est décidée, nul doute qu'elle fera l'objet d'un vaste débat public ». Dans la mesure où l'association sug- gère un chantier autofinancé par les entrées payantes des visiteurs, la contrainte économique à laquelle il serait confronté est identique à celle des autres entreprises : équilibrer dépenses et recettes annuelles. « Comme la S.A.S. Guédelon (château médiéval reconstruit à l'ancienne et situé en puisaye) qui, avec plus de 3 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel, parvient même à dégager environ 200.000 euros de bénéfices ». St-Cloud, qui a su garder son parc, mérite aussi son château.• Virginie Legourd
ABONNEZ-VOUS Nos magazines en numérique sur iPad : www.zinio.com ou sur internet : www.lafontpresse-digitale.fr ! ainsi que les 80 magazines Lafont presse Le meilleur de l’information. enquêtes, reportages, entretiens, des articles passionnants au cœur de l’actualité Ne manquez aucun numéro et recevez-le directement chez vous Bulletin d'abonnement à « Le Magazine » à renvoyer accompagné de votre règlement à Service Abonnements - Lafont presse 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne Tél. : 01 46 10 21 25 – www.lafontpresse.fr p Oui, je m'abonne à Le Magazine pour 35 € (6n°). en cadeau de bienvenue, recevez Le guide Lafont 2011des meilleurs restaurants* p Je profite de l’occasion pour m'abonner à Entreprendre (12 n°) pour 23 €. Nom... Prénom. Date de naissance Profession. Adresse.. Code postal. Ville.. Courriel p Chèque bancaire ou postal à l’ordre de Lafont presse p Carte bleue Visa Signature obligatoire : Date d’expiration Numéro de carte IMPORTANT, je note les 3 derniers chiffres du numéro inscrit au dos de ma carte bancaire : LeMagazine Bon à renvoyer, avec votre règlement, sous enveloppe affanchie au service abonnements - Lafont presse 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt - Tél. : 01 46 10 21 21 - Fax : 01 46 10 21 22 Tarifs France Métropolitaine, pour les Dom-Tom et l’étranger : +2 € par revue servie. *Selon stock disponible Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier et vous opposer à la transmission éventuelle de vos coordonnées en cochant la case ci-contre p ou en adressant un courrier libre à Lafont presse – 53, rue du Chemin vert, 92 100 Boulogne Billancourt. www.lafontpresse.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 1Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 2-3Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 4-5Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 6-7Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 8-9Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 10-11Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 12-13Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 14-15Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 16-17Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 18-19Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 20-21Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 22-23Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 24-25Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 26-27Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 28-29Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 30-31Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 32-33Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 34-35Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 36-37Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 38-39Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 40-41Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 42-43Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 44-45Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 46-47Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 48-49Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 50-51Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 52-53Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 54-55Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 56-57Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 58-59Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 60-61Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 62-63Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 64-65Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 66-67Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 68-69Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 70-71Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 72-73Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 74-75Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 76-77Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 78-79Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 80-81Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 82-83Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 84