Le Magazine n°2 aoû/sep 2011
Le Magazine n°2 aoû/sep 2011
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de aoû/sep 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 58,3 Mo

  • Dans ce numéro : DSK candidat ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
> HI STOIRE 28 - Le Magazine Coup de rétro sur le Tour de France Du samedi 2 au dimanche 24 juillet 2011, 98e Tour de France. Le rendez-vous de l'élite mondiale du vélo qui puise sa fierté dans son histoire, dans la relation avec des générations de spectateurs et téléspectateurs, ouvert vers les pays étrangers. >Né en Italie, Maurice Garin est naturalisé français après sa majorité). li exerce d'abord le métier de ramoneur, ce qui lui vaut son surnom de « petit ramoneur ». Après sa victoire dans le Tour de France en 1903, seul le premier de ces deux sur noms est mentionné dans la presse. En raison de ses mensurations, 1,6Z m pour 60 kg, il est surnommé aussi « le petit matelot » et « le bouledogue blanc ». Le Tour de France est une discipline qui, comme son nom l'indique, traverse le territoire français. Cette compétition conjugue deux aspirations : celle des coureurs à la recherche de performances et de notoriété et cel le des marques de cycles à la recherche de publicité. Depuis sa création en 1903, l'événement mythique estival cyclisme va évoluer tout comme la performance des cycl istes La médiatisation explosera avec les prouesses technologiques mais aussi avec les affaires de dopage. Illustre course de cyclisme, le Tour de France déchaîne les passions dans le monde entier. Il est sans conteste l'événement le plus popu laire de la saison estivale... Le] atour de France a été créé par les journalistes de LAuto en 1902. Premier départ le 1er juillet 1903. Dans la France du début du xxe siècle, imaginer une course cycliste de près de 2 500 km à travers le pays pouvait paraître surréaliste. Pourtant deux hommes ont relevé ce défi : Géo Lefèvre, alors journaliste à LAuto en a eu l'idée, son directeur, Henri Desgrange a eu l'audace d'y croire. Ce 1er juillet 1903, soixante pionniers s'élancèrent de Montgeron sur leur bicyclette. Après six étapes démesurées comme Nantes- Paris (471 km), seuls 21 restaient en lice. Avec Mauri ce Garin en tête. En 1924, cet événement marque un nouveau tournant avec la première médiati- >lucien Mazan, dit Petit-Breton (18831917). 11 a remporté deux fois le Tour de France (1907 et 1908) et a été aussi le premier vainqueur de Milan San Remo, en 1907. Ancien « Taxi de la Marne ». il est mort sur le front.
sation par Albert Londres, écriva in, journal iste. Ses articles, sur « Les forçats de la route >), vont faire date.ils constituent un reportage devenu légendaire. Après avoir suscité l'étonnement et l'admirati on, le Tour de France captive les Français. On les retrouve assidus au bord des routes pour encourager les sportifs ils se prennent de passion pour leurs nouveaux héros à l'instar de Pottier, Petit-Breton ou Pélissier, un peu plus tard Vietto, Magne ou Leducq Mieux, au-delà de l'attachement à des champions de haute valeur, ils se sont appropriés cette épreuve atypique qui met à l'honneur leurs villes, leurs campagnes et même, depuis 1910, leurs montagnes. Générateur de performances et d'émotions, le Tour a surtout constamment vécu en harmonie avec son temps. Il a profité des congés payés dès 1936, a souffert des guerres, a savouré l'insouciance des « trente glorieuses » en célébrant Coppi, Bobet. Anquetil et Poulidor. Il s'est ouvert vers les pays étrangers et se débat maintenant dans le tourbillon des dérives du sport mondial. Dès sa première épreuve, le Tour de France a connu un grand succès mais à l'époque il fallait attendre plusieurs jours pour découvrir le résultat des étapes. il faudra attendre juillet 1930, pour suivre à la rad io la première retransmission en direct du Tour Outre la modernisation de l'épreuve, la caravane publicitaire, véritable réussite apparaît officiellement en 1930. En 1939, 25 marques y participent. surtout des firmes alimentaires. La concurrence est rude et les places sont chères. il faut compter, au jourd'hui, au minimum 200 000 euros pour avoir le nom de sa marque dans le Tour de France. La caravane devient l'un des témoins sociaux et économiques de son époque. La question de la nationalisation de l'épreuve se pose Autre signe de modernisme, le développement médiatique du tour de France, qui s'invite dans tous les foyers via la TSF (télégraphie sans fil). et dans les cinémas via les reportages d'actualité. La course devient plus vivante grâce aux directs de la TSF Mais ces nouveaux médias ne découragent pas les spectateurs qui se massent toujours plus nombreux sur les bords des routes. Enfin, de 1936 à 1944, le tour n'échappe pas à la montée des propagandes, favorisée par le challenge international par équipes, qui doit déterminer quelle est la meilleure nation cycliste. Gino Bartali, champion cycliste italien, qui véhicule une image très positive de l'Italie, est d'abord soutenu par Mussolini avant de s'attirer les foudres du parti pour ses positions en faveur de l'Action catholique. Le Tour est également troublé par la guerre d'Espagne, surtout pen- Gino Bartali, alias Gino « le Pieux », il se dopait à quoi ? Il meHait simplement de l'eau bénite dans son bidon, et après les courses, il ne rejoignait pas son masseur mais.•. son confesseur ! Fausto Coppi « il Ciamponissimo », lui il bouffait plutôt du curé. Le débat toujours pas réglé aujourd'hui en Italie : qui a partagé son bidon avec l'autre, en 1952 en haut de l'Iseran ? dant les étapes pyrénéennes Le journal [. ; Humanité diffuse l'Internationale dans la caravane. Pendant la seconde guerre mondiale, les Allemands maintiennent l'organisation de l'épreuve, qui aura lieu en 1941 et 1942. Henri Desgrange, décédé en 1940, n'est plus à la barre. Le journal J.. ; Auto, comme tous les journaux parus sous l'Occupation, doit cesser ses parutions et ses biens sont confisqués. Devenu un élément de la cu lture de masse et un grand rêve populaire dans les années 1930, le tour de France ne résiste pas aux tourments de l'Occupation, mais sa réorganisation est inscrite dans les priorités nationales à la Libération. Reprenant le modèle d'avant-guerre, équipes nationales et caravane publicitaire, laquestion de la nationalisation de l'épreuve se pose néanmoins. Jacques Goddet fonde J.. ; Équipe en 1946 qui reprendra finalement en main l'organisation avec Le Parisien Libéré, du groupe Amaury. Le tour de 1947, Le Magazine - 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 1Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 2-3Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 4-5Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 6-7Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 8-9Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 10-11Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 12-13Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 14-15Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 16-17Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 18-19Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 20-21Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 22-23Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 24-25Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 26-27Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 28-29Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 30-31Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 32-33Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 34-35Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 36-37Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 38-39Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 40-41Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 42-43Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 44-45Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 46-47Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 48-49Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 50-51Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 52-53Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 54-55Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 56-57Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 58-59Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 60-61Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 62-63Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 64-65Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 66-67Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 68-69Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 70-71Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 72-73Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 74-75Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 76-77Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 78-79Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 80-81Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 82-83Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 84