Le Magazine n°2 aoû/sep 2011
Le Magazine n°2 aoû/sep 2011
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de aoû/sep 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 58,3 Mo

  • Dans ce numéro : DSK candidat ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
> N 10 - Le Magazine ATURE La spiruline, une algue aux mille vertus Cette algue bleue, qui doit son nom à sa forme en spirale, existe depuis trois milliards d'années. Nourriture traditionnelle des Aztèques du Mexique et des Kanembous du Tchad, elle est dotée de propriétés nutritives exceptionnelles. Réputée comme étant le complément alimentaire par excellence, elle est recommandée pour combler des carences en vitamines et en protéines ou accompagner un régime minceur. La spiruline est un véritable trésor de la nature au service de la santé. 0 bservée au microscope, la spiruline est une algue de couleur bleu-vert et en forme de spirale aux fils longs et minces. Elle existe depuis trois mill iards d'années. Lorsque les Européens abordèrent en Amérique centrale, ils découvrirent que les Aztèques tiraient du grand lac Texcoco, situé près de Mexico, une sorte de boue bleue à haute valeur nutritive. la spiruline En Afrique, certaines peuplades du Sahara récoltent depuis très longtemps, dans le lac Tchad, cette algue destinée principalement aux femmes enceintes et aux périodes de pénurie alimentaire. Il en existe environ 1500 espèces mais seul e­ ment 36 sont comestibles. En raison de sa richesse nutritive et du fait qu'elle peut être produite localement, la spiruline pourrait devenir une alternative pour les pays où la malnutrition sévit. Depuis près de 20 ans. la spiru line est devenue populaire dans les pays industrialisés comme aliment santé ou complément alimentaire en raison des vertus qu'on lui attribue. Ce qui différencie la spiruline des autres compléments alimen- ta ires c'est d'abord son origine 100% bio. En général. elle est vendue sous forme de poudre paillettes de couleur verte, en gélules. Pendant la période de production (avril à juillet) on peut la trouver « fraîche ». Pour la récolter, on filtre l'eau du bassin dans laquelle elle se développe Une fois égouttée, celle-ci prend une texture de pâte (à modeler) vert foncé Au cours des années 1970, la spiruline est devenue populaire Que peut bien avoir d'extraordin aire cette micro-algue pour susciter autant d'intérêt ? Sa teneur en protéines (60 à 70% en moyenne). sa richesse en acides aminés, sa forte teneur en chlorophylle (1,1 g aux 100 g). sa richesse en vitamines, telles que : vitamine A sous forme de bêtacarotène et vitamine B3 (I l, 5 mg/l OO g) Le saviez-vous ? Comme 10 g de spiruline couvrent 100% des apports journaliers recommandés. il est donc possible de requinquer un enfant souffrant de malnutrition avec une cuillère de spiruline par jour. durant un mois.• qui réduit le taux de cholestérol, savitamine B 12, sa richesse en acides gras polyinsaturés (2.4 g/1 00 gr). ses fibres végétales (8 g/100 g), sa richesse en fer (10 g de spiruline apportent 5 fois le tiers de la ration quotidienne)... couvrent une grande partie des besoins nutritionnels journaliers surtout lors de régimes minceur, chez la femme enceinte ou chez les végétariens. Elle contient des minéraux et des oligoéléments tels que fer, magnésium, man-
ganèse, phosphore, molybdène, sélénium, zinc, cuivre pour éviter les carences nutritionnelles. Les pigments comme la chlorophylle, le bêta-carotène, les caroténoïdes, superoxyde dismutase. Ce sont de puissants antioxydants qui luttent activement contre les radicaux libres responsables du vieillissement des cellules et qui s'accumu lent abondamment lors des efforts physiques intenses, amplifiant les cou rbatures et les crampes. Au cours des années 1970, la spiruline est devenue populaire dans les pays industrial isés comme aliment santé ou supplément alimentaire. Maintenant, on parle un peu partout des propriétés thérapeutiques de la spiruline sur le système immunitaire, sur le vieillissement et même sur le cancer. Dans un but humanitaire et pour lutter ainsi contre la malnutrition Outre des vertus thérapeutiques, on dit que la spiruline est une production respectueuse de l'environnement car elle ne nécessite aucun pesticide ni herbicide et que cette petite algue demande 4 fois moins d'eau que celle du soja, 5 fois moins que celle du riz et juste environ 2% de l'eau nécessaire pour produire un bœuf La spiruline pourrait également devenir une alternative pour lutter contre la malnutrition dans les pays émergents. Ainsi, plusieurs organisation non gouvernementale (Ong) se sont investies pour informer et aider ces pays en émergence à s'approprier les techniques de culture afin de s'équiper de petits centres de production locale de spiruline dans un but humanitaire et pour lutter ainsi contre la ma 1 nutrition. Dans cet objectif, l'Ong Technap (Technologies appropriées) dirige activement des fermes de spirul ine en Afrique (Burkina Faso, République Centre Afrique, Burundi, Togo, Sénégal, Mali, Algérie et Madagascar) Un remède contre la faim dans le monde comme en Afrique ou en Inde. Dans les pays riches, la spiruline est aussi considérée comme un complément alimentaire naturel pour les carences.• > Consommer la spiruline < ans la bouche la sensation est étrange, D la spiruline se colle au palais. Le goût et l'odeur typiques des algues marines se font ressentir quand vous la consommez. Il est préféra ble de la déguster en tartine, accompagnée d'huile d'olive et d'un peu d'ail pour en garder les vertus tout en lui apportant des qualités gus tatives. Attention la spiruline fraîche se con somme sous trois jours, il faudra également la conserver au réfrigérateur. Elle peut toutefois être est consommée comme une pâte à tartiner que l'on peut épicer pour garnir des toasts, des tortillas, des galettes de mil, etc. On peut aussi la délayer très facilement dans des potages, des sauces, des bouillies, tout en tenant compte de son pouvoir colorant ex trême. Quant à la spiruline séchée, elle est d'un usage un peu plus délicat du fait de son arôme rappelant l'algue ou le champignon. Dans cer taines régions, on délaye la poudre de spiruline dans des jus de fruit, bien que la plupart des gens associent plutôt la spiruline aux saveurs salées ou piquantes. Il existe des manières d'associer la conservation à long terme de la spiruline avec une excellente acceptabilité, il s'agit de la préparation de bis cuits secs (salés ou sucrés) présentant une te neur de 15 à 30% en spiruline (poids sec). La pré paration de tels biscuits est extrêmement sim pie et ne requiert pas de cuisson ; elle doit par contre se faire de préférence à proximé immédiate du lieu de production. Ces biscuits s'obtiennent en mélangeant la pâte de spiruline fraîche avec de la chapelure (pain sec broyé ou toute autre ga lette sèche broyée), un peu de sel et des épices. La masse obtenue est abaissée, découpée au cou teau et séchée à l'abri du soleil. Pour des biscuits sucrés, on mélangera la spiruline fraîche à des brisures de biscuits réduites en poudre. L'expé rience montre que de tels biscuits n'ont besoin d'aucune publicité auprès des enfants.• Le Magazine - 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 1Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 2-3Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 4-5Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 6-7Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 8-9Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 10-11Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 12-13Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 14-15Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 16-17Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 18-19Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 20-21Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 22-23Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 24-25Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 26-27Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 28-29Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 30-31Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 32-33Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 34-35Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 36-37Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 38-39Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 40-41Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 42-43Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 44-45Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 46-47Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 48-49Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 50-51Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 52-53Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 54-55Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 56-57Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 58-59Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 60-61Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 62-63Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 64-65Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 66-67Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 68-69Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 70-71Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 72-73Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 74-75Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 76-77Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 78-79Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 80-81Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 82-83Le Magazine numéro 2 aoû/sep 2011 Page 84