Le Magazine du Vin n°1 oct/nov/déc 2014
Le Magazine du Vin n°1 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°1 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 24,1 Mo

  • Dans ce numéro : le classement des vins de France.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
T erroirs Maison Delas Les nouveaux Maestros En dépit de son ancienneté (1835) et de son importance, la maison de négoce Delas Frères n’est pas celle, dans la vallée du Rhône septentrionale, qui possède la plus grande notoriété. Pourtant, son rachat en 1977 par les champagnes Deutz, devait lui offrir la surface financière, médiatique et patrimoniale nécessaire à son succès. En fait, il fallut attendre l’entrée dans l’actionnariat des Champagnes Roederer, ainsi que la nomination de Fabrice Rosset à la tête de la maison, en 1996, puis celle de Jacques Grange comme directeur technique en 1997, pour que cette dernière retrouve l’intégralité de sa gloire passée, et s’impose aujourd’hui comme la plus novatrice des très grandes maisons de vins françaises. En effet, la politique audacieuse d’investissement, notamment destinée à rendre leur éclat aux vignobles d’Hermitage possédés par la maison a eu les résultats escomptés. En effet, certaines parcelles (L’Ermite, le Sabot, et les prestigieux Bessards), constituées d’arènes granitiques recouvertes de 32 - Le magazine du vin micaschistes et de gneiss, mais aussi de plages de cailloux ronds alluvionnaires, sont considérées comme étant à l’origine de la culture du vin dans la région (600 av. J.-C.). La qualité des vins atteint désormais régulièrement des sommets, notamment grâce à un cahier des charges très strict, appliqué à l’élaboration de la majorité des nectars de la maison. Ainsi, les vendanges sont manuelles. Les vinifications sont conduites de façon traditionnelle, terroir par terroir. La durée totale de cuvaison peut atteindre 20 jours. Après 2 jours de macération pré-fermentaire à froid, décuvage et pressurage, la fermentation alcoolique est réalisée à la température contrôlée de 28 à 30°C, puis la fermentation malolactique se déroule en fûts de chêne. Les pigeages et remontages sont réalisés quotidiennement pendant une dizaine de jours. L’élevage est conduit pendant 12 à 18 mois en pièces de 1 à 3 ans, dans des fûts régulièrement ouillés. Un authentique traitement de seigneur, qui donne des résultats dignes des efforts consentis. Claire Guiboud La grande Salle du caveau Jacques Grange, Directeur Technique 9 - Les Bessards 2011 (99/100) Hermitage – Prix : 110 à 130 € La gravure de Gustave Doré montre l’Éternel frappant de son épée le Léviathan qui, blessé, s’enfonce dans les eaux noires et tumultueuses qu’habituellement il dominait. La robe est pourpre aux reflets sang de bœuf. Le bouquet impose d’emblée le respect. Impériaux, poivres et framboises y domptent de tempétueuses exhalaisons de sous-bois, de terre mouillée et d’encre. En attaque, les tannins sont divins, indéfectibles. Ils imposent leur loi à chaque papille. En dispersant sur tout le palais des parfums de crème de cassis, de cacao et de réglisse, ils contraignent les myrtilles, le charbon de bois et le cuir à se réfugier au plus profond de la rétro-olfaction. La finale est dantesque. Le kirsch et l’alcool
sont totalement absorbés dans les abysses d’une savoureuse salinité bénie par une olympienne confiture de mûres aux épices et à la violette. Un vin biblique, le meilleur Hermitage du millésime. Les Bessards 2010 (100/100) Hermitage – Prix : 100 à 130 € Un magicien vêtu de robes pourpres, tient un orbe mystique dans sa main, grâce auquel il domine le gigantesque dragon vert qui se tient à l’orée de la forêt mystérieuse. La robe est un pourpre veiné de noir. Le bouquet est impressionnant, particulièrement volumineux. Il dresse sur le nez une forêt luxuriante de cerisiers en fleurs, de graphite, de copeaux de bois fumés, de crème brûlée, de roches broyées, au centre de laquelle se tient une impressionnante framboise. L’attaque est riche, veloutée, tempérée, mais on sent qu’elle contient sa puissance. Elle souffle sur le palais de très chauds parfums de vanille, de cerises noires et de réglisse, qui finissent de se consumer en rétro-olfaction, s’y transformant en odeurs de viande braisée, de cendre et de cacao. La finale est éternelle, sa majesté tient en respect jusqu’au dégustateur luimême. Des arômes séveux de musc, de figues confites, d’expresso, de kumquat, de compote de cassis et d’épices orientaux s’y mélangent pour créer un sortilège complexe qui subjugue chaque papille. Un vin d’enchanteur. Domaine des Tourettes blanc 2011 (97/100) Hermitage – Prix : 40 à 45 € Entourée par des soldats bleus de froid, la Reine des Neiges ne remarque pas que le bloc de glace lui tenant lieu de cœur commence à se réchauffer pour laisser battre ce dernier. La robe est or aux reflets émeraude. Le bouquet possède une grande majesté. Sur un sol de panettone, les épices exotiques, les amandes grillées et les fleurs d’oranger dégagent une telle autorité qu’elles tiennent le nez en respect et s’emparent immédiatement du palais. En attaque, le vin délivre de délicieux et veloutés sortilèges : miel d’acacia, nectarine et pâte d’amandes, qui font éclater des exhalaisons de caramel, de safran et de poudre de roche marine jusqu’en rétro-olfaction. La finale est splendide, complexe et corsée. Des fruits de la passion, des pêches et de la confiture de groseilles au rhum blanc y réchauffent tout le palais. Le meilleur Hermitage blanc jamais produit par la maison. Domaine des Tourettes rouge 2011 (95/100) Hermitage – Prix : 40 à 45 € Lors du carnaval de Venise, toute l’intelligentsia italienne se dévergonde derrières des masques aux mille couleurs, jusqu’à l’extase, l’ivresse ou la jouissance. La robe est grenat. Le bouquet est multicolore, débordant d’enthousiasme, de cannelle, de clous de girofle, de mûres et même d’une très étrange marmelade qui apporte sa singularité et son piquant à la fête qui se déroule autour du nez. L’attaque est un festival : poivré, fruité, vraiment complexe. Les tannins y jouent de vilains tours à la rétro-olfaction, en les recouvrant de fumée et d’herbes séchées. La La colline magique T erroirs finale est ivre de cassis, de cuir et de myrtilles. Un Hermitage classique, mais décomplexé. Domaine des Grands Chemins 2010 (90/100) Crozes-Hermitage – Prix : 17 à 22 € C’est une partie de chasse dans le Sussex, par temps de pluie, chevaux et cheveux au vent. La robe est pourpre aux reflets rubis. Dans le bouquet, des arômes de barbecue poursuivent des exhalaisons de noyaux, de cassis et de pommes vertes. L’attaque est incisive. Les tannins y sont sanguins. Ils traquent jusqu’en rétro-olfaction sur de la terre mouillée des mûres, du bois et du laurier. La finale est très british. Elle sonne l’heure du thé (noir), qui est accompagné de tartines de myrtilles à la vanille. Un vin distingué. Clos Boucher 2012 (95/100) Condrieu– Prix : 40 à 45 € Une jeune femme élégante, ses jupons regroupés autour d’elle, est montée en amazone sur un Pur Sang arabe qui galope le long des rivages tunisiens de la mer Méditerranée. La robe est or pâle aux reflets émeraude. Dans le bouquet, des fragrances anisées chevauchent de rugueuses violettes qui courent sur une plage de galets et de zestes d’oranges. L’attaque est minérale, saline, ce qui ne l’empêche pas d’afficher une lumineuse féminité. Pêches jaunes et melon s’y délectent des alizés d’acacia et d’iris qui descendent de la rétro-olfaction. La finale est très intense, finement ciselée, comme un portrait, autour de délicieux arômes de gingembre moulu, de cire et de pamplemousse. Une authentique beauté sauvage. Seigneur de Maugiron 2011 (93/100) Côte-Rôtie – Prix : 40 à 45 € Assis en terrasses sur la plus belle avenue du monde, les adolescents de tous âges flirtent avec passion en sirotant quelques boissons, avant de porter à leurs lèvres de plus doux nectars. Le magazine du vin - 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 1Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 2-3Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 4-5Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 6-7Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 8-9Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 10-11Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 12-13Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 14-15Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 16-17Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 18-19Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 20-21Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 22-23Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 24-25Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 26-27Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 28-29Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 30-31Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 32-33Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 34-35Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 36-37Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 38-39Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 40-41Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 42-43Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 44-45Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 46-47Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 48-49Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 50-51Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 52-53Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 54-55Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 56-57Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 58-59Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 60-61Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 62-63Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 64-65Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 66-67Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 68-69Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 70-71Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 72-73Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 74-75Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 76-77Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 78-79Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 80-81Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 82-83Le Magazine du Vin numéro 1 oct/nov/déc 2014 Page 84