Le Journal du Rugby n°55 mai/jun 2015
Le Journal du Rugby n°55 mai/jun 2015
  • Prix facial : 5,80 €

  • Parution : n°55 de mai/jun 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 32,0 Mo

  • Dans ce numéro : spécial transferts... qui n'a pas sa star pour la saison prochaine ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Le RUGBY MAGAZINE est chez votre marchand de journaux ou sur www.lafontpresse.fr C’est Rugby !
EDITO CHRONIQUES N°55 - MAI - JUIN 2015 Edité par Entreprendre (Lafont presse) 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt www.lafontpresse.fr Accueil  : 01 46 10 21 21 - Fax  : 01 46 10 21 22 Oyonnax, un vent de fraîcheur sur le Top 14 L'Union Sportive Oyonnax Rugby, club créé en 1909 et issu d'une petite ville de 22 000 habitants située dans l'Ain, est la surprise de l'année en Top 14 produisant des matches de qualité et étonnant par son classement. Après son titre de Pro D2 en 2013, le maintien dans l'élite la saison passée avait été compliqué, sauvé lors de la dernière journée grâce à la différence particulière par rapport à Perpignan, après avoir arraché un point de bonus défensif sur la pelouse de Brive grâce à Bousquet dans les dernières minutes. Cette année, le groupe de Christophe Urios, est capable de se surpasser face aux gros du championnat, bien aidé par le public du stade Charles Mathon, toujours présent. Les nouveaux Rouge et Noir à la mode ont déjà réalisé de belles performances en battant le Stade Français, le Racing ou encore le Stade Toulousain. L'équipe est portée par des joueurs de talent. Benjamin Urdapilleta, le demi d'ouverture argentin, figure parmi les meilleurs réalisateurs du championnat, avec plus de 12 points de moyenne. Thibault Lassalle, deuxième ligne, figure dans la liste des 74 joueurs suivis par Philippe Saint-André pour la Coupe du monde et jouera à Toulon la saison prochaine. L'ailier ivoirien Silvère Tian brille en cette fin de saison, avec ses deux essais face à Brive et celui face à La Rochelle. Oyonnax devrait se maintenir assez facilement et pourrait même espérer accrocher une place de barragiste en fin de saison. Pas mal pour l'avant-dernier budget du Top 14 ! Christophe Urios peut être fier de ses troupes. Le club a déjà annoncé l'arrivée du demi de mêlée champion du monde All Black Piri Weepu la saison prochaine. Oyonnax montre que l'argent ne fait pas toujours le bonheur... Christophe Urios a peut-être signé un peu vite à Castres… SOMMAIRE TOP 14 Clermont Nalaga.4 Toulon Mermoz...8 Stade Français Arias...12 Toulouse Médard.16 Bordeaux-Bègles Guitoune...20 Racing Machenaud...24 Bayonne Rokocoko..28 La rédaction Transferts Qui n’a pas sa star ? 32 Castres Reggiardo..36 La Rochelle Botia.40 Oyonnax Aguillon.44 Brive Germain.48 Grenoble Barcella..52 Lyon Bonnaire56 Montpellier Ouedraogo.60 EQUIPE DE FRANCE Ben Arous, Fofana..64 3 Le Journal du rugby N°55 - Mai - Juin 2015 Saint-André devrait prendre Trinh-Duc et Michalak Par Jean-Claude Skrela* F rançois Trinh-Duc, après six mois d'absence, revient fort et pourrait permettre à son club de Montpellier d'accrocher une place de barragiste. Il risque d'être dans la liste pour la Coupe du monde de Philippe Saint-André le 19 mai prochain s’il finit la saison en fanfare. François a tenu le poste de demi d'ouverture en équipe de France pendant plusieurs années. Il connaît l'exigence du poste à très haut niveau et ses sélections l'ont fait mûrir. Avec les prestations en demiteinte de ses concurrents pendant le Tournoi, il va amener de la concurrence au poste et permettre de tirer l'équipe vers le haut. On a l'habitude de dire que les absents ont toujours tort, mais là cela n'a pas été forcément le cas. Il sera surtout plus frais en fin de saison, capable de faire une bonne préparation pour la Coupe du monde, contrairement aux autres joueurs français qui vont accumuler une fatigue physique, mais surtout mentale avec l'enchaînement Top 14-Coupe d’Europe. Je pense que dans la liste de Saint-André, il se glissera une ou deux surprises. Par exemple, Teddy Thomas, qui a été écarté sur blessure, va avoir du mal à revenir avec les très bonnes prestations de Noa Nakaitaci. Le retour de Maxime Médard, joueur expérimenté, peut être aussi une solution. Pour les autres Racingmen, je vois seulement dans le groupe Dimitri Szarzewski en tant que troisième talonneur. Ducalcon est barré par Ben Arous, et Machenaud a trop de concurrence pour espérer être appelé. Une prise de risque peut être envisagée avec Frédéric Michalak par exemple. Il va falloir regarder de près ses performances. S’il se montre performant et décisif, il aura toutes ses chances d'en être, mais Lopez et Tales vont eux aussi vouloir se montrer. La question de Julien Arias se pose. Il est l'un des meilleurs marqueurs d'essais français du Top 14 et réalise une belle saison avec le Stade Français. Le jeu de son équipe, toujours porté vers l'offensive, le met en avant. Pour ma part, je pense qu'il n'ira pas au Mondial, barré par d'autres ailiers ayant la confiance du sélectionneur. Le choix d'un sélectionneur n'est jamais simple. En 1999, pour la Coupe du monde en Angleterre, j'avais fait le choix de n'appeler que des joueurs ayant participé au dernier Tournoi. La seule surprise est venue plus tard lorsque Philippe Carbonneau s'est blessé et que j'ai appelé Stéphane Castaignède qui n'avait jamais fait partie du groupe. *Manager de l’équipe de France à 7, ex-directeur technique national, champion de France avec le Stade Toulousain comme entraîneur en 1985, 1986 et 1989 Benazzi, le bon choix pour Montpellier Par Olivier Magne* A bdelatif Benazzi a été nommé manager général du club de Montpellier. Il avait à coeur de revenir dans le rugby français après l'avoir quitté il y a une dizaine d'années. Il a mené beaucoup de projets depuis la fin de sa carrière notamment au Maroc pour le développement du rugby dans ce pays. Il a toujours su garder un oeil critique sur notre sport tout en étant constructif. Sa vision très personnelle est très intéressante. Lorsqu'il était capitaine de l'équipe de France, Abdel était un vrai leader. Il parlait peu, était plutôt réservé, mais il savait transmettre ses valeurs. Il a beaucoup apporté à cette équipe. C’était un capitaine posé, rassurant, confiant, qui avait un vrai charisme. Ces qualités-là vont apporter beaucoup à Montpellier. Cela n'a donc rien d'une surprise de le voir à ce poste même s'il n'a aucune expérience. Benazzi a été un immense joueur, plus de dix ans en équipe de France, un Grand Chelem en 1997, il a joué à l'étranger, aux Saracens. Il va apporter toute son expérience. Montpellier a réalisé une belle plus-value et a fait un choix très judicieux. Son association avec le Sud-Africain Jake White peut être une bonne chose si le club a bien défini les responsabilités. Il se pourrait qu'Abdel apporte un certain équilibre à ce club. L'équipe a été traumatisée pendant la saison avec le départ de son entraîneur Fabien Galthié et l'affaire qui a suivi avec le président Altrad. Le côté humain d'Abdel va lui permettre d'être proche des joueurs. Le plus souvent le rôle de manager est trop flou dans le championnat français. Les entraîneurs ont trop souvent la double casquette entraîneur-manager. Benazzi sera plutôt un manager à l'anglaise au-dessus de la mêlée. Il n'interviendra jamais dans l'entraînement, mais il partagera ses observations. Il sera capable d'orienter les choix et de dialoguer avec son entraîneur. Il fera l'interface entre les joueurs et l’entraîneur, puis entre le secteur sportif et le président avec qui il a noué des liens depuis plusieurs années. L'ancien deuxième ligne international pourra également être un intermédiaire de valeur entre le club et la fédération qu'il connaît très bien. *Vainqueur du Grand Chelem en 1997, 1998, 2002 et 2004, du Tournoi des 6 Nations en 2006, entraîneur des avants de l’équipe de France des -20 ans, consultant pour Eurosport PRO D2 Boughanmi (Béziers), Pau, Taumoepeau (Albi)...68 Lescure (Aurillac), Salawa (Mont-de-Marsan), Bosch (Carcasonne), Dax/Narbonne.72 Pulu (Perpignan), Battle (Colomiers), Davies (Biarritz), Paris (Agen)...74 ETRANGER Waldrom (Exeter), Afrique du Sud, Craig (Bath)...76 3ÈME MI-TEMPS Arbo, Atonio, top consultants80 QUE DEVIENT-IL ? Cabannes...82 Prochain numéro  : le 18 juin 2015



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 1Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 2-3Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 4-5Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 6-7Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 8-9Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 10-11Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 12-13Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 14-15Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 16-17Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 18-19Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 20-21Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 22-23Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 24-25Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 26-27Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 28-29Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 30-31Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 32-33Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 34-35Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 36-37Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 38-39Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 40-41Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 42-43Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 44-45Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 46-47Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 48-49Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 50-51Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 52-53Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 54-55Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 56-57Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 58-59Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 60-61Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 62-63Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 64-65Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 66-67Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 68-69Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 70-71Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 72-73Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 74-75Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 76-77Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 78-79Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 80-81Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 82-83Le Journal du Rugby numéro 55 mai/jun 2015 Page 84