Le Journal du Rugby n°11 août 2011
Le Journal du Rugby n°11 août 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°11 de août 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 13,5 Mo

  • Dans ce numéro : spécial reprise Top 14 et Pro D2.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
LE JOURNAL DU RUGBY HEBDOMADAIRE OUI, je souhaite m’abonner à : ❑Le Foot hebdo (13 n°pour 38 €) ❑Le Foot hebdo (26 n°pour 75 €) ❑Le Foot hebdo (52 n°pour 150 €) BI-MENSUELS ET MENSUELS ❑Le Foot Saint-Etienne (12 n° : 47 €) ❑Le Foot Saint-Etienne (24 n°/an : 94 €) ❑Le Foot La gazette des Transferts (12 n°/an : 47 €) ❑Le Foot La gazette des Transferts (24 n° : 94 €) ❑Le Foot Marseille (12 n° : 47 €) ❑Le Foot Marseille (24 n°/an : 94 €) ❑Le Journal du Rugby (12 n°/an : 47 €) ❑Le Journal du Rugby (24 n° : 94 €) ❑Le Sport Vélo (12 n°/an : 47 €) ❑Le Sport Vélo (24 n° : 94 €) MAGAZINES ❑Le Foot magazine pour 8 numéros au prix de 39 € ❑Le Foot Marseille magazine pour 8 numéros au prix de 31 € ❑Le Foot Lyon pour 8 numéros au prix de 31 € ❑Le Rugby magazine pour 8 numéros au prix de 39 € ❑Le Sport pour 8 numéros au prix de 47 € Le Rugby magazine Le Sport Vélo Entreprendre Total commande : ….. € Ci-joint mon règlement à l'ordre de Lafont presse par : ❑Chèque bancaire ou postal ❑Carte bancaire Bleue/Visa N° : [_]_]_]_] [_]_]_]_] [_]_]_]_] [_]_]_]_] Expire-le [_]_] [_]_] [_]_] [_] Nom : .…Prénom : .…... Date de naissance :.. Adresse : …... …... Code Postal : …..….Ville : ….. Courriel :.. Bulletin d’abonnement A renvoyer accompagné de votre règlement à : Lafont presse 53 rue du Chemin Vert - 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT - Tél. : 01 46 10 21 21 Le Journal du rugby la passion du rugby Signature obligatoire 3 derniers chiffres au dos de ma carte : www.lafontpresse.fr PS : Vous pouvez nous renvoyer votre bulletin par fax au 01 46 10 21 22 (paiement par carte bancaire) Tarifs France Métropolitaine ; pour l’étranger et les Dom-Tom + 2 € par revue livrée Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier et vous opposer à la transmission éventuelle de vos coordonnées en cochant la case ci-contre ❑ou en adressant un courrier libre à Lafont presse – 53, rue du Chemin vert, 92 100 Boulogne Billancourt. LE JOURNAL DU RUGBY Edité par Entreprendre (Lafont presse) 53 rue du Chemin Vert 92100 Boulogne-Billancourt www.lafontpresse.fr Accueil : 01 46 10 21 21 Fax : 01 46 10 21 22 Directeur de la publication et de la rédaction Robert Lafont/robert.lafont@lafontpresse.fr Chroniqueurs : Jean-Claude Skrela et Olivier Magne ■COORDINATION Laura Roland - Tél : 01 46 10 21 04 laura.roland@lafontpresse.fr ■RÉDACTION 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt Tél : 01 46 10 21 21 Fax : 01 46 10 21 22 Rédacteur en chef : Arnaud Bertrande - Tél : 01 46 10 20 83 arnaud.bertrande@lafontpresse.fr Rédaction : Jean-Marc Azzola, Valérie Pratdessus, Félix Chiocca Crédits Photographiques : Dppi ■ADMINISTRATION Directeur comptable : Didier Delignou - Tél. : 01 46 10 21 02 didier.delignou@lafontpresse.fr Sandra Da Rosa - Tél. : 01 46 10 21 03 sandra.darosa@lafontpresse.fr Mélanie Dubuget - Tél. : 01 46 10 21 28 melanie.dubuget@lafontpresse.fr ■COMMUNICATION & PARTENARIATS Éric Roquebert - Tél. : 01.46.10.21.06 eric.roquebert@lafontpresse.fr Sylvie Deroire sylvie.deroire@lafontpresse.fr ■PUBLICITÉ Fabrice Calvo- Tél. : 01 46 10 21 10 fabrice.calvo@lafontpresse.fr Meyer Ohayon - Tél. : 01 46 10 21 30 ABONNEZ-VOUS AU JOURNAL DU RUGBY meyer.ohayon@lafontpresse.fr Louisa Gassab - Tél. : 01 46 10 21 13 louisa.gassab@lafontpresse.fr Coordination : Marie-Anaïs Zisseler - Tél. : 01 46 10 21 26 marieanais.zisseler@lafontpresse.fr ■FABRICATION Maquette : Média Prestations - www.mediaprestations.com Impression : Roto Champagne (52 - Chaumont) ■DIFFUSION PRESSE Directeur : Patrick Ferry - Tél. : 01 46 10 21 23 patrick.ferry@lafontpresse.fr Morgane Gaufier - Tél. : 01 46 10 21 17 morgane.gaufier@lafontpresse.fr Promotion des ventes : Sidney Eustache : sidney.eustache@lafontpresse.fr Zeyneb Gaceur : zeyneb.gaceur@lafontpresse.fr Distribution : MLP ■ABONNEMENTS Dominique Bokey - dominique.bokey@lafontpresse.fr Mokrane Zeffane - mokrane.zeffane@lafontpresse.fr ■INTERNET & ORGANISATION Directrice déléguée : Isabelle Jouanneau - Tél. : 01 46 10 21 31isabelle.jouanneau@lafontpresse.fr Arnaud Hontas - Tél. : 01 46 10 21 32 arnaud.hontas@lafontpresse.fr Le Journal du Rugby est édité par Entreprendre S.A au capital de 246 617.28 € - RCS NANTERRE 403 216 617 SIRET : 403 216 617 000 23 NAF : 5814Z SA 53 rue du Chemin Vert 92100 Boulogne-Billancourt Tél. : 01.46.10.21.21 - Fax : 01.46.10.21.22 Toute reproduction, même partielle, des articles et iconographies publiés dans Le Journal du Rugby sans l’accord écrit de la société éditrice est interdite, conformément à la loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique. La rédaction ne retourne pas les documents et n’est pas responsable de la perte ou de la détérioration des textes et photos qui lui ont été adressés pour appréciation. N°de commission paritaire : en cours N°ISSN : 2110-1124 N°TVA intracommunautaire : Fr79.339 532 194 000 34 Avertissement : L’éditeur se réserve la possibilité de republier certaines enquêtes ou reportages des titres Lafont presse
4 6 7 8 L’ENTRETIEN DU MOIS : MILLO-CHLUSKI AGEN : UNE FILIÈRE BERJALIENNE ? BIARRITZ : BENOÎT BABY BORDEAUX-BÈGLES : FÉLIX LE BOURHIS 9 BRIVE : SHANE GERAGHTY 10 CASTRES : YANNICK FORESTIER 11 CLERMONT : NATHAN HINES 12 LYON : RICKY JANUARIE 13 MONTPELLIER : MOHED ALTRAD 14 BLEUS : TRAILLE ; YACHVILI 15 BAYONNE : CLUB DU MOIS CHRONIQUES Bastareaud joue gros EDITO SOMMAIRE 19 PERPIGNAN : JAMES HOOK 20 21 RACING : SÉBASTIEN DESCONS STADE FRANÇAIS : RICHARD POOL-JONES 22 DOSSIER : LES STADES DU TOP 14 24 TOULON : LES BLEUS DU RCT 25 TOULOUSE : LE CASSE-TÊTE DU MONDIAL 26 PRO D2 : UN CHAMPIONNAT QUI PROMET 28 PRO D2 : BÉZIERS 29 PRO D2 : PÉRIGUEUX 30 ENQUÊTE : RUGBY À 7 ; STRASBOURG 31 31 PAR OLIVIER MAGNE* Mathieu Bastareaud est un joueur que j’apprécie. L’homme, je n’en parlerai pas car je ne le connais pas assez. Rugbystiquement, il a beaucoup de qualités à faire valoir, un gabarit hors-norme à son poste, avec une force de pénétration qu’on ne trouve pas beaucoup chez les joueurs français. Maintenant, il faut qu’il règle tous ses soucis extrasportifs pour se libérer et être le joueur que l’on pense qu’il doit être. Après, entre être un joueur sur lequel on fonde beaucoup d’espoirs et le joueur que l’on espère qu’il deviendra, il y a encore une marge. Je lui souhaite car il a cette capacité à franchir les défenses, à se débarrasser avec beaucoup de facilité de son adversaire direct. Sur du un contre un, il est quasiment inarrêtable. Il a aussi cette faculté de pouvoir faire jouer ses adversaires, faculté qu’il doit encore développer. Techniquement, il est très au point. C’est un joueur de classe mondiale. Maintenant, il faut qu’il s’affirme, qu’il prenne sa place en tant qu’homme dans ce jeu et derrière le reste suivra. Car pour l’heure, il n’est plus retenu en équipe de France. Marc Lièvremont donne sa chance à des joueurs et cette chance il faut savoir la saisir. Marc a suffisamment mis Mathieu devant le fait accompli, lui demandant de se responsabiliser, de faire des efforts au niveau de sa préparation, de son hygiène de vie. C’est vrai qu’il est encore jeune, mais il ne faut plus tarder ! Je suis content pour lui que le feuilleton de son transfert soit enfin terminé et qu’il soit dans un club qu’il a choisi. Il va néanmoins avoir une grosse pression sur les épaules, avec un salaire important et un club qui attend d’être payé en retour. Il repart quasiment de zéro. Un beau défi se présente à lui dans une équipe avec un gros potentiel individuellement. A lui de saisir sa chance. Certes, il ne va pas jouer la H Cup, mais ce n’est pas rédhibitoire. Il devra être présent dans les grands rendez-vous du championnat, être le meilleur à son poste et il reviendra naturellement en équipe de France. Il en a le potentiel, mais il faut le montrer. L’avenir dira s’il a fait le bon choix avec Toulon. Une chose est sûre, il ne peut compter que sur lui. La balle est dans son camp pour être à la Coupe du monde dans quatre ans. La pression fait partie de la panoplie du sportif de haut niveau. Beaucoup s’effondrent sous. Je ne crois pas que ce soit son cas, mais il doit la transformer positivement et vite. *VAINQUEUR DU GRAND CHELEM EN 1997, 1998, 2002 ET 2004, DU TOURNOI DES 6 NATIONS EN 2006, ENTRAÎNEUR DE L’ÉQUIPE DE FRANCE A, CONSULTANT POUR EUROSPORT Deux matches de préparation, c’est suffisant Depuis trois ou quatre Coupes du monde, on a à peu près le même temps de préparation. Les joueurs étaient en vacances au mois de juin, ils vont se préparer en juillet et en août et en septembre ils seront prêts. Ils ont deux mois de préparation avec du physique et de l’esprit d’équipe, mais aussi tout l’aspect tactique, technique et stratégique avec deux matches contre l’Irlande. Les pays du nord se préparent à peu près de la même façon. Ceux du Sud vont jouer les Tri Nations et s’inscriront dans la continuité. Est-ce que ce sera une bonne chose ? C’est difficile à dire. La seule chose qui peut leur arriver, c’est de récupérer des joueurs blessés. Les Blacks n’ont d’ailleurs pas pris tous leurs joueurs. Faut-il y voir un signe ? En tout cas, McAlister n’a pas été retenu pour ce Tri Nations. Jouer deux matches de préparation, pour moi, c’est suffisant. En 99, on n’en avait d’ailleurs joué aucun puisqu’on avait fait des matches contre les provinces et que le championnat avait repris. Bernard Laporte en avait lui fait deux contre l’Angleterre. L’important, c’est de PAR JEAN-CLAUDE SKRELA* ne pas avoir de blessés et pour nous de récupérer les nôtres (Barcella, c’est en bonne voie, Szarzewski, Traille et Mermoz, c’est bon, Domingo et Rougerie il faut espérer) pour qu’ils soient tous performants pour au moins le troisième match. Le rugby nécessite un engagement physique énorme, certes le Tournoi n’était pas des plus réussi, mais ça ne sert à rien de faire plus de deux matches de préparation. En plus, ils vont faire des entraînements à "balle réelle", avec une vitesse et une intensité maximale. Les deux matches contre l’Irlande seront donc suffisants pour aller à la Coupe du monde. L’important, c’est aussi la cohésion et là c’est le seul moment où on peut préparer l’ensemble de l’équipe de la même façon. La Fédération a l’entière responsabilité de cette équipe alors que pendant le Tournoi il n’y a aucune préparation si ce n’est technique et stratégique. Les nations du Sud se préparent elles tout le temps. L’Irlande aussi. Même les Anglais jouent moins de matches que nous. La semaine avant les 6 Nations ils ne jouent pas. Wilkinson et Palmer n’ont ainsi pas joué avec Toulon et le Stade Français alors que nos joueurs oui. C’est donc grâce à cette préparation qu’on va être compétitif. *DIRECTEUR TECHNIQUE NATIONAL, CHAMPION DE FRANCE AVEC LE STADE TOULOUSAIN COMME ENTRAÎNEUR EN 1985, 1986 ET 1989 Prochain numéroLe Journal du Rugby : 23 AOÛT 2011 QUE DEVIENNENT-ILS : CHRISTIAN CALIFANO ; RÉTRO : FRANCE-NOUVELLE-ZÉLANDE 1999 DANS LA MÊLÉE : JEAN-PIERRE RIVES Paris le vaut bien… Le Stade Français jouera bien en Top 14 la saison prochaine. Il s’en est pourtant fallu d’un rien que le club disparaisse. La cabane (au Canada) a failli tomber sur le chien et Laporte se fermer à jamais (sic). Heureusement, un pool d’investisseurs (Thomas Savare et la société Oberthur en tête) est arrivé comme par magie pour sauver le Stade Français. Même la Ministre des Sports s’en est mêlée. Les déboires de Montauban et Bourgoin n’avaient pas suscité autant de compassion. Il paraît que le club parisien s’est fait avoir par ses premiers repreneurs, les Canadiens de la Facem. Dont acte, mais ce sauvetage n’en a pas moins fait couler beaucoup d’encre. Le Stade Français a-t-il faussé le championnat ? Fallait-il sauver le Stade Français ? Nous, au Journal du Rugby, on pense que le sauvetage du club parisien est une bonne nouvelle pour le rugby français. Max Guazzini (en photo), qui a dû quitter son fauteuil de président après 19 ans de « règne », a perdu son bébé, mais au moins il respire encore. N’oublions pas tout ce que ce club et son désormais ex-président ont apporté au rugby, cette popularisation qui lui manquait. Même le calendrier des Dieux du Stade a failli disparaître ! Ouf, on a eu chaud. Mais que certains en retiennent les leçons… Le rugby français ne doit pas vivre au-dessus de ses moyens. ARNAUD BERTRANDE c EN HAUSSE d EN BAISSE - Bayonne. Avec son recrutement 5 étoiles (Rokocoko, dernier numéro, l’ancien sélectionneur s’est - Bernard Laporte. En hausse dans notre Lauaki (en photo), Heymans, fait avoir dans les grandes largeurs par le etc.), l’Aviron fait peur. Mais pseudo repreneur canadien du Stade Français. Il y a perdu de l’argent, et de la crédibilité. attention, car le club cher à Alain Afflelou va devoir gérer la pression du résultat. - La Fédé anglaise. Rien ne va plus en - Reds. Les Australiens (Genia Angleterre où le président de la RFU (la en photo) ont remporté le Fédération anglaise), Martyn Thomas, en Super 15 pour la première poste depuis 2005, a présenté sa démission. fois de leur histoire en battant Si ce dernier conserve son poste de patron de en finale les Néo-Zélandais des l'organisation de la Coupe du Monde 2015 en Angleterre, Crusaders de Richie McCaw et Dan les tabloïds britanniques parlent tout de même de la plus Carter 18 à 13. grave crise touchant le rugby anglais depuis 140 ans ! - Bernard Lapasset. Le président français de l’IRB, qui a su convaincre le CIO d’intégrer le rugby à VII aux JO de 2016, pourrait mener, avec l’ancien président de la Juventus Jean-Claude Blanc, la candidature de Paris pour accueillir les Jeux en 2014. La photo du mois Le maillot de la gagne ! Les Bleus ont attaqué leur préparation pour la Coupe du monde le 28 juin dernier. Les joueurs de Marc Lièvremont en bavent, mais ils savent qu’un Mondial ça se gagne aussi au cours de ces deux mois de préparation. Mais bon, avec ce maillot new look, les coéquipiers de Thierry Dusautoir ne peuvent qu’aller au bout. ABONNEZ-VOUS et renvoyez ce bon dûment rempli à Lafont presse 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt - James Haskell. Non conservé par le Stade Français, le 3ème ligne anglais, l’un des meilleurs du monde à son poste, a accepté une pige dans un club japonais (les Black Rams) après la Coupe du monde. Certes, il retournera aux Wasps en 2012, son ancien club, mais le Japon tout de même… LE JOURNAL DU RUGBY OUI, je souhaite m’abonner au Journal du Rugby pour 12 numéros par an au prix de 47 € Nom : Prénom :.. Adresse :... Code postal :.. Ville :. Téléphone : Date de naissance :... Courriel :.. Profession :... Je règle par chèque bancaire ou postal à l’ordre de Lafont presse 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt ou par carte bancaire : visa ■ Signature : N° : expire fin cryptogramme (les trois derniers chiffres au dos de votre carte) Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier et ❑ vous opposer à la transmission éventuelle de vos coordonnées en cochant la case ci-contre ou en adressant un courrier libre à Lafont presse – 53, rue du Chemin vert, 92 100 Boulogne Billancourt. Le Journal du Rugby n°11 - août 2011 - 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :