Le Journal de la Cuisine et du Vin n°7 jun/jui/aoû/sep 2005
Le Journal de la Cuisine et du Vin n°7 jun/jui/aoû/sep 2005
  • Prix facial : 4,95 €

  • Parution : n°7 de jun/jui/aoû/sep 2005

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (203 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 92 Mo

  • Dans ce numéro : saumon, trouvaille de l'été.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
VINS 1 aura cependant fallu que la volonté des hommes s'impose face à la facilité pour que le Languedoc produise d es vins reflétant véritablement la diversité de ces terroirs : plus charpentés dans les massifs, plus ronds dans les vallées. plus structurés sur les terrasses, plus vifs en bord de mer. Les vingt der nières années ont ainsi connu une profonde restructuration du vignoble avec un développement de cépages méditerranéens (grenache, mourvèdre ou syrah) venus compléter les cépages locaux, cmmne le maccabeu, orig-inaire d'Espagne, ou le piquepoul. En privilégiant la vinification séparée des cépages en fonction de leur maturité et de leur comportement en cuve et en apportant une attention particulière aux assemblages, les vignerons du Languedoc ont su redonner tout leur éclat aux nombreuses AOC régionales. 30 Le Journal de la Cuisine n°7 p\Un véritable travail de fond a ainsi été mené depuis 1975, pour définir quel cépage pour quel produit sur quel terroir et déterminer les meilleurs réglages selon les types de sols, tout en privilégiant une fettilisation biologique des sols, la mise en place de la culture raisonnée et une politique de m aîtrise volontaire des volumes de production (45 hectolitres/hectare en rouge et 60 en blanc), sensiblement inférieurs aux normes nationales. Le résultat est à la hauteur des investissements. Les dix appellations d'origine (Corbières, Côteaux du Languedoc, Malepère, Minervois, Saint-Chinian, Faugères, Fitou, Clairette du Languedoc, Limoux et Cabardès), sans oublier les Muscats (Lunel, Frontignan, Mireval et Saint:Jean de Minervois) et les vins de pays, ont ainsi reconquis leurs lettres de noblesse. Pierre Dumas 1 Abbaye Sylva Plana Cuvée la Closeraie Le vignoble de l'abbaye de Sylva Plana est réputé depuis le XIl'"" siècle pour ses vins produits à l'origine par des moines cisterciens. La cuvée La Closeraie, heureux assemblage de syrah (40%), de grenache (35%), de carignan (20%) et de mourvèdre (5%), est un vin de plaisir, à la robe grenat, au nez de cerise, épices douces et cacao, qui accompagnera un pâté de lièvre, un gigot d'agneau ou un rôti de bœuf. Vignobles Bouchard et Fils 34290 AlignLln du Vent 9 € environ départ de cave 1 Côteaux du Languedoc rouge Pic Saint Loup Grande Cuvée 2001 Situé entre deux grandes la.Jaises, ce vignoble est majoritairement planté de mourvèdre, qui constitue la moitié de l'assemblage de cette cuvée, aux côtés de la syrah (40%) et du grenache (10%). Avec un climat moins chaud et des nuits fraîches, les raisins arrivent à maturité sans "brûler" les arômes. On retrouve donc aisément les parfums généreux de réglisse, de violette et de cassis bien mûr. Ce vin équilibré, onctueux, avec une belle longueur en bouche se révélera un compagnon idéal pour le gibier ou l'agneau. Donuàne de l'HortzlJ 34270 Val-Flmmes 14,2 0 € environ départ de cave 1 Faugères Domaine de Fenouillet Fleuron de la famillejea.Jean, vignerons de la région depuis 1870, le Domaine de Fenouillet illustre l'association de la puis­ Sa.J1ce et du fruit, typique de l'appellation Faugères. Issu de vignes de 30 ans d'âge moyen plantées sur une multitude de parcelles des contreforts des Cévennes, cet assemblage où domine la sY1ah fait l'ob-
jet d'une sélection sévère des raisins et d'une mise en bouteille environ un an après la récole, pour conserver toute la fraîcheur du fruit. Un vin à la robe rubis, au nez de fruits (cassis, framboises) et d'épices, des tanins présents mais bien fondus et une longue persistance aromatique. Jearyean en Languedoc 34725 Saint Félix de Lodez 6,50 € environ départ de cave Le grand retour des INS DU LANGUEDOC Le Languedoc, avant d'être un terroir, est avant tout une région à la situation géographique exceptionnelle, aux reliefs en gradins ouverts sur la Méditerranée. Cet amphithéâtre naturel cerné par les montagnes, entre la vallée du Rhône et les Pyrénées, à l'ensoleillement idéal, où l'on cultive la vigne depuis l'antiquité, ne pouvait que permettre l'épanouissement de vins de caractère. 1 Mineroois les Murailles Château Artix C'est w1 jeune vigneron de 30 ans,Jérome Portal, qui préside aux destinées de ce domaine familial de 60 hectares situé dans un joli petit hameau d'w1e dizaine de bâtiments chargés d'histoire, au cœur de ce terroir du Minervois en bordure de Méditerranée. Ce rouge assemblage à parts égales de syrah et de grenache, complétés par 20 OJo de carignan, est élevé dix mois en barriques neuves et affiné six mois en cuves. On retrouve les arômes intenses de fruits noirs bien mûrs finissant sur des notes de réglisse et de vanille. En bouche, ce vin ample et généreux aux tanins élégants révèle une belle longueur et des notes d'épices. Château Bealffort 34210 Bem ! fort 5,70 € environ départ de cave 1 Coup de foudre Domaine de la Tuilerie Une jolie histoire que celle de ce vin de pays qui mérite bien son nom. C'est en effet lors d'une dégustation à l'aveugle organisée par son chef de Cave que la propriétaire, C hantal Comte, remarque une barrique de meriot destinée à l'assemblage. Conquis par ce cépage gourmand, tendre et puissant, elle décide sa mise en bouteille, après douze mois d'élevage en fût de chêne et douze mois de repos en cuve, cette cuvée prouve que Chantal Comte a vu juste : un vin équilibré, ample, velouté, aux tariins fondus et aux arômes puissants (fruits mûrs finissant sur la vanille et la réglisse). Château de la Tûilene 30900 Nîmes 5,60 € départ de cave 1 Mineroois Grande Tradition Château du Donjon J ean Panis est l'un de ces vignerons attachés à tirer le meilleur parti de leur tenoir. Loin des tendances actuelles à l'hyper extraction, ses productions privilégient le fruité de ces vins du soleil. En raison de la chaleur exceptionnelle de 2003,J ean Panis a limité le temps de cuvaison à 8 jours pour le grenache noir (60 OJo de l'assemblage) et à 30 jours pour la syrah (30%) pour conserver la fraîcheur du raisin et obtenir un vin au nez mêlant fruits rouges bien mûrs, épices et notes balsamiques. À servir sur un cassoulet. Château du Donjon 116 00 Bagnoles 5 € environ départ de cave 1 Château de Nouvelles Cuvée Gabrielle Entre Narbonne et Perpignan, le vignoble de Fitou est l'un des symboles du renouveau du Languedoc, avec des vins généreux, onctueux, charpentés. À l'image de cet assemblage de 60 OJo de carignan, 30 Ofo de grenache noir et 10 OJo de syrah, 1ssu de vieilles vignes (60 ans en moyenne), dont la robe rubis et les arômes bien typés de fruits mûrs avec des notes fumées et viandées révèlent toute la qualité. À servir dès aujourd'hui sur de la charcuterie Gambons de pays), des grillades aux herbes ou du gibier, ou à conserver de 3 à 5 ans, voir plus. Château de Nouvelles 113 50 1Îlchan 13,5 0 € envinm départ de cave 1 Cuvée la Briffaude 2002 Avec leur gamme baptisée les Flacons, Philippe Maure ! et Stéphane Vedeau ont souhaité proposé en petites productions (ici, 1200 bouteilles seulement) des cuvées qui rendent hommage à leur terroir. Vin de pays d'oc, la Briffaude est issu de vignes plantées il y a 20 ans en cépage sauv1gnon. Récolte manuelle, fermentation lente dans de petites cuves, élevage en fût de chêne, mise en bouteille sans collage ni filtration... Le résultat est un blanc remarquable, à la robe jaune aux reflets verts, au nez subtil : cassis et genêt, puis notes minérales, pour finir sur la citronnelle et la vanille. Un vin à servir sur des crustacés ou des noix de Saint Jacques, mais aussi sur des viandes blanches, des champignons ou des fromages de chèvre. Maure ! Védeau 34290 Servian 12,20 € environ départ de cave Le Journal de la Cuisine 11°7 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 1Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 2-3Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 4-5Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 6-7Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 8-9Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 10-11Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 12-13Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 14-15Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 16-17Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 18-19Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 20-21Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 22-23Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 24-25Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 26-27Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 28-29Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 30-31Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 32-33Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 34-35Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 36-37Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 38-39Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 40-41Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 42-43Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 44-45Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 46-47Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 48-49Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 50-51Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 52-53Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 54-55Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 56-57Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 58-59Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 60-61Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 62-63Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 64-65Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 66-67Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 68-69Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 70-71Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 72-73Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 74-75Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 76-77Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 78-79Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 80-81Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 82-83Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 84-85Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 86-87Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 88-89Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 90-91Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 92-93Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 94-95Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 96-97Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 98-99Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 7 jun/jui/aoû/sep 2005 Page 100