Le Journal de la Cuisine et du Vin n°5 déc 04/jan-fév 2005
Le Journal de la Cuisine et du Vin n°5 déc 04/jan-fév 2005
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°5 de déc 04/jan-fév 2005

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (203 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 81 Mo

  • Dans ce numéro : volailles gourmandes, les nouvelles recettes inédites.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
LES BROCHETTES DU SOLEIL
LES BROCHETTES DU SOLEIL Pour 4 personnes Préparation : 1 h 30 min Cuisson : 15 à 20 min suivant les bro- brochettes et la taille des morceaux Brochette de Saint-Jacques au citron confit Ingrédients : 12 noix de Saint-Jacques avec leur corail, 3 branches de romarin frais, 1 citron, 1c. à soupe de sucre semoule, 2c. à soupe d'huile d'olive, sel aux her- herbes aromatiques, sel fin iodé, poivre. Coupez le citron en quatre puis en éventail dans le sens de la longueur et plongez les tranches dans 1 dl d'eau bouillante. Ajoutez le sucre semoule et 4 pincées de sel sei fin iodé. Portez à ébul- ébullition pendant 5 min. Piquez les Saint- Saint­ Jacques assaisonnées de sel aux her- herbes aromatiques et les quartiers de citron confit Faîtes les cuire 5 min en papillote avec l'huile d'olive. Brochette de légumes grillés aux herbes de Provence Ingrédients : 1 aubergine, 1 courgette, poivrons (rouge, vert, jaune), tomates cerise, oignons violets et blancs, 4 gousses d'ail, 1 dl d'huile d'olive, 1c. à soupe de jus de citron, graines de sésame, sel aux herbes de Provence, poivre. Coupez les légumes en quartiers ou en rondelles assez épaisses. Piquez-les sur les brochettes et badigeonnez-les d'huile. Faites griller les légumes entre 10 et 12 min. Pour la sauce au sésame, fouettez l'huile d'olive avec le jus de citron, ajoutez le sel aux herbes de Pro- provence, le poivre et les graines de sésa- trices triees qui agissent à différents niveaux : l'équilibre entre les diffé- différents liquides organiques, la régula- régulation de la pression et du volume san- sanguins, la digestion, le processus d'é- d'émission/réception des informations à travers les neurones, la transmis- transmission de l'influx nerveux du cerveau aux muscles y compris à celui du coeur. cœur. Le seuil vital minimum est de 2 grammes de sel par jour. me. Arrosez les légumes grillés avec la sauce avant de servir. Brochettes de poulet aux nectarines caramélisées Ingrédients : 400 g de filet de poulet, 3 nectarines assez fermes, 1 figue fraîche, 1 citron vert, thym, laurier, huile de tournesol, 2c. à soupe de miel d'acacia, sel fin iodé, poivre de Setchouan. Faites macérer des lamelles de poulet dans l'huile avec le jus du citron vert, une pincée de sel fin iodé, du poivre et les herbes fraîches. Pendant ce temps, arrosez les quartiers de nectarines avec le miel. Dressez les brochettes en alter- alternant le poulet et les nectarines ; finissez par une demi figue. Fanes Faîtes dorer les bro- brochettes pendant 10 1 0 min sur le feu vif et servez sans attendre. Brochettes d'agneau au sel de Bayonne, aubergine grillée au romarin Ingrédients : 400 grammes de gigot d'agneau, 1 grosse aubergine, 1 gousse d'ail, 8 branches de romarin frais, huile d'olive, sel fin de Bayonne, d'oli- poivre. Coupez les morceaux d'agneau en gros cubes pour qu'ils restent un peu rosés à la cuisson et frottez les avec l'ail. Coupez l'aubergine en rondelles épais- épaisses puis en 4 pour en faire des trian- triangles. Rouler les morceaux de viande et d'aubergine dans l'huile d'olive assai- assaisonnée de sel fin de Bayonne et de poivre. Embrochez-les sur les branches de romarin. Déposez les brochettes sur la grille du barbecue ou au four pendant 7 min. Servir bien chaud. SAVEURS 1URS...un aliment: : on a souvent tendan- tendance à croire que le sel est un condi- condiment mais c'est un aliment. Indispensable au bon fonctionne- fonctionnement de notre corps, il permet de parer correctement aux dépenses de la journée. La saveur salée fait par- partie des quatre sensations gustatives fondamentales que sont le sucré, le salé, l'acide et l'amer. A l'état natu- naturel, les aliments sont pauvres en sel. Il faut donc en ajouter de façon mesurée afin afm de relever et révéler les plats, et satisfaire ainsi les besoins physiologiques et gustatifspur à 97% Dfo: : le Comité des Salines de France a édité récemment une Charte de Qualité Qyalité du sel alimentai- alimentaire qui invite les producteurs à respecter une qualité de produit irré- irréprochable. Ainsi le sel doit être pur à 97% minimum, blanc, il doit pro- provenir de marais salants, de gisements souterrains de sel gemme ou de sau- saumure obtenue par dissolution du sel gemme. Il n doit être contrôlé à toit tou tes les étapes de production, suivi suiv:. jusqu'à la mise en rayon. Son condi- conditionnement ne doit pas nuire à l'en- l'environnement. Tous les signataires de cette charte s'engagent à garantir aux consommateurs une qualité de produits irréprochable et une sécu- sécurité alimentaire parfaiteun vecteur d'apport nutritionnel : parce qu'il est utilisé par tous, les Pouvoirs Publics français l'ont choi- choisi comme vecteur de l'iode (1952) et du fluor (1985), ces deux éléments étant peu présents à l'état naturel dans l'alimentation. L'iode est indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde, à la croissance et au développement psychomoteur. Le fluor renforce l'émail des dents, ralen- ralentit la formation de plaque dentaire et limite le développement des caries. Plus que jamais, le Sel, c'est la vie. Sus aux idées reçues 1 Pendant des siècles, siecles, le sel a été considéré comme un gage de puissance et un symbo- Le Journal de la Cuisine n°5 nos 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 1Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 2-3Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 4-5Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 6-7Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 8-9Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 10-11Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 12-13Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 14-15Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 16-17Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 18-19Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 20-21Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 22-23Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 24-25Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 26-27Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 28-29Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 30-31Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 32-33Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 34-35Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 36-37Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 38-39Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 40-41Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 42-43Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 44-45Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 46-47Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 48-49Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 50-51Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 52-53Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 54-55Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 56-57Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 58-59Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 60-61Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 62-63Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 64-65Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 66-67Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 68-69Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 70-71Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 72-73Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 74-75Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 76-77Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 78-79Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 80-81Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 82-83Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 84-85Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 86-87Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 88-89Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 90-91Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 92-93Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 94-95Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 96-97Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 98-99Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 5 déc 04/jan-fév 2005 Page 100