Le Journal de la Cuisine et du Vin n°4 sep/oct/nov 2004
Le Journal de la Cuisine et du Vin n°4 sep/oct/nov 2004
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°4 de sep/oct/nov 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (207 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 92,1 Mo

  • Dans ce numéro : 50 menus d'automnes faciles à réussir.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
96 Le Journal de la Cuisine n°4 DES RESTAURANTS DES RESTAURANTS Li CAF-1/ T RV LE C AFÉ T ERMINUS Comme on peut se l'imaginer la notion de terminus peut laisser entrevoir que l'on est enfin arrivé quelque part, ici c'est un nouveau départ pour un voyage culinaire agréable. En effet se restaurant est situé à deux pas de la gare Saint - Lazare, en plein coeur du Paris des affaires, de la culture et des grands magasins. Inscrit aux Monuments Historiques d'une part, et son décor "année 1900" signé Sonia Rykiel d'autre part, en font un établissement de charme tout à fait particulier et il se dégage de ce lieu une atmosphère conviviale et chaleureuse. Café Terminus c'est aussi Guy Pommelet, chef talentueux qui a fait ses classes dans de nombreux établissements de prestige. Il propose aux gourmets en quête de mets fins de savourer une cuisine raffinée, créative, inventive, qui fait la part belle aux produits du terroir. Au déjeuner comme au dîner vous aurez le choix entre une cuisine de tradition, généreuse et des formules douces qui évoluent selon les saisons. La qualité est au rendez vous et le service est efficace et discret. Si le coeur vous en dit vous aurez la possibilité de découvrir les merveilleux cocktails que propose Joël Vemhes dans le bar mitoyen : "Le Golden Black" Restaurant, bar, et hôtel car ces lieux se situent dans le Concorde Saint-lazare qui fait partie du groupe de la Société du Louvre, une référence en matière d'hôtellerie. 108, rue Saint-Lazare - 75008 Paris. Service voiturier. Tel :01 40 08 44 44. Fax : 01 42 93 01 20. Internet :www.concordeslazare-paris.com Comme on peut se l'imaginer la notion de terminus peut laisser entrevoir que l'on est enfin arrivé quelque part, ici c'est un nouveau départ pour un voyage culinaire agréable. En effet se restaurant est situé à deux pas de la gare Saint- Lazare, en plein cœur du Pars des affaires, de la culture et des grands magasins. Inscrit aux Monuments Historiques d'une part, et son décor "année 1900" signé Sonia Rykiel d'autre part, en font un établissement de charme tout à fait particulier et il se dégage de ce lieu une atmosphère conviviale et chaleureuse. Café Terminus c'est aussi Guy Pommelet, chef talentueux qui a fait ses classes dans de nombreux établissements de prestige. Il propose aux gourmets en quête de mets fins de savourer une cuisine raffinée, c réative, inventive, qui fait la part belle aux produits du terroir. Au déjeuner comme au dîner vous aurez le c hoix entre une cuisine de tradition, généreuse et des formules douces qui évoluent selon les saisons. La qualité est au rendez vous et le service est efficace et discret. Si le cœur vous en dit vous aurez la possibilité de découvrir les merveilleux cocktails que propose Joël Vemhes dans le bar mitoyen: "Le Golden Black". Restaurant, bar, et hôtel car ces lieux se situent dans le Concorde Saint-lazare qui fait partie du groupe de la Société du Louvre, une référence en matière d'hôtellerie. 108, rue Saint-Lazare - 75008 Pars. Service voiturier. Tel :01 40 08 44 44. Fax : 01 42 93 01 20. Internet :www.concordeslazare-paris.com EVERGREEN LAUREL HÔTEL EVERGREEN LAUREL HÔTEL Situé dans le quartier moderne des affaires de Levallois Perret, cet hôtel est à de la Défense de la Grande Arche, de la Porte Maillot, de Neuilly, du Palais des Congrès et à 30 min de l'aéroport Roissy c'est vous dire l'intérêt qu'il peut procurer compte tenu d'une situation privilégiée. L'Evergreen associe luxe et commodités. Avec 338 chambres spacieuses, minimum 30 m2, toutes magnifiquement décorées -l'hôtel dispose de plusieurs salons qui se prêtent à tous types de réceptions privées, de manifestations de prestiges ou de séminaires d'entreprises. L'objectif : proposer des prestations 100 % qualitatives. Une place de toute première importance a été consacrée à la haute gastronomie cantonaise et vous aurez le plaisir de découvrir "Le Canton Palace" une table tendance luxe, dans un décor élégant, sobre et confortable. Le chef présente une immense carte, les minuties de ses préparations, la délicatesse de sa cuisine, le raffinement de ses plats, font de cet établissement l'une des meilleures tables asiatiques des environs de Paris. Situé dans le quartier moderne des affaires de Levallois Perret, cet hôtel est à de la Défense de la Grande Arche, de la Porte Maillot, de Neuilly, du Palais des Congrès et à 30 min de l'aéroport Roissy c'est vous dire l'intérêt qu'il peut procurer compte tenu d'une situation privilégiée. L.:Evergreen associe luxe et commodités. Avec 338 chambres spacieuses, minimum 30 m 2 , toutes magnifiquement décorée& -l'hôtel dispose de plusieurs salons qui se prêtent à tous types de réceptions privées, de manifestations de prestiges ou de séminaires d'entreprises. L.:objectif : proposer des prestations 1 00 % qualitatives. Une place de toute première importance a été consacrée à la haute gastronomie cantonaise et vous aurez le plaisir de découvrir "Le Canton Palace" une table tendance luxe, dans un décor élégant, sobre et confortable. Le chef présente une immense carte, les minuties de ses préparations, la délicatesse de sa cuisine, le raffinement de ses plats, font de cet établissement l'une des meilleures tables asiatiques des environs de Paris. · Dans ce grand hôtel se niche aussi un restaurant de cuisine française "Le Laurel" qui propose une restauration plus traditionnelle, idéal pour un brunch, ou pour un dîner dans un cadre cosy et feutré. Que dire de plus sinon, que cet hôtel dispose d'un personnel d'une grande courtoisie, souriant et attentif à répondre à vos désirs. Que le hall d'entrée de l'Evergreen Laurel Hôtel est baigné de lumière et de ce fait encore plus agréable d'autant que le bar et le restaurant "Le Laurel" s'y trouve. 8, place Georges Pompidou - Levallois. Tél. : 01 47 58 88 99. Fax : 01 47 58 88 88. Parking assuré. Dans ce grand hôtel se niche aussi un restaurant de cuisine française "Le Laurel" qUI propose une restauration plus traditionnelle, idéal pour un brunch, ou pour un dîner dans un cadre cosy et feutré. Oue dire de plus sinon, que cet hôtel dispose d'un personnel d'une grande courtoisie, souriant et attentif à répondre à vos désirs. Oue le hall d'entrée de I'Evergreen Laurel Hôtel est baigné de lumière et de ce fait encore plus agréable d'autant que le bar et le restaurant "Le Laurel" s'y trouve. 8, place Georges Pompidou- Levallois. Tél. : 01 47 58 88 99. Fax: 01 47 58 88 88. Parking assuré. SEBILLON SEBILLON Ce merveilleux établissement est un peu le lieu magique, le heu de rendez vous par excellence des Parisiens de Neuilly. Ce restaurant est avant tout une institution de la gastronomie française. Ouvert tous les jours, le personnel vous accueille avec sourire et chaleur. Le cadre est agréable et cosy, les tables bien agencées, l'espace est élégant et convivial. La carte offre une représentation de ce qui se fait de mieux en plateaux de fruits de mer. Les poissons sont à l'honneur pour le plaisir, mais la réputation de cette belle maison s'est faite par son gigot d'agneau de l'Aveyron : un vrai régal, servi avec des haricots ce plat est savoureux et délicat. Merci à Stéphane Roux, un chef qui propose ce que l'on aime et ceci tout simplement comme chez soi... Sebilbn, c'est la qualité et la tradition reconnues. Plusieurs générations de clients en témoignent. Grâce à Olivier Duquenne, directeur, le parfait accord s'installe pour un déjeuner ou un dîner, avec en prime b voiturier à votre service. 20, av. Charles de Gaulle - Neuilly. Tel :01 46 24 43 50. Ce merveilleux établissement est un peu le lieu magique, le lieu de rendez vous par excellence des Parisens de Neuilly. Ce restaurant est avant tout une instituton de la gastronomie française. Ot.Nert tous les jours, le personnel vous accueille avec sourire et chaleur. Le cadre est agréable et cosy, les tables bien agencées, l'espace est élégant et convivial. La carte offre une représentation de ce qui se fait de m ieux en plateaux de fruits de mer. Les poissons sont à l'honneur pour le plaisir, mais la réputation de cette belle maison s'est faite par son gigot d'agneau de l'Aveyron : un vrai régal, servi avec des haricots ; ce plat est savoureux et délicat. Merci à Stéphane Roux, un chef qui propose ce que l'on aime et ceci tout simplement comme chez soi ... Sebilbn, c'est la qualité et la tradition reconnues. Plusieurs générations de clients en témoignent. Grâce à OIMer Ouquenne, directeur, le parfait accord s'installe pour un déjeuner ou un dîner, avec en prime le voiturier à votre service. 20, av. Charles de Gaulle - Neuilly. Tel :01 46 24 43 50.
Ils ont ur écu aux vi 1 Ils ont survécu aux violences aissons pa Été 2004, Darfour, ouest du Soudan. Un million de personnes ont été chassées par la violence, les massacres et les pillages. Ceux qui ont survécu à la terreur et à l'exode sont aujourd'hui menacés par la famine. Les les Médecins Sans Frontières sont mobilisés pour leur apporter des soins, de l'eau et de la nourriture, des abris. Envoyez vos dons BP 2000-75011 PARIS www.msf.fr www.msf.fr e à MEDECINS . SANS FRONTIERES V> c: © Dieter Telemans "' E "' ;§



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 1Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 2-3Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 4-5Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 6-7Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 8-9Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 10-11Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 12-13Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 14-15Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 16-17Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 18-19Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 20-21Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 22-23Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 24-25Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 26-27Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 28-29Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 30-31Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 32-33Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 34-35Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 36-37Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 38-39Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 40-41Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 42-43Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 44-45Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 46-47Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 48-49Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 50-51Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 52-53Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 54-55Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 56-57Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 58-59Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 60-61Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 62-63Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 64-65Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 66-67Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 68-69Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 70-71Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 72-73Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 74-75Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 76-77Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 78-79Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 80-81Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 82-83Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 84-85Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 86-87Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 88-89Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 90-91Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 92-93Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 94-95Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 96-97Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 98-99Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 100