Le Journal de la Cuisine et du Vin n°4 sep/oct/nov 2004
Le Journal de la Cuisine et du Vin n°4 sep/oct/nov 2004
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°4 de sep/oct/nov 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (207 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 92,1 Mo

  • Dans ce numéro : 50 menus d'automnes faciles à réussir.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
RECE I 1 1 =SD ES DU VARC MARCHE Girolles, cèpes, pleurotes ou classiques champignons de Paris sont à l'honneur en ce début d'automne. Profitez-en pour redécouvrir les mille et une façon de les préparer, en entrée en ou garniture. Ce légume original à la saveur forestière se conjugue aussi bien avec les viandes que les poissons. L ir es champignons sont des végétaux primitifs ne pro- produisant ni fleur, ni fruit, ni J graine, comme corrune les fougères, les algues, les mousses. Dépourvus de chlorophylle, ils ne possèdent ni racine, ni tige, ni feuille. On recense en France quelques 3 000 variétés supé- supérieures (c'est-à-dire visibles), dont seu- seulement une trentaine réellement comestible. On les trouve principale- principalement dans les les bois et forêts, mais aussi dans les parcs et jardins et même quelques fois sur l'asphalte. L'espèce du champignon récolté est déterminée par la qualité et la nature de l'humus produit par la végétation locale locale (bois de chênes, châtaigniers, pins...). Dans les régions tempérées, les champignons poussent à la belle saison, c'est-à-dire d'avril jusqu'aux premières gelées, selon les espèces, avec une prédomi­ prédominance pour la mi-septembre à la mi- mioctobre, sur un sol rad- humidifié. e u nal de la Cuisine n°4 Cueillette ou culture ? La cueillette est une activité passion- passionnante, mais à pratiquer avec précau- précaution : il ne faut ramasser que les espè- espèces identifiées comme comestibles. Si, heureusement, seuls quelques-uns sont mortels, beaucoup sont toxiques ou sans aucune valeur culinaire. Si vous n'avez pas la chance d'habiter à côté d'une forêt, la solution consiste à aller sur les marchés ou les rayons fruits et légumes. Les champignons peuvent devenir toxiques s'ils sont mal conservés, comme tous les ali- aliments. Heureusement, H ils s'oxydent rapidement et leur aspect extérieur est une bonne indication de leur état de fraîcheur. On trouve principale- principalement en cette saison des cèpes (notamment la la variété dite "de Bordeaux"), des girolles (encore appe- appelées chanterelles), des pieds-de-mou- pieds-de-mouton et des oronges (ou amanites an1anites des Césars). Césars). Et, comme toute l'année, les champignons de culture. Quelques astuces La clé de la réussite, un nettoyage attentif, pour éliminer élin1iner toute trace de terre ou de sable. sable. Profitez en ! I 1 Supprimer les pieds fibreux et reti- retirer les tubes mous (sur les cèpes) ou les lamelles abîmées. I 1 Ne lavez pas et ne faites pas tremper les champignons, ils risquent de per- perdre leur goût. Il est préférable de les essuyer. 1 S'ils sont très terreux, jetez-les dans un saladier remplie d'eau vinaigrée et séchez-les. Vous pouvez également uti- utiliser une brosse douce ou un pinceau. I 1 Afin que vos champignons ne ramollissent pas trop, faites-les sauter à sec dans la poêle. Récupérez l'eau de végétation, qui pourra être rajoutée pendant la cuisson. 1 Pour les champignons avec de gros chapeaux ou pour les préparations spécifiques (farcis ou en brochette), vous pouvez également les passer quelques minutes au four à chaleur moyenne. Faites-les ensuite sauter à la poêle, dans un mélange de beurre et d'huile. Sur cette base se déclinent de nombreuses recettes en fonction des aromates et ingrédients ajoutés (persil, ail, échalotes, coulis de toma- tomate, vin rouge, crème, roquefort...) aux champignons. 1 Vous pouvez également consorruner consommer les champignons crus en salade, avec une simple vinaigrette. Attention, cer- certaines espèces (comme (corrune les morilles) sont comestibles cuites et toxiques crues. 1 Pour que vos champignons de Paris crus restent blancs, arrosez-les d'un jus de citron. I 1 Pour conserver les champignons quelques jours, placez-les dans un linge humide au réfrigérateur. I 1 Vous pouvez aussi faire sécher les champignons, après les avoir décou- découpés en morceaux, en les mettant dans votre four à température douce, pen- pendant 2 à 3 heures ou pendant quelques jours à température ambian- ambiante. Évitez de superposer les couches afm que les champignons ne se trans- transmettent leur humidité. Cette métho- méthode convient aux espèces fermes comme corrune les bolets. Conservez-les dans un récipient en verre fermé et laissez- laissezles tremper plusieurs heures dans l'eau avant de les cuisiner. Alexandra Simon
LES HAMPIGNONS CHAMPIONS D 'AUTOMN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 1Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 2-3Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 4-5Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 6-7Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 8-9Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 10-11Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 12-13Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 14-15Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 16-17Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 18-19Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 20-21Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 22-23Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 24-25Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 26-27Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 28-29Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 30-31Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 32-33Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 34-35Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 36-37Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 38-39Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 40-41Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 42-43Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 44-45Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 46-47Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 48-49Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 50-51Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 52-53Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 54-55Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 56-57Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 58-59Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 60-61Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 62-63Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 64-65Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 66-67Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 68-69Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 70-71Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 72-73Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 74-75Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 76-77Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 78-79Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 80-81Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 82-83Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 84-85Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 86-87Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 88-89Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 90-91Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 92-93Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 94-95Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 96-97Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 98-99Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 4 sep/oct/nov 2004 Page 100