Le Journal de la Cuisine et du Vin n°3 jun/jui/aoû 2004
Le Journal de la Cuisine et du Vin n°3 jun/jui/aoû 2004
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°3 de jun/jui/aoû 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (205 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 99,2 Mo

  • Dans ce numéro : vins de l'été.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
• > DES RESTAURANTS LE MONTPARNASSE 1900 Décor d'exception pour le tout nouveau restaurant de Gérard Joulie au nom évocateur " Montparnasse 1900 " Situé en plein cœur de la capitale cet établissement ouvert tous les jours est vraiment de toute beauté. Menu Belle Epoque pour un établissement classé et totalement rénové, un "bouillon" sous la verrière Art Nouveau, vous apprécierez une cuisine classique, un bel ensemble de recette traditionnelle bistrot particulièrement réussie. Entrées, Salade belle époque au parfum de truffes, ou bien le Hareng Baltique traditionnel. Le melon délicieux aux framboises, ou bien la soupe à l'oignon gratinée classique du soir à Montparnasse. Poissons si l'on veut, thon, filet de bar, St Jacques ou belle sole à la planche. Quelques plat végétariens bien venus dont le Tian de légumes. Les viandes sont ici à l'honneur, pièce rôtie du jour, pavé de Blonde d'Aquitaine, onglet magnifique tartare de bœuf haché au couteau avec de belles et bonnes frites. Les abats de tradition, comme le rognon de bœuf. La célèbre côte de veau Foyot. Les desserts sont variés et savants, Soufflé, Pêche Melba, tarte fine, les fameuses Crêpes Suzette, Profiteroles ou Baba. Service diligent et carte des vins bien inspirée. Un Pouilly, Les Logères, ou bien un Brouilly. Un Sainte Roseline de Provence, un Médoc ou bien un St-Emilion, grand cru Grand Pey Lescours. EL l\If A'llo. TSQUR 59, boulevard du Montparnasse, 75006 - Parisl.V..l.f.l'J Tél. : 01 45 49 19 00. Voiturier. Cc restaurant marocain de bon ton fait bonne figure, dans un quartier où les tables ne manquent pas. Grande salle aux boiseries claires, tables nappées et espacées, un accueil attentif font d'emblée une atmosphère de fête. L'on vient ici, en famille, couples de la b01me société, pour le calme confort, le service sans faille, rù obséquiosité, mais aussi pour la délicatesse des mets d'une grande qualité, témoins d'une des cuisines les plus réputées, celle du Maroc, double héritière de l'Andalousie, et de la tradition des "diffas". Plutôt que le couscous bien connu des parisiens, se laisser tenter par les tajines, ragoûts divers cuits dans des plats, si joliment corùques. Tous plats exécutés avec virtuosité par le chef marrak.c.hiqui, qui en l'occurence est une jeune femme talentueuse. Zaalouk d'aubergines, salade de tomates épicées, briouates variées, foie m'cl1emel à la fassie, pastilla de pigeon aux runandes soont de la fête, en entrée. Suivent les tajines citron, ou bien le poulet au Ca.l'Otte et citron confit, l'agneau aux coings el à la Ca.IIDelle, le couscous à la graine fme, le méchoui fondant, le beghir au miel, la pastilla au lait. Les vins de la région de Meknès, de qualité remarquable, qui rappellent les Bourgognes,ct dont la renommée s'étend bien au-delà de l'Afrique du nord complètent cet enclla.Iltement culinaire, qui tient auta.I1t à la variété des plats colorés qu'à la qualité d'exécution. 7, rue de la Trémoille - Paris - T él. : 01 47 23 88 18. Fermé dimanche et lundi midi. Voitutier. PIERRE AU PALAIS ROYAL Al'évocation du Palais Royal, de nombreuses images d'esthétisme culturel nous viennent à l'esprit comme les galeries en arcade, temples des arts et de l'artisanat, le mythique et reposant jardin clos ou encore les colonnes de Buren. Circonvoisin de ce fleuron architectural de la ville lumière, un exemple d'esthétisme culinaire cette fois : Pierre au Palais Royal. Métronome du piano passé notamment par le Bristol, le jeune chef David Frémondière a relevé le défi depuis deux ans de reprendre l'établissement pour lequel il obtint lui-même un macaron Michelin par le passé. Auteur de compositions plus joviales qu'à cette époque, David nous choie d'une cuisine canaille, éthérée et colorée preuve d'une verve certaine. Point de strass et de paillettes inutiles, il surprend d'une cuisine "saveur" avec des produits au naturel où les légumes sont réfléchis avant même les viandes ou les poissons qu'ils accompagnent. On est ainsi guère étonné d'apprendre que David Frémondière est le dernier lauréat du Trophé Champagne Jeanmaire couronnant le meilleur jeune chef de la capitale. Un troubadour des fourneaux n'étant peut être jamais aussi inspiré qu'aux cotés de sa muse, la présence en salle de Nadia, sa charmante épouse nous ravit d'autant. Dans une salle un tantinet trop austère le jour mais intimiste en soirée, nos deux adorables hôtes dorlotent avec gentillesse leurs ouailles assurant ainsi un accueil et un service emplis de prévenance et de disponibilité. Pierre au Palais Royal 10, Rue de Richelieu 75001 Paris- Tél. : 01 42 96 09 17
LE BIEN-ÊTRE EN MIEUX Si aujourd'hui Dax est la première station thermale en France, c'est grâce à la qualité et l'efficacité de ses soins. La ville où il fait bon vivre a su également garder le charme de ses traditions et de son histoire : gastronomie, rugby, fêtes landaises... Situés en plein centre ville et bénéficiant chacun d'un centre thermal, nos 5 hôtels et résidences vous accompagneront tout au long de votre cure et rendront votre séjour plus agréable. Avec Accor, quels que soient votre lieu d'hébergement et la formule choisie, vous bénéficierez toujours d'un service unique et d'un confort garanti. Pour recevoir gratuitement la brochure, renvoyez le bon ci-dessous. Thermale de France Dax - Oui, je désire recevoir gratuitement et sans engagement de ma part la brochure Thermale de France Dax. Nom... Prénom Rue. Code postal. Ville... N°de téléphone A retourner sous pli à l'adresse suivante : Groupe Entreprendre- 6 bis, rue Auguste Vitu- 75015 Paris. " Informatique et liberté" : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique. Conformément à la loi 78.17 du 16 janvier 1978, toute personne bénéficie d'un droit d'accès et de rectification aux informations le concernant à exercer aurpès de Thermale de France.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 1Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 2-3Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 4-5Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 6-7Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 8-9Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 10-11Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 12-13Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 14-15Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 16-17Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 18-19Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 20-21Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 22-23Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 24-25Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 26-27Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 28-29Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 30-31Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 32-33Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 34-35Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 36-37Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 38-39Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 40-41Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 42-43Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 44-45Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 46-47Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 48-49Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 50-51Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 52-53Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 54-55Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 56-57Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 58-59Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 60-61Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 62-63Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 64-65Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 66-67Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 68-69Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 70-71Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 72-73Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 74-75Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 76-77Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 78-79Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 80-81Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 82-83Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 84-85Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 86-87Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 88-89Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 90-91Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 92-93Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 94-95Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 96-97Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 98-99Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 3 jun/jui/aoû 2004 Page 100