Le Journal de la Cuisine et du Vin n°2 mar/avr/mai 2004
Le Journal de la Cuisine et du Vin n°2 mar/avr/mai 2004
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°2 de mar/avr/mai 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (205 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 89,9 Mo

  • Dans ce numéro : recettes catalanes et provençales.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 SAVEURS LE PAIN DES GOURMETS Le pain c'est bien sûr un plaisir simple de tous les jours. Sur le chemin du retour de la boulangerie, qui n'a pas mangé a moitié de sa baguette, croûte dorée, mi-crème et alvéolée, goût caramel, emporté par le plaisir des sens ? Mais a richesse du pain, c'est aussi sa variété. Depuis des siècles, le boulanger offre des pains variés, originaux : pain de campagne, pain de seigle, pain au son, pain complet, pain aux noix, pain aux raisins, pain aux céréales. Dans l'Encyclopédie, Diderot avait déjà répertorié une trentaine de pains. Saluons l'art du boulanger qui, dans la chaleur de son fournil, saint des saints, sait donner naissance à de nouveaux pains pour notre plaisir. A chaque repas de la journée, du petit déjeuner au dîner, en passant par le déjeuner et le goûter, le pain par sa diversité enrichi notre plaisir. Le pain de campagne peut se déguster avec de la charcuterie, le pain de seigle avec les huîtres, le pain aux noix avec un fromage à pâte molle, le pain aux oignons avec une soupe ; autant de mariages qui démontrent une nouvelle fois, la richesse de ce produit. On doit choisir son pain avec autant de soin que l'on choisit son vin. Et c'est tout un art, car en fonction de la farine utilisée, du travail de la pâte, du temps de fermentation, du temps de cuisson puis de l'épaisseur des tranches coupées, le goût du pain peut énormément varier. LA RICHESSE DU PAIN J C 1 EST AUSSI SA VARIÉTÉ Le pain peut prendre mille et une formes mais aussi mille et une saveurs. C'est pourquoi le pain est au cœur de notre gastronomie. Nos traditions régionales contribuent aussi à cette large variété au travers de la Main de Nice, du Charleston, de la Tabatière, de la Fougasse, du Tordu, du pain à la biere, du pain de Beaucaire... Tous ces pains sont les témoignages vivants du travail quotidien des boulangers et du lien étroit du pain avec notre histoire. Le Journal de la Cuisine no2 LE PAIN) ARTISAN DE LÉOUILIBREll est également source de diversité alimentaire. En effet, les médecins nutritionnistes s'accordent à dire qu'une bonne alimentation correspond au mariage entre équilibre, variété et plaisir. Le pain arrive à concilier ces trois préceptes. Nous ne reviendrons pas sur le plaisir et la variété, mais nous nous attarderons sur la contribution du pain dans l'équilibre et la diversité alimentaire. Est-il bon de rappeler que le pain possède de multiples qualités nutritionnelles ? En effet, il apporte des glucides et est vecteur de fibres, vitamines et minéraux. Mais bien sûr, les apports nutritionnels sont différents selon les pains proposés par les boulangers. La diversité des mariages entre le pain et les aliments permet d'équilibrer un repas et donc l'alimentation. Traditionnellement, on pense au sandwich et donc à Lord Sandwich qui a donné son nom à cet en-cas. Mais le pain a la chance de pouvoir s'accompagner de mille et une façons. Les recettes que nous vous proposons vous permettront de découvrir non seulement une nouvelle facette du pain mais aussi une véritable cuisine au pain. De l'entrée au dessert, du sucré au salé, de la simple tartine au plat de résistance sophistiqué, le pain est l'allié de nos cuisines et de nos papilles. Les pains choisis dans ces recettes, vous les retrouverez chez votre artisan boulanger. A vous de mettre la main à la pâte comme votre boulanger qui, chaque matin se levepour nous offrir ce pain qui fait notre plaisir quotidien. Acteur doué, il parade sur la table et au fil des repas il change de costume pour mieux épouser la scène. Blanc, noir ou en technicolor, avec le sésame et le pavot, avec les olives, les noix et les noisettes... il est un artiste complet.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 1Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 2-3Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 4-5Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 6-7Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 8-9Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 10-11Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 12-13Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 14-15Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 16-17Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 18-19Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 20-21Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 22-23Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 24-25Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 26-27Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 28-29Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 30-31Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 32-33Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 34-35Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 36-37Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 38-39Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 40-41Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 42-43Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 44-45Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 46-47Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 48-49Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 50-51Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 52-53Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 54-55Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 56-57Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 58-59Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 60-61Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 62-63Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 64-65Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 66-67Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 68-69Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 70-71Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 72-73Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 74-75Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 76-77Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 78-79Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 80-81Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 82-83Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 84-85Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 86-87Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 88-89Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 90-91Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 92-93Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 94-95Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 96-97Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 98-99Le Journal de la Cuisine et du Vin numéro 2 mar/avr/mai 2004 Page 100