Le Foot n°37 juin 1995
Le Foot n°37 juin 1995
  • Prix facial : 12 F

  • Parution : n°37 de juin 1995

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (300 x 392) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 51,4 Mo

  • Dans ce numéro : transferts, quel choc ! Tout sur les dernières transactions.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
chance pour que Vieira parte. C'est qu'ils mettent un chèque de 80 MF sur la table." Juste de ! :...:===.. ; - quoi en décourager quelques r uns... journaux l'an dernier à la même époque. Entre ceux qui étaient donnés partant et ceux qui ont effectivement quitté le club, il y a eu une sacrée différence." De toute manière, Nantes devra forcément se priver de certains de ses meilleurs atouts. Les révélations de Loko, avouant que "dans sa tête, il est déjà presque parti" et celles de Karembeu déclarant ouvertement qu'il ne veut plus rester à Nantes, annoncent qu'il y a du transfert dans l'air... Ngotty, Stojkovski : des défenseurs qui valent de l'or ! Les dirigeants nantais devront donc pallier au trou causé par leur absence. Coco Suaudeau pourrait d'ailleurs bien enrôler Slavo Milosevic, l'avant-centre de l'équipe de Yougoslavie. Certains parlent même d'Amokachi, l'attaquant nigérien d'Everton pour renforcer l'attaque nantaise la saison prochaine. Toujours en attaque, le nom de Jocelyn Gourvennec circule lui aussi dans les couloirs de la Beaujoire. Par contre, si Milosevic peut apporter un plus dans le jeu offensif, c'est le chef de la défense de l'Etoile Rouge, Stojkovski, qui est suivi de près par Robert Budzinski depuis quelques semaines déjà pour combler les lacunes défensives des Canaris. Il faut dire que le départ de Karembeu risque de porter un sacré coup au jeu défensif des champions de France. C'est vrai qu'arriver à un certain niveau, on n'a plus le droit à l'erreur dans le domaine défensif. Et PSG le sait bien ! Le départ de Ricardo va engendrer une place vacante devant Alain Roche. Paris est unanime. Fernandez veut le défenseur central lyonnais, Bruno Ngotty. Même si Lyon en demande encore un prix exorbitant (12 MF), Jean-Michel Aulas ne peut pas se permettre de rester sur ses positions et perdre ainsi une bonne occasion de renflouer les caisses du club. Il se dit aussi qu'en plus d'argent, Lyon pourrait bien récupérer deux joueurs parisiens. Les noms les plus souvent cités sont ceux de Llacer, Kombouaré, Séchet, Dieng, Mboma et Colleter. Reste au président Aulas à se rendre sur la Croisette afin de négocier avec Michel Denisot. Ah, Cannes, ville du festival. Si le président délégué du PSG s'y trouvait, c'est tout d'abord pour des raisons professionnelles. Toute l'équipe de Canal a profité du beau soleil azuréen. Cependant, non loin du Martinez, s'entraîn ait, et s'entraîne toujours, le joueur le plus convoité du moment. Patrick Vieira. A 18 ans, il est le grand espoir du football français. Même si les dirigeants cannois pourraient en tirer un excellent prix, le maire de Cannes, Michel Mouillot n'entend pas le laisser partir. Il doit revoir les conditions de son contrat, mais en aucune façon il ne vendra sa perle rare. " Vu les offres concernant Vieira, on le transférerait demain matin si on le voulait. Ces joursci encore, j'ai reçu une offre de l'Inter de Milan. Je leur ai dit qu'il n'y avait qu'une B Lefoof Dugarry-Anderson, l'attaque gagnante ? A Monaco aussi on se bat pour conserver ses meilleurs éléments. Youri Djorkaeff est très sollicité. Et notamment par Paris. Le président Campora veut le garder et l'a récemment rencontré pour lui donner les grandes lignes de la politique du club la saison prochaine. De même que le Brésilien Sonny Anderson qui est non seulement demandé par la Capitale mais aussi par l'Inter de Milan qui paraît mieux armé pour enrôler l'ex-Marseillais. Il vaut tout de même 35 MF ! Mais vu le régime de croisière de l'ASM lors de la fin de saison, on peut comprendre que les dirigeants monégasques n'aient pas trop envie de se séparer de leurs attaquants vedettes. Quant au "gros" transfert qui attend le club princier, il concerne le poste de gardien de but. Fabien Barthez, l'actuel portier de l'OM, a avoué qu" il n'y a que deux clubs qui peuvent l'accueillir. Le PSG et Monaco. Et Paris a déjà Bernard Lama ! " Néanmoins, il n'est plus certain de voir Barthez évoluer sous les couleurs monégasques la saison prochaine. Ses prétentions financières semblent trop élevées... Une discussion autour d'une table, facilitée par la bonne volonté des uns et des autres devrait néanmoins accélérer les négociations. Du côté du banc de touche, Gérard Banide devrait diriger les troupes de l'ASM. Certains parlaient aussi de Jean Tigana, mais celui-ci préfère rester dans la région bordelaise pour s'occuper de ses vignes. Mouvement inverse de celui de Christophe Dugarry, qui devrait soit prendre le même chemin du PSG, ou tout simplement rejoindre les rangs monégasques dans l'éventualité d'un départ de Djorkaeff, Petersen ou Madar. Ou s'envoler vers l'Angleterre pour évoluer au sein de l'effectif de Newcastle. Comme le PSG entend bien s'imposer dans cette transaction, les dirigeants du club princier sont prêts à céder deux ou trois joueurs en échange. Alléchant ! Bixente Lizarazu devait retrouver le Parc des Princes la saison prochaine. Mais il restera finalement à Bordeaux... Laurent Fournier a de fortes chances de quitter les Girondins pour se retrouver soit à Monaco, soit à Strasbourg. Par contre, la surprise vient du banc de touche. Alors que tout le monde s'attendait à voir Jean Tigana diriger les troupes girondines, c'est en fait Slavo Muslin qui sera l'entraîneur des Bordelais la saison prochaine. Après s'être occupé de Brest et avoir bâti sa réputation en Bretagne avec un recrutement particulièrement judicieux (Lama, Ginola, Colleter, Le Guen, Guérin, Bouquet...), il aura donc en main l'avenir des Girondins. Souhaitons lui bonne chance ! L'AJA recrute français... Du côté de l'AJA, Gérald Baticle rejoindrait l'Alsace et Strasbourg tandis que Corentin Martins a décidé de rester aux côtés de Guy Roux. Du moins, il avoue qu'il "y a soixante-dix chances sur cent pour qu'il soit Auxerrois la saison prochaine." La piste T énérife a donc été quasiment abandonnée. Pourtant, le club espagnol propose 16 MF pour l'ancien meneur de jeu des Bleus. Soulagement de la part de Guy Roux. "A vrai dire, j'aurais été chagriné qu'il aille s'enterrer/à-bas. Ça ne me paraÎssait plus être un transfert, mais une dévaluation ! " Enfin, le Real de Madrid n'a toujours pas jeté l'éponge et dans le cas d'une bonne proposition, Martins ferait ses valises ! Petite surprise, Stéphane Guivarc'h fera ses premiers pas sur la pelouse de l'Abbé Deschamps dès la première rencontre du nouveau championnat. Auteur de 23 buts cette saison en D2 avec Guingamp, il a un contrat de quatre ans avec le cl bourguignon. Seul mystère : pour combien Mais on peut faire confiance à Guy Roux ne pas avoir trop gâché son argent... En parlant de gâchis, on peut citer la mM.. saison du Suédois Kennet Andersson. Arrivé Caen après une splendide Coupe du nombreux étaient ceux à se demander ce pouvait bien faire en Normandie ! NAl1lim les offres des autres clubs, les dirigeants SMC ont décidé de le garder. Personne pouvait prévoir. Quoi qu'il en soit, étant sous contrat avec le Stade Malherbe, sa devrait renflouer les caisses du club. équipes sont sur sa piste : Benfica, Bari Nottingham Forest. Reste plus qu'à lequel de ces trois clubs prestigieux..,,...,"'" l'offre la plus alléchante ! C'est à Lens que l'on trouve la pl grosse surprise de ces transferts. Jo Tiéhi portera le maillot de Naples
n prochaine ! A trente et un ans, il le premier Ivoirien depuis 1981 à er dans le Calcio. Ce nouveau défi périlleux mais l'attaquant lensois e serein : "J'espère que je vais voir combler les dirigeants italiens qui endent beaucoup de moi et que je uerai de nombreux buts sous mes couleurs." Bonne chance Joël ! ce fut la fête à Lens après avoir conquéri place européenne, l'absence de Tiéhi si que le départ de Frédéric Meyrieu quent de sérieusement compromettre chances dans la compétition. par Stéphane Ziani, il devrait se du côté de Monaco. te de quoi découvrir à moto les joies la Principauté...• CLUBS NANTES LYON PARISSG AUXERRE LENS MONACO BORDEAUX METZ CANNES STRASBOURG MARTIGUES LE HAVRE RENNES LILLE BASTIA NICE MONTPELLIER STETIENNE CAEN SOCHAUX Gravelaine (r.p Strasbourg), Ojorkaeff, Anderson, Petit (Monaco). Loko, Paris doit à la fois rebâtir son anaque et Karembeu, Pedros (Nantes), Ougarry (Bordeaux), Ngotty (Lyon), Mahé renforcer sa défense. On fart confiance au (Auxerre), Ferdinand (Q. P.Rangers), Collymore (Noningham Forest), Meyrieu Oenisot-Fernandez pour nous (Lens), Marquet (Marseille), Raschke (Cannes). belle saison. Guivarc'h (Guingamp). Oeniaud (r.p Angers), Otokoré (r.p Guingamp), Tasfaout (Oran). messines semblent s'être bande à Muller espère Lens cene saison. Vieira et Micoud, Susie sur la maturité de ses jeunes Dedebant (Lyon, Lens), Simba, Outruel (Metz, Rennes), Etamé Revelles, Point (arrêt), Glonek, Rival (Guingamp, Sochaux), Péron Caen, une fois en 02, aura bien du mal à revenir vite en 01, tant les candidats à la Andersson (Bari, Benfica, Notlingham Forest), Germain (Sochaux). montée sont solides et nombreux. Weber (Guingamp), Croci (r.p Bordeaux), Clément, Santini, Prat Cassard (Rennes, Metz), Gnako, Chaumin. Notheaux (Valence), Diringer (Mulhouse), Maraval (r.p Bastia), Rival, Après une saison noire, les Ooubistes Germain (Caen). n'ont qu'une seule ambition : remonter dès cene saison !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :