Le Foot Paris Magazine n°2 avr/mai 2015
Le Foot Paris Magazine n°2 avr/mai 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°2 de avr/mai 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 70

  • Taille du fichier PDF : 49,5 Mo

  • Dans ce numéro : entretien avec le brésilien, David Luiz.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
c’est positif ! En kiosques ou sur tablettes www.lafontpresse.fr
Edito Bien sûr, le PSG ne domine pas la L1 comme beaucoup d’observateurs l’avaient prévu en début de saison, bien sûr, il est parfois laborieux sur certains matches. Il n’empêche que malgré tous les bémols que l’on a pu entendre et les critiques sur Laurent Blanc, le PSG est toujours qualifié sur tous les tableaux (Ligue des Champions, championnat, Coupe de France, Coupe de la Ligue). Difficile dans ces cas-là d’accréditer la thèse d’une saison ratée. Bien sûr les Parisiens n’ont pas encore gagné l’un des quatre titres, mais il y a ce match qui change tout, le match retour de Ligue des Champions face à Chelsea. Certains diront que ce n’est qu’un 8ème de finale, que le PSG a déjà atteint les quarts de finale de la compétition, mais ce match change beaucoup de choses dans la perception que l’on aura désormais du PSG car le club parisien version Qatar a enfin réussi à éliminer une grande écurie du football européen après s’être cassé les dents ces dernières années sur le FC Barcelone ou Chelsea déjà. Avec le scénario et le résultat du match, le PSG tient là son match référence et montre à ses adversaires que son rêve de gagner un jour la Ligue des Champions n’est pas si utopique que cela. Ils ont gagné le respect du football européen et rien que pour ça, ils peuvent déjà être fiers de leur saison qui pourrait être, au final, historique. La rédaction En direct du PSGP6 Blanc va-t-il rester ?...P8 Agenda.P10 Déclas chocs van der Wiel.P11 Vrai-faux Pastore..P12 Interview David LuizP14 Mercato.P18 Forza PSG !.P22 Test Thiago Silva..P24 Qui es-tu Digne ?..P26 D’un M signé MarquinhosP28 Jeu des 7 familles.P30 Match Rabiot/ImbulaP32 Feuilleton PSG..P34 10 choses à savoir sur David LuizP52 Saga Africa...P54 Interviews Javier Pastore et David Luiz...P56 Espoir  : Augustin..P61 Ibrahimovic de A à ZP62 Lavezzi en chiffresP66 Maxwellau crible.P67 Interview Lucas.P68 Album photo de Matuidi..P70 Rétro Susic et Weah..P73 Interview Laura Georges..P76 Que devient Dramé..P78 Supporteurs..P82 Et aussi… Chelsea, le match qui change tout ? Rubriques shopping, agenda, au jour le jour, supporteurs et Twitter FICHES IBRAHIMOVIC - CABAYE - DAHLEB - CRUZ POSTERS DAVID LUIZ - THIAGO SILVA PROCHAIN NUMÉRO  : 26 mai 2015 PARIS L’Uruguayen a rendez-vous Cavani au quart de tour Deux ans après son arrivée au PSG, l’influence et la position d’Edinson Cavani pose toujours question. L’international uruguayen n’a pas retrouvé son efficacité napolitaine, ce qui a failli coûter très cher contre Chelsea. En quarts, il jouera gros... E n 2013, Edinson Cavani sortait de trois saisons pleines à Naples avec une moyenne de 25 buts par saison et les meilleurs clubs européens se l’arrachaient. Quand le PSG a obtenu sa signature, on pensait que les Parisiens avaient enfin trouvé le grand attaquant de pointe qu’ils cherchaient pour faire la paire avec Zlatan Ibrahimovic. Mais dès les premiers matches d’«El Matador» sous le maillot parisien, la question de la complémentarité entre les deux stars s’est posée et elle se pose toujours aujourd’hui. Entre le Cavani de Naples et celui du PSG, c’est le jour et la nuit. En Italie, quasiment tous les ballons qu’il touchait se transformaient en but alors qu’à Paris, il est souvent peu inspiré dans ses appels, fait moins la différence qu’à Naples et a plus de difficulté à se mettre en position de marquer. Même quand Zlatan Ibrahimovic n’est pas là et que Cavani est donc replacé dans l’axe, sa meilleure position, il n’en profite pas tout le temps. Avec les différentes blessures de l’attaquant suédois, Cavani a pourtant eu de nombreuses occasions de se mettre en valeur dans cette position axiale alors qu’il évolue la plupart du temps sur le flanc droit à une place qu’il n’affectionne pas du tout. Un tir sur le poteau contre Chelsea... Afin de mettre son attaquant dans les meilleures conditions pour qu’il s’épanouisse autant qu’en Italie, Laurent Blanc a été tenté d’abandonner son milieu à trois pour un 4-4-2 avec la paire Ibrahimovic-Cavani sur le front de l’attaque. Mais la blessure d’Ibrahimovic ne lui a pas donné la possibilité de tester cette formule et comme le milieu à trois avec Thiago Motta-Verratti-Matuidi lui donne entière satisfaction puisque c’est le cœur de l’équipe et l’une des grandes forces du PSG, il était difficile pour l’entraîneur parisien de revenir en arrière pour tester le 4-4- 2 quand Ibrahimovic est revenu de blessure. S’il marque moins qu’à Naples et qu’il est moins décisif, Cavani est en revanche irréprochable dans son investissement. Il abat un travail défensif énorme, il n’est pas rare de le voir revenir dans son camp pour récupérer des ballons, aider ses défenseurs. Il ne rechigne pas comme c’est parfois le cas avec les joueurs offensifs à faire sa part de travail défensif. Le revers de la médaille est qu’il est, du coup, moins lucide quand il se retrouve devant le but. Cela a encore été flagrant face à Chelsea sur le match retour trouvant le poteau après avoir effacé le gardien. Cavani a terminé le match à bout physiquement car il a beaucoup aidé ses coéquipiers défensivement, une nécessité encore plus flagrante quand le PSG a été réduit à 10 avec l’expulsion de Zlatan Ibrahimovic. Il avait marqué au match aller, mais sur le match retour il n’a pas trouvé le chemin des filets. Pour les quarts de finale, Edinson Cavani se verra offrir une nouvelle occasion de montrer qu’il est un Top player européen. Avec le carton rouge direct récolté par Zlatan Ibrahimovic à Stamford Bridge, le Suédois sera suspendu et Laurent Blanc mettra donc «El Matador» dans l’axe. Qu’y a-t-il de mieux que de briller en quarts de finale de Ligue des Champions face à une grande équipe européenne dans sa position favorite ? La balle est désormais dans le camp d’Edinson Cavani. Il aura une forte pression sur les épaules et jouera certainement l’un de ses matches les plus importants depuis son arrivée à Paris et l’occasion de faire taire toutes les critiques comme David Luiz a su si bien le faire en 8èmes de finale face à Chelsea. Valérie Pratdessus ✁ ABONNEZ-VOUS et renvoyez ce bon dûment rempli à Lafont presse 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt OUI, je souhaite m’abonner à Le Foot Paris magazine pour 8 numéros au prix de 38  € Nom :.. Prénom :. Adresse :.. Code postal : Ville :.. Téléphone :... Date de naissance:... Courriel :.. Je règle par chèque bancaire ou postal à l’ordre de Lafont presse 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt ou par carte bancaire : Visa N° : expire fin cryptogramme (les trois derniers chiffres au dos de votre carte PARIS Signature : magazine magazine LE FOOT Paris magazine N°2 - 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 1Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 2-3Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 4-5Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 6-7Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 8-9Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 10-11Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 12-13Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 14-15Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 16-17Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 18-19Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 20-21Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 22-23Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 24-25Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 26-27Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 28-29Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 30-31Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 32-33Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 34-35Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 36-37Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 38-39Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 40-41Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 42-43Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 44-45Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 46-47Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 48-49Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 50-51Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 52-53Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 54-55Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 56-57Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 58-59Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 60-61Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 62-63Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 64-65Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 66-67Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 68-69Le Foot Paris Magazine numéro 2 avr/mai 2015 Page 70