Le Fil Dentaire n°159 mars 2020
Le Fil Dentaire n°159 mars 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°159 de mars 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 105 Mo

  • Dans ce numéro : pièges anatomiques en implantologie conduit par le CEIOP.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
FOcUS CLINIC Dr. Pierre-Marc VERDALLE Exercice libéral Parodontologie Implantologie Ancien Assistant hospitalo-universitaire en Parodontologie (Bordeaux) Ancien Interne des Hôpitaux de Bordeaux Responsable scientifique du CEIOP AbORD AnATOmIqUE DU PRÉLÈVEMENT MANDIBULAIRE  : SymPHySe meNTONNIèRe eT ZONe RÉTRO-mOLAIRe Lors d’aménagement osseux utilisant l’os autogène, on décrit classiquement 2 zones de prélèvement à la mandibule, la symphyse, et la zone rétro-molaire. Quel que soit le site choisi, les considérations anatomiques doivent être analysées afin de planifier la chirurgie et d’étudier les différentes structures anatomiques présentes. Figure 1  : os mandibulaire vue de face - Tracés des zones de prélèvement possibles. (Dr Vigouroux) L’examen radiographique 3d (scanner, cone beam) est absolument impératif dans ce type d’intervention. PRÉLèvemeNT meNTONNIeR La région mentonnière permet un prélèvement dans la zone située entre les 2 foramina mentonniers qui sont distants d’environ 5 cm. L’os est de nature cortico-spongieuse. Park et coll. ont réalisé une étude afin de déterminer l’épaisseur de la corticale en fonction de la localisation dans cette région. L’épaisseur augmente en se rapprochant du bord basilaire, c’est à dire en s’éloignant des dents (99). 32/LEFILDENTAIRE.COM L’épaisseur corticale du prélèvement ne sera donc pas constante. Structures anatomiques à identifier Apex des incisives/canines Nkenke (4) réalise une étude sur la morbidité des prélèvements mentonniers ; outre les troubles au niveau des incisives mandibulaires, il décrit également des pertes de vitalité dentaire (avec une fréquence plus importante au niveau des canines) ; un an après les prélèvements, 11,4% des dents concernées ne présentent plus de sensibilité ; parmi elles, 40% sont des canines. Il est donc impératif de prévenir les patients du risque important de lésions nerveuses que représente ce type de prélèvement. Khoury (2) préconise de ménager 3 mm par rapport aux apex des incisives. Cordaro (1) parle de 4 mm et la plupart des études font état de 5 mm. Figure 2  : vue clinique lambeau récliné - Limite apex des dents du bloc incisivo canin.
Le canal incisif Issu du pédicule mandibulaire en arrière, il se dirige vers l’avant de la mandibule, dans la région incisivo-canine, en voyant son diamètre diminuer. Il est en général en partie postérieure de la région incisivocanin et et dans la partie inférieure, proche de la corticale basale. Il livre passage au nerf incisif et à l’artère incisive. Figure 3  : canal incisif identifiable sur une coupe cone beam. La section du pédicule incisif est relativement rare compte tenu de sa position très basse. La vascularisation de l’os et des dents dans la région antérieure mandibulaire est assurée en grande partie par l’artère incisive et par les 2 rameaux perforants des artères sublinguale et submentale. Figure 4  : a) Planche anatomique - Trajet de l’artère submentale (Remerciements Pr. B. Ella) Figure 4  : b) Coupe cone beam- Rameaux perforants de l’artère submentale et de l’artère sublinguale. Foramen mentonnier Figure 5  : hématome 6 jours après prélèvement dans la région symphysaire. Les incisions gingivales de décharge latérale doivent respecter le foramen mentonnier. Misch préconise d’exposer systématiquement le foramen afin de le localiser précisément pour limiter le risque de lésion. Les incisions osseuses sont classiquement décrites à 5 mm du foramen mentonnier pour limiter le risque de complication nerveuse. L’éventuelle présence d’une boucle du nerf mentonnier en avant du foramen doit être bien analysée lors de l’étude radiographique pour limiter le risque de complication nerveuse dans cette zone. Complications possibles  : l hématomes, douleurs et oedèmes postopératoires importants l complications gingivales Notamment des récessions dans la région des incisions. l complications hémorragiques Elles surviennent essentiellement suite à la lésion des branches perforantes des artères submentale ou sublinguale, lorsque la partie profonde du prélèvement vient les léser. L’extension inférieure et l’épaisseur du prélèvement doivent donc être évaluées sur la radio 3d préopératoire de manière à respecter ces 2 artères. Le saignement dépend du diamètre de ces 2 artères, assez petits en général. La compression manuelle, prolongée, sous le menton, suffit en général à arrêter le saignement. En cas de diamètre plus important de l’artère, on trouve parfois décrit des dissections et sutures de l’artère causale. En pratique, il s’agit d’une technique compliquée à mettre en œuvre. Un pansement compressif postopératoire type bandage ou fronde mentonnière peut être réalisée. l complications nerveuses - troubles nerveux dentaires temporaires et définitifs. - Nécrose des dents en regard du prélèvement. - Paresthésies temporaires dans la région. - troubles sensitifs définitifs dans la région. LE FIL DENTAIRE N°159/33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 1Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 2-3Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 4-5Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 6-7Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 8-9Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 10-11Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 12-13Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 14-15Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 16-17Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 18-19Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 20-21Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 22-23Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 24-25Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 26-27Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 28-29Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 30-31Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 32-33Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 34-35Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 36-37Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 38-39Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 40-41Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 42-43Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 44-45Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 46-47Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 48-49Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 50-51Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 52-53Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 54-55Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 56-57Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 58-59Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 60-61Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 62-63Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 64-65Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 66-67Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 68