Le Fil Dentaire n°159 mars 2020
Le Fil Dentaire n°159 mars 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°159 de mars 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 105 Mo

  • Dans ce numéro : pièges anatomiques en implantologie conduit par le CEIOP.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
FOcUS CLINIC Le récessus palato nasal nait de la rencontre entre le mur médian et l’os crestal. Si cet angle est aigu et est situé à 10 mm du plancher du sinus, il faut être très vigilent pendant le réclinement de la membrane sinusienne pour éviter une perforation. Le risque de déchirer la membrane dans cette zone étant assez élevé, il est fréquent d’arrêter le décollement avant et de se retrouver avec un manque de matériau le long du mur médian. La dernière particularité anatomique que nous décririons ici est la proximité du canal naso lacrymal. En effet, il peut être lésé lors du réclinement de la membrane sinusienne le long du mur nasal ou mur mésial. a cet endroit, il n’est séparé du sinus que de quelques dixièmes de mm, c’est pourquoi il faut garder un contact osseux mais ne pas être trop agressif dans cette zone. LeS FACTeuRS de RISQue PHySIO-PATHOLOGIQueS après avoir passé en revue ces éléments anatomiques, il convient d’observer l’état physiologique ou pathologique du sinus. En effet, l’examen radiologique montre souvent des images d’épaississement de la membrane, de kyste, de comblement… face à ces images, il faut déterminer si elles présentent un risque ou non pour réaliser un comblement par voie latérale. Les règles à respecter pour réaliser une technique d’élévation du plancher du sinus maxillaire - L’ostium doit être libre et le méat ouvert. En effet, le drainage du sinus dépend directement de l’oxygénation. Une mauvaise aération va entrainer un mauvais drainage qui va entrainer la création de mucus et donc une altération des fonctions épithéliales pouvant mettre en péril la cicatrisation du comblement. - Le fonctionnement muqueux peut être perturbé par des facteurs intrinsèques  : pathologies inflammatoires, pathologies hormonales, pathologies ciliaires, fragilités muqueuses ; par des facteurs environnementaux  : pollution, allergènes, toxiques. ; ou encore par des facteurs anatomiques. de ce fait, tout geste sur le sinus active une inflammation transitoire et une inhibition de l’activité ciliaire. Un risque de décompensation du complexe ostio-méatal peut être causé par un œdème périostial, une élévation excessive de la membrane ou par une migration de greffon. La conséquence est la survenue d’une sinusite maxillaire aigue dans 4,5% des cas et chronique dans 1,3% des cas. Naturellement, l’organisme possède une très bonne compliance. Notre rôle va donc être de détecter les situations à risque  : « y a-t-il une pathologie sinusienne active qui fera courir un risque à ma greffe ? » et d’établir un « index de compliance sinusienne »  : « y a- t-il un état naso-sinusien latent que ma greffe risque de décompenser ? ». 28/LEFILDENTAIRE.COM Le bilan pré thérapeutique comprend  : 1. un interrogatoire  : traumatisme/chirurgie (Caldwell- Luc, Lefort…), obstruction nasale, maladie systémique (diabète déséquilibré, immunodéficience, allergie respiratoire), habitus (tabac, alcool, psychotropes), odontopathie (péri-apicale, parodontopathie) radiothérapie ; 2. un bilan radiologique  : scanner ou cone beam millimétrique qui doit analyser le complexe ostio-méatal et une IrM en présence d’une tumeur. Les contre-indications absolues sont  : - anatomo-structurales  : traumatismes, chirurgie délabrante, radiothérapie - inflammatoires/infectieuses  : sinusite chronique suppurée (« oedémato-purulente ») , sinusite chronique granulomateuse (Wegener, Churg-Strauss), maladies ciliaires, immunodépression (acquise, congénitale, pharmacologique), tumeurs. Les contre-indications relatives (réversibles) sont  : - anatomo-structurales  : (si il y a une perturbation de l’aération sinusienne) cloison, concha bullosa, synéchies. - inflammatoires/infectieuses  : sinusite aiguë, aspergillose, sinusite chronique « architecturale », sinusite chronique allergique et polype naso sinusien, fistule buccosinusienne, corps étrangers. - tumeur bénigne  : papillome inversé, polype de Killian, kyste muqueux, granulome. On se retrouve très souvent confrontés à des incidentalomes dans 42,5% à 54,4%. (Havas tE). (qtAr Rhinite allergique Maladie de Churg Strauss Le TRAITemeNT deS PATHOLOGIeS SINuSIeNNeS AvANT COmbLemeNT CHIRuRGICALe Le traitement des sinusites chroniques est dans un premier temps médical avec  : - des nasocorticoides en cure prolongée de deux mois  : Nasonex ou rhinomaxil  : 2 pulvérisations dans chaque narine le matin +/- le soir.
o a _a 0 D D Tram D LES FZ TA n ÈRES 2020 INTERNATIONAL IMPLANTOLOGY CONGRESS Inscrivez-vous en ligne sur notre site https://Iesprintanieres.globald.com 1:4 Er. Pour notre WebAppConsultez sur notre WebApp  : Le programme des conférences La liste des conférenciers Les informations pratiques La liste des partenaires 0 ‘n-r P.11IÈRES 2020 INTERNATIONAL IMPLANTOLOGY CONGRESS programme Du ler au 3 avril 2020 Confér enciers Jetez"/un GC)UP Sondage Donnez-nous votre avis ! w Accès



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 1Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 2-3Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 4-5Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 6-7Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 8-9Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 10-11Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 12-13Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 14-15Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 16-17Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 18-19Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 20-21Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 22-23Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 24-25Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 26-27Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 28-29Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 30-31Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 32-33Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 34-35Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 36-37Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 38-39Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 40-41Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 42-43Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 44-45Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 46-47Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 48-49Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 50-51Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 52-53Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 54-55Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 56-57Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 58-59Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 60-61Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 62-63Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 64-65Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 66-67Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 68