Le Fil Dentaire n°159 mars 2020
Le Fil Dentaire n°159 mars 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°159 de mars 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 105 Mo

  • Dans ce numéro : pièges anatomiques en implantologie conduit par le CEIOP.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
FOcUS CLINIC confirmant cette approche [29]. Cela permettrait malgré tout de limiter les risques de compression nerveuse par l’hématome, et donc les ischémies secondaires. de telles complications sont souvent attribuées à des lésions directes par le forage ou l’implant. Elles sont en fait indirectes, par l’hématome qui se crée au forage. [29] En cas de complications hémorragiques plus importantes, extra-osseuses, la conduite à tenir consiste en un contrôle des saignements et la protection des voies aériennes. [18] dans la phase précoce, le saignement est visible dans le plancher. Il faut alors comprimer si possible le site où l’on suspecte la perforation, de façon bi-manuelle, et contrôler la tension du patient. L’injection d’un anesthésique avec vasoconstricteur au niveau de la perforation peut aider. En cas de doute sur le contrôle du saignement, les voies aériennes doivent être sécurisées rapidement, par une prise en charge dans un service d’urgences hospitalières. Une fois le patient intubé, la source hémorragique pourra être localisée. Si l’hémorragie est sévère, et qu’il est impossible de visualiser la zone lésée, une ligature de l’artère est extrêmement difficile, voire impossible à mettre en place. Si une intervention chirurgicale est nécessaire, l’abord sera extraoral pour effectuer la ligature. Les artères faciale et sub mentale sont plus faciles d’accès et ligaturées en premier. Mais une telle approche est rarement nécessaire, le patient devant malgré tout rester intubé plusieurs jours. un traitement antibiotique est nécessaire en cas d’hématome extensif pour éviter une infection, en particulier en cas de communication intra-orale, et une prescription de corticoïdes peut limiter l’œdème. [38] Ces complications restent malgré tout assez rares. Il faut être aussi informé de la possibilité d’hématomes retardés au niveau du plancher. Les signes seront une protrusion linguale, une hémorragie et/ou une détresse respiratoire. C’est pour cela qu’il est fortement conseillé d’effectuer un appel post-opératoire après une chirurgie, afin de dépister toute complication à distance de l’intervention. [29] LÉSIONS NERVEUSES En cas de suspicion de lésion nerveuse, le praticien doit être en mesure de la dépister au plus vite, et de diagnostiquer la cause, le type, ainsi que son importance. Chronologie d’apparition des symptômes Pendant la phase opératoire Une douleur vive ou de type « choc électrique » peut indiquer une perforation du canal mandibulaire par le forage ou l’implant, ou une lésion directe du NaI. [35] Mais ce signe sera masqué en cas d’anesthésie loco-régionale. Pendant la phase post-opératoire Le NaI est contenu dans un canal osseux, ce qui peut entraîner une compression et des complications de type ischémique. La persistance de signes nerveux périphériques va dépendre de l’intensité de la blessure, et peuvent être de différents types  : 22/LEFILDENTAIRE.COM ‘‘ En cas de suspicion de lésion nerveuse, le praticien doit être en mesure de la dépister au plus vite, et de diagnostiquer la cause, le type, ainsi que son importance. ‘‘ 99 - une hyperesthésie est souvent associée à une lésion légère. Elles peuvent ne pas être douloureuses au début, mais peuvent se transformer en neuropathies chroniques. - une lésion plus importante peut entraîner une paresthésie, voire une anesthéise complète, un engourdissement et/ou des douleurs dans la région cutanée du menton, de la lèvre inférieure, des muqueuses, et de la gencive jusqu’en arrière de la deuxième prémolaire. Il peut y avoir aussi une gêne de la parole, en s’alimentant. [39] Le temps écoulé depuis la chirurgie et la proximité de l’atteinte par rapport au corps cellulaire sont des facteurs de mauvais pronostic. [35] Dépistage Il est tout d’abord conseillé de contacter le patient après disparition complète de l’anesthésie, en particulier dans les cas mandibulaires postérieurs. Un appel téléphonique 6 heures post-opératoire permet d’être sûr de l’absence de symptomatologie nerveuse. [29] En cas de suspicion de lésion nerveuse lors de la chirurgie ou du contrôle radiologique  : il est conseillé d’administrer du phentolamine (Oraverse ) , qui aura pour effet de réduire considérablement la durée d’engourdissement des tissus mous à quelques dizaines de minutes (l’anesthésie de la lèvre et de la langue, et les déficits fonctionnels associés, comme la difficulté à boire ou parler normalement). Cela permettra un diagnostic plus rapide. [40] Si des signes existent, le praticien repèrera la zone affectée, et pourra la photographier afin de comparer l’évolution dans le temps. Il notera l’intensité et la qualité des sensations neurologiques, afin de déterminer si une chirurgie neuro-reconstructrice est nécessaire [35]  : par des tests mécaniques (comme toucher légèrement la zone, le patient ayant les yeux fermés par exemple) ou nociceptifs (thermique, à l’aide d’une aiguille ou d’appareils spécifiques) afin de tester l’intégrité des différentes fibres nerveuses. [41] Conduite à tenir La première prise en charge consiste en un traitement anti-inflammatoire (corticoïdes ou anti-inflammatoires non stéroïdiens) afin de diminuer l’inflammation neurale, ainsi que des conseils pour rassurer le patient. [42] La formation d’un hématome au niveau apical peut aussi entrainer des lésions nerveuses transitoires. Si des signes apparaissent suite à la pose de l’implant, et que l’examen radiologique montre un canal intact ou un apex implantaire
VOTRE SOUHAIT, NOTRE L E)SA TUEMPI ; E3SUOSSEUSES ENGAGEMENT. cieG,'Yee CONELOG° PR OGRESSIVE-LINE SPÉCIALEMENT CONÇU POUR L'OS DE FAIBLE DENSITÉ  : Spires coronaires pour un ancrage crestal, pour une stabilité primaire optimisée en cas de faible hauteur osseuse Une section apicale anatomique, excellente stabilité primaire dans de l'os de faible densité Protocole de forage flexible, pour une stabilité optimisée Un design de spires intelligent à ancrage profond Présence de spires jusqu'à l'apex, idéal pour une implantation immédiate TENTEZ L'EXPERIENCE PROGRESSIVE LINE. ElePEI CONTACTEZ NOUS AU  : 02 47 68 95 00 " 11 ; Y : Ire www.camlog.fr video animation Dispositif médical de Classe Ilb pour soins dentaires, réservé aux professionnels de santé, non remboursé par la Sécurité sociale au titre de la LPP. Organisme certificateur 0123. Mandataire ALTATECH Gmbh. Lisez attentivement les instructions figurant dans la notice ou sur l'étiquetage avant toute utilisation. a perfect fit camlog



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 1Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 2-3Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 4-5Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 6-7Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 8-9Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 10-11Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 12-13Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 14-15Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 16-17Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 18-19Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 20-21Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 22-23Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 24-25Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 26-27Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 28-29Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 30-31Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 32-33Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 34-35Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 36-37Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 38-39Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 40-41Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 42-43Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 44-45Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 46-47Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 48-49Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 50-51Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 52-53Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 54-55Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 56-57Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 58-59Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 60-61Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 62-63Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 64-65Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 66-67Le Fil Dentaire numéro 159 mars 2020 Page 68