Le Fil Dentaire n°154 octobre 2019
Le Fil Dentaire n°154 octobre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°154 de octobre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 129 Mo

  • Dans ce numéro : réhabilitation complète du maxillaire atrophié.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
COnSEIL ÉCONOmIE RETRAITE ET bAISSE dES RENdEmENTS  : quelles solutions ? CATHERINE BEL 62/LEFILDENTAIRE.COM La réforme de la retraite est toujours en discussion. Nous ne présageons pas de ce qui va sortir de celle-ci, toutefois sans être médium, nous savons que, soit la durée de cotisations sera augmentée, soit l'âge de départ en retraite sera repoussé. En conclusion, ce qui est certain, c'est que quel que soit l'âge auquel vous partirez à la retraite, le gap entre les retraites et vos revenus d'activité restera important en moyenne. Et plus les revenus d'activité sont élevés, plus le gap sera important. Vous aurez donc encore et toujours besoin de compléter vos revenus avec le patrimoine constitué. Nous allons voir comment, car malheureusement, avec le contexte de taux de plus en plus bas, les rémunérations des investissements le sont également. alors comment faire ? En effet, les taux sont en train de passer endeçà de 1% pour les prêts sur 20 ans et de nombreux emprunts de sociétés sur le marché obligataire (à 10 ans et plus) sont négatifs ! Le pendant est la baisse des taux de rémunération de vos placements et de vos investissements. a commencer par les livrets d'épargne qui vous donnent au mieux 0.10/20% avant impôts. Les fonds euros à capital garanti de vos contrats d'assurance-vie vous donnent une moyenne de 1.80% net (avant CSG-CRdS). Vous pouvez obtenir plus avec les unités de compte mais ce n'est pas sans risque. ALORS COmmENT COmPLÉTER vOTRE RETRAITE ? Malgré ce préambule, l'assurance-vie garde sa place, si vous calibrez bien le risque correspondant à votre profil de risque et à vos besoins, et la durée de détention de ce placement. Il conviendra de panacher fonds euros (de préférence opter pour un fonds euros 1
immobilier dont la rémunération sera du double par rapport à un fonds euros classique) et unités de compte. Selon l'allocation d'actifs retenue, vous pourrez tabler dans le cadre d'un placement à long terme diversifié, sur un rendement moyen sur la durée allant de 2.5 à 5/5,5%. Vous panacherez ainsi, avec votre fonds euros, selon votre degré de risque, des SICAV patrimoniales (secteur de l'eau et de son traitement ou SICaV privilégiant la maîtrise du risque plutôt que la performance à tout prix), des SCPI de rendement et des SICaV dynamiques (positionnées par exemple sur le secteur de l'intelligence artificielle.). Bien sûr, vos PERP ou Madelin retraite, viendront compléter vos revenus avec des rentes, lesquelles dépendront des choix de contrats que vous aurez faits en amont (gestion des capitaux et table de mortalité). dans ce cadre (PERP ou Préfon actuels), vous pourrez obtenir un versement partiel en capital que vous pourrez avantageusement réinvestir dans les solutions évoquées ici. avec les nouveaux produits retraite, vous pourrez sortir totalement en capital mais le capital sera imposé à l’impôt sur le revenu. À côté de vos contrats d'assurance vie, vous pouvez bien sûr très classiquement opter pour des SCPI de rendement lesquelles produisent des rendements de l'ordre de 4 à 5% selon leurs positionnements et leur gestion. ainsi certaines sont très défensives et sont positionnées sur les crèches, les écoles privées ou les laboratoires d'analyse. d'autres privilégient des thèmes spécifiques tels que le grand Paris ou les jeux olympiques. toutefois attention à leur fiscalité, (taux de l'impôt sur le revenu + 17.2% de CSG/CRdS). Il sera en général préférable de les inclure dans votre contrat d'assurancevie pour profiter de la fiscalité favorable de cette enveloppe fiscale. Mais, attention à bien choisir un contrat qui ne prélève pas des frais excessifs sur les loyers versés par lesdites SCPI. Si vous êtes imposes dans les plus hautes tranches, il est préférable d'opter pour des SCPI européennes qui bénéficient d'un traitement fiscal nettement plus avantageux tout en servant des rendements comparables aux SCPI françaises ! ainsi même si vos revenus sont soumis à imposition, vous bénéficiez dans le même temps d'un crédit d'impôt sur les revenus étrangers qui viendra gommer cette imposition en grande partie. au total, vous subirez une fiscalité de l'ordre de 10%, pour une tranche marginale de 41% et cerise sur le gâteau vous ne serez pas soumis aux prélèvements sociaux de 17,2% (CSG/CRdS). Patrimoine Premier CIF réf. sous n°A043000 par la CIP  : association agréee par l'AMF 2 rue Pierre Demours 75017 Paris - Tél.  : 01 45 74 01 05 Catherine Bel- catherinebel@patrimoinepremier.com ET SI LA LOCATION mEubLÉE ÉTAIT LA "mARTINGALE" dE LA RETRAITE ? après avoir été longtemps décriée et critiquée, elle est désormais plébiscitée. Enfin dirais-je ! dans le neuf, les rendements sont en moyenne de l'ordre de 3.80/4%. En revanche, sur le marché secondaire, vous pourrez profiter de rendements allant de 3 à 7% ! Ces résidences se situent aussi bien sur les secteurs de l'étudiant, du tourisme ou du tourisme d'affaires ou encore sur le marché du sénior. autant de secteurs soutenus par une forte demande locative. Ce n'est pas un mirage aux alouettes mais bien une option cohérente. En effet, selon la santé financière de l'exploitant, le track record de l'exploitation, le bail, l'emplacement, la ville et le secteur, un taux de rendement sera défini et un nouveau bail renégocié. Si la résidence est dans un secteur très résidentiel, patrimonial avec un exploitant au top alors le rendement sera plus proche des 3% brut. En revanche, si l'exploitant est moins connu ou si la ville est moins cotée, ou si les loyers risquent d'être renégociés à la baisse ultérieurement, alors le rendement pourra être plus élevé et pourra atteindre les 5% (car le prix de vente aura subi une décote compte tenu de ces aléas) avant charges. Clairement, le rendement élevé est clairement lié au risque. Et dans certains cas vous pourrez bénéficier d'un rendement de l'ordre de 4% net de tout ! Enfin, n'oubliez pas que les économies d'impôts peuvent aussi booster votre retraite. En effet, si vous achetez un bien immobilier en déficit foncier ou un monument historique, vous bénéficiez d'importantes économies d'impôts qui viendront réduire votre prix d'acquisition. ainsi, votre rentabilité sera dopée. EXEMPLE - Vous achetez un bien 200 000 euros. Vous bénéficiez de 80 000 euros d'économies d'impôts. Le bien ne vous coûte donc que 120 000 euros. Si vous louez ce bien nu 6 600 euros après économies d'impôts, votre revenu sera donc estimé à 5,5%. Et une fois la contrainte fiscale remplie, vous pourrez le louer meublé et bénéficier de loyers peu ou pas imposes. Vous pourrez même, quand la ville et le bien s'y prêteront, opter pour la location saisonnière, ce qui boostera votre rentabilité. Vous l'aurez compris, les solutions sont nombreuses, il s'agit juste de retenir la stratégie la plus adaptée à votre situation fiscale et patrimoniale. LE FIL DENTAIRE N°154/63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 1Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 2-3Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 4-5Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 6-7Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 8-9Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 10-11Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 12-13Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 14-15Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 16-17Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 18-19Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 20-21Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 22-23Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 24-25Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 26-27Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 28-29Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 30-31Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 32-33Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 34-35Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 36-37Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 38-39Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 40-41Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 42-43Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 44-45Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 46-47Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 48-49Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 50-51Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 52-53Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 54-55Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 56-57Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 58-59Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 60-61Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 62-63Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 64-65Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 66-67Le Fil Dentaire numéro 154 octobre 2019 Page 68