Le Fil Dentaire n°153 septembre 2019
Le Fil Dentaire n°153 septembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°153 de septembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (206 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 80 Mo

  • Dans ce numéro : la chaine d'asepsie au cabinet dentaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
FOCUS CLINIC Fig. 2  : mise en œuvre du test Helix , lancement du programme adapté dans le stérilisateur. fabricant de l’autoclave, par un distributeur qualifié, ou par un organisme agréé, en général au cabinet dentaire. un classeur de maintenance doit alors contenir les rapports de qualification et de requalification, le remplacement de consommables, les pannes éventuelles. L’entretien courant quant à lui (changement du joint de porte, des filtres, nettoyage de la cuve) pourra être réalisé par une personne responsable désignée, appartenant à l’équipe soignante. TRAçAbILITÉ dE LA STÉRILISATION La traçabilité de la stérilisation peut se décomposer en deux parties  : la traçabilité des performances du stérilisateur, et la traçabilité des cycles de stérilisation. La première partie concerne l’assurance d’une stérilisation efficace par le stérilisateur, en validant ses performances. Elle passe par l’utilisation d’un dispositif d’épreuve normatif, ou système d’évaluation des procédés, pour confirmer la bonne pénétration de la vapeur d’eau au sein de la charge du stérilisateur, et notamment des instruments creux. En ce sens, un test de Bowie dick est classiquement utilisé. La Société Française des Sciences de la Stérilisation (SF2S) recommande la réalisation d’un test chaque jour, ou à chaque nouvelle utilisation du stérilisateur s’il n’est pas utilisé tous les jours [12]. Le test de Bowie dick « classique » peut être remplacé par un système électronique (par exemple EtS de 3M, ou EBI15 de EBrO) réutilisable environ 400 fois. Ces systèmes sont beaucoup plus coûteux à l’achat, mais leur utilisation multiple permet de n’avoir que très peu de surcoût à l’année, et leur possibilité de connexion informatique facilite la traçabilité électronique. En lieu du test Bowie dick, un test Helix peut être réalisé  : sa conception le rend plus pertinent à utiliser en chirurgie dentaire, et sa structure contenant une partie réutilisable permet de baisser encore les coûts par rapport à un test de Bowie dick (fig. 2). En complément, un test de vide doit être réalisé afin de s’assurer que le stérilisateur ne permet pas de fuite, pouvant compromettre une stérilisation efficace. Concernant les intégrateurs physico-chimiques justifiant de la montée en température pendant le temps requis pour éliminer le risque prion, il est admis que le ticket du cycle produit par l’autoclave est suffisant. L’association dentaire Française (adF) conseille toutefois de les utiliser à chaque cycle [13]. 42/LEFILDENTAIRE.COM La deuxième partie concerne la traçabilité des cycles de stérilisation. Elle sert à déterminer que les instruments ont été stérilisés de manière conforme, avec des cycles de stérilisation respectant les paramètres physiques nécessaires. avant même le passage en stérilisateur, une fiche de traçabilité peut reprendre l’ensemble des étapes de la chaîne d’asepsie afin de s’assurer qu’elles ont bien été réalisées, même si aucune obligation légale ne s’y rapporte. a contrario, la tenue d’un cahier de stérilisation est obligatoire. Ce dernier, dans sa version physique ou électronique, comporte les résultats des tests décrits précédemment (test de pénétration de vapeur, test de vide, intégrateur physico-chimique), les numéros de cycle du stérilisateur avec date, lot et exemplaire d’étiquette, le descriptif de la charge, et les tickets de cycle contenant les caractéristiques physiques du cycle. Si l’ensemble de ces données doit être conservé au moins 5 ans [14], l’Ordre National des Chirurgiens-dentistes recommande d’observer une période de conservation de 20 ans [15]. TRAçAbILITÉ dES dISPOSITIFS MÉdICAuX (dM) ET OuTILS « La traçabilité permet de faire le lien entre un dM, un cycle, et un patient. Elle doit être effectuée pour chaque cycle de stérilisation. L’étiquetage des dispositifs, la constitution d’un dossier de traçabilité et l’archivage de tous les cycles quotidiens accompagnés de leurs tests effectués en routine sont nécessaires pour assurer la traçabilité » [16]. ainsi, chaque dM doit pouvoir être tracé en sortie de stérilisateur, et son utilisation doit pouvoir être consignée dans le dossier du patient pour lequel il aura servi. Eu égard au flux important de données à traiter, l’informatisation semble être la méthode la plus simple et la plus réalisable pratiquement. une méthode mixte manuelle/informatique peut être utilisée par l’utilisation d’étiquettes à code-barres ou codes datamatrix, apposées sur le conditionnement des dM, puis scannées dans le dossier du patient lors de leur utilisation. Le logiciel utilisé intègre alors les informations du dM et de son traitement dans le dossier du patient. d’autres systèmes de marquage sont possibles tels que la gravure d’un code barre ou d’un code numérique par une méthode électrolytique ou par laser, ou encore l’inclusion d’une puce électronique à radio-identification (rFId).
La lecture de ces marquages peut se faire de manière optique, infra-rouge ou encore par radiofréquence. toutefois, ces marquages ne doivent pas altérer la qualité des dM, doivent être adaptés à des instruments de taille parfois réduite, et ne doivent pas être altérés par les étapes de leurs (re)traitements [17]. La traçabilité par instrument n’étant pas obligatoire, il paraît judicieux de privilégier le travail par cassette d’instruments et/ou par séquenceur de fraises ou limes, ce qui permet d’organiser au mieux la séance de soins et de suivre en une seule fois l’ensemble du lot d’instruments nécessaires au soin. Les éléments repris sur l’étiquette, ou liés informatiquement au code ou à la gravure sur l’instrument (ou sur la cassette), doivent contenir le numéro de série du stérilisateur, le numéro du cycle, le type de cycle réalisé, la date limite d’utilisation, la date et l’heure du traitement et le nom de la personne ayant effectué le traitement. Enfin, il faut veiller à choisir un logiciel apte à faire le lien automatiquement entre les dM, les cycles de stérilisation et le dossier du patient. La traçabilité en matière d’hygiène est une démarche nécessaire au bon fonctionnement d’un cabinet dentaire. Qu’elle concerne l’entretien des locaux, la stérilisation ou la gestion des déchets, c’est un gage de qualité et un outil de communication. Si sa mise en œuvre peut parfois paraître fastidieuse, elle est finalement rapidement intégrée dans la routine d’un cabinet et évite même de répéter certains actes qui auraient déjà été effectués. C’est autant de temps gagné à être serein dans sa pratique, pour le praticien et pour le patient qui sera soigné en toute sécurité. de plus, une traçabilité bien menée permettra de répondre en toute tranquillité à toute procédure juridique éventuelle découlant d’une accusation relative à l’hygiène. En bref, voici les éléments qu’il faut tracer en matière d’hygiène au cabinet dentaire  : enlèvement des déchets dangereux ou à risque (daSrIa dont OPCt, déchets d’amalgame dont séparateur d’amalgame, bains radiologiques) élimination de ces déchets qualification et requalifications périodiques du stérilisateur à la vapeur d’eau de type B conforme à la norme NF EN 13060+a1 tests des performances du stérilisateur (test de vide, test de Bowie dick/Helix) * paramètres des cycles de stérilisation * identification et état (stérilisation effectuée et paramètres) des dM, par instrument ou par cassette * à conserver dans le « cahier de stérilisation » (physique ou informatique) Et voici les éléments qu’il est recommandé de tracer en matière d’hygiène au cabinet dentaire  : entretien des pièces du cabinet dentaire entretien du fauteuil et de l’unit suivi des contrôles de la qualité microbiologique de l’eau entretien et maintenance des équipements de la chaîne de stérilisation réalisation des étapes de la chaîne de stérilisation bIbLIOGRAPHIE 1. EsnoufC, Fioramonti J, Laurioux B. L’alimentation à découvert. CNrS éditions, Paris, 2015, 328 p.2. ONCD (Ordre National des Chirurgiens-Dentistes). Stérilisation. accessible sur  : http://www.ordre-chirurgiensdentistes.fr/chirurgiens-dentistes/securisez-votre-exercice/pra tiques-professionnelles-vigilances/sterilisation.html (Consulté le  : 17.05.2019) 3. Code de la santé publique. Article R.5212-1. accessible sur  : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodearticle.do ? cidtexte=LEGItEXt000006072050& idarticle=LEGIartI000018495200&datetexte=&categorie Lien=cid (Consulté le  : 18.05.2019) 4. Offner D, Deboscker S, BelottiL, BrissetL, Lavigne T, Musset AM. Elaboration et évaluation d’un protocole d’entretien des units et fauteuils dentaire (adEC et Planmeca) aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg. Hygiènes 2013, 21(2):21–28 5. Offner D, IltisL, Bertrand A, Musset AM. L’hygiène des tuyaux d’aspiration de l’unit dentaire, étude comparative de l’impact de leur structure et entretien. L’Information dentaire 2015, 18:12-17 6. Code de la santé publique, code de déontologie des chirurgiens-dentistes. article r4127-204. accessible sur  : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodearticle.do ? cidtext e=LEGItEXt000006072665&idarticle=LEGIartI000006 913002 (Consulté le  : 18.05.2019) 7. Offner D, Fioretti F, Musset AM. Contamination of dental unit waterlines : assessment of three continuous water disinfection systems. BdJ Open, 2016 2:16007 8. Ricci ML, Fontana S, Pinci F, Fiumana E, Pedna MF, Farolfi P, et al. Pneumonia associated with a dental unit waterline. Lancet 2012, 379:684 9. Code de la santé publique. Article R.1335-1. accessible sur  : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodearticle.do ? cidtexte=LEGItEXt000006072665& idarticle=LEGIartI000006910436&datetexte=&categorie Lien=cid (Consulté le  : 17.05.2019) 10. Code de la santé publique. Article R.4127-269. accessible sur  : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodearticle.do ? idarticle=LEGIartI000020272318 &cidtexte=LEGItEXt000006072665&datetexte=201508 25 (Consulté le  : 17.05.2019) 11. ONCD (Ordre National des Chirurgiens-Dentistes). déchets. accessible sur  : http://www.ordre-chirurgiensdentistes.fr/chirurgiens-dentistes/securisez-votre-exercice/m ateriel-et-materiaux/dechets.html (Consulté le  : 17.05.2019) 12. Offner D, Wurtz A, ForestiC, Musset AM. Chaîne de stérilisation selon les recommandations actuelles  : comment relever le défi ? la Lettre de Stomatologie 2016, 72:29-34 13. Association Dentaire Française (ADF). Grille technique d’évaluation des cabinets dentaire pour la prévention des infections associées aux soins. Edition 2015 14. Goullet D, DeweerdtC, valence B, Calop J. Fiches de stérilisation. Hygiènes 1993, mis à jour en 2003. accessible sur  : https://www.sf2s-sterilisation.fr/wp- content/uploads/2016/08/fichesterilisation-hygiene_2003-1- 2.pdf (Consulté le 20.05.2019) 15.ONCD (Ordre National des Chirurgiens-Dentistes). accessible sur  : http://www.ordre-chirurgiensdentistes.fr/actualites/annee-en-cours/actualites.html ? tx_ttne ws%5Btt_news%5d=576&cHash=2bb1d6461d8350827740 c8dd53861ed8 (Consulté le  : 17.05.2019) 16. Direction Générale de la Santé (DGS), Ministère de la Santé. Guide de prévention des infections liées aux soins en chirurgie dentaire et en stomatologie, 2006 17. AFNOR. FD S98-135. Stérilisation des dispositifs médicaux - Guide pour la maîtrise des traitements appliqués aux dispositifs médicaux réutilisables. avril 2005 LE FIL DENTAIRE N°153/43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 1Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 2-3Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 4-5Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 6-7Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 8-9Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 10-11Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 12-13Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 14-15Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 16-17Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 18-19Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 20-21Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 22-23Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 24-25Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 26-27Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 28-29Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 30-31Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 32-33Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 34-35Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 36-37Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 38-39Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 40-41Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 42-43Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 44-45Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 46-47Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 48-49Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 50-51Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 52-53Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 54-55Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 56-57Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 58-59Le Fil Dentaire numéro 153 septembre 2019 Page 60