Le Fil Dentaire n°151 juin 2019
Le Fil Dentaire n°151 juin 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°151 de juin 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 82,9 Mo

  • Dans ce numéro : facteurs de croissance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
DéCoUvREZ L’AppLiCAtion GrAtuite dentaire Toute l’actualité dentaire désormais dans votre poche ! Gardez le Fil pendant vos vacances ! EDITO Le PRF fête ses 18 ans. L’âge de raison. Dr Joseph CHOUKROUN Janvier 2000, je mène une existence paisible de médecin de la douleur à Nice, lorsque je reçois une patiente atteinte de plaies chroniques du pied. Je n’imagine pas les conséquences que cela va entraîner sur mon exercice médical mais aussi sur l’exercice de tant d’autres praticiens. Le protocole PRF est né ce jourlà. Et il va tout de suite rencontrer un enthousiasme certain chez de nombreux chirurgiens-dentistes et une opposition farouche chez un grand nombre d’autres confrères. La critique sera aisée car il n’y pas de littérature disponible. Les opposants n’ont pas compris qu’ils critiquaient la biologie. Et que c’est toujours la biologie qui gagne à la fin… Les utilisateurs de PRF se comptent aujourd’hui par dizaines de milliers. Les publications ont dépassé le nombre de 1.000. Ses applications dans les autres domaines médicaux tels que l’orthopédie et la médecine esthétique sont devenues routinières. La plupart des universités, la plupart des hôpitaux dans le monde sont équipés pour faire du PRF. Car c’est une aide certaine qui intervient dans tous les domaines de la cicatrisation. Demain, tous les cabinets seront équipés d’une centrifugeuse pour PRF. La prochaine étape sera la victoire des membranes PRF contre les membranes de collagène. Là encore, la biologie nous aide de manière remarquable, renforcée par l’action du protocole « sticky bone » Notre prochaine publication avec Jerôme Surmenian dans les très grandes augmentations verticales postérieures va démontrer que les résultats sont comparables à ceux obtenus avec une membrane de collagène. oui, le PRF est entré dans sa période de maturité. Il a fait la preuve qu’il avait toute sa place dans l’arsenal thérapeutique des Chirurgiens-Dentistes



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :