Le Fil Dentaire n°151 juin 2019
Le Fil Dentaire n°151 juin 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°151 de juin 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 82,9 Mo

  • Dans ce numéro : facteurs de croissance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
STEP BY Step 3. Un préleveur stérile à usage unique (aiguille épicrânienne et corps de pompe relié par une tubulure) 4. Un pansement adhésif 5. Tubes de A-PRF ou i-PRF stériles sous vide (emballage individuel et stérile, norme CE selon la directive 93/42/CEE) Fig.4  : Matériel nécessaire à la ponction veineuse Dans le cas d’une injection intra veineuse, le praticien devra disposer également de seringues et d’aiguilles stériles. b. Techniques de repérage des veines Le repérage des veines ne doit absolument pas passer par une analyse visuelle (bien que tentante). Certaines veines peuvent apparaitre visibles et bleutées, surtout en cas de peau fine et claire. Mais il peut s’agir en réalité de veinules ou capillaires, inadaptées à la ponction veineuse. La seule méthode valable reste la palpation, le plus souvent avec l’index en raison de sa sensibilité tactile. La palpation permet ainsi d’apprécier  : - Le volume des veines - Leur trajet - Leur mobilité - Et leur profondeur. Fig.5  : Le repérage veineux ne doit pas être visuel La palpation systématique, même dans les cas les plus simples où les veines sont visibles et de gros calibre, permettra de développer une sensibilité tactile afin de pouvoir les identifier dans les cas les plus difficiles (non visibles). Lorsque les veines ne sont pas visibles, la zone de recherche par palpation est simple  : les veines céphalique et basilique dessinent une forme de « M », théorique. La recherche de la veine à ponctionner doit se faire dans cette zone. Il existe également des aides lumineuses au repérage des veines tel que le veinlite. Cet outil, grâce à des diodes de couleur rouge, permet de mettre en évidence les veines à travers la peau. Elles apparaissent ainsi comme un tube foncé, contrastant avec la peau. 20/LEFILDENTAIRE.COM C’est un outil très pratique, notamment pour les premières ponctions ou dans les cas difficiles. Fig.7  : Veinlitec. Introduction de l’inguinale L’angle d’insertion de l’aiguille au niveau de la peau doit être de 15 à 30°, selon la profondeur de la veine. Une fois la veine atteinte, redressez l’aiguille à l’horizontale afin de suivre son trajet. Fig.8  : Introduction de l’aiguille dans la veine Fig.6  : « M » veineux théorique d. Fixation de l’aiguille Une fois l’aiguille dans la veine, il est important de l’immobiliser avec le pansement, afin d’éviter un retrait accidentel de l’aiguille lors des manipulations des tubes.e. Remplissage du tube Les tubes sont connectés au travers du corps de pompe et leur remplissage se fait grâce au vide. Il doit être rapide  : 10-15 secondes par tube, maximum. En cas de remplissage lent, le sang commence à coaguler dans le tube, épuisant le fibrinogène présent. Il y aura donc moins de fibrinogène disponible pour la constitution du caillot de fibrine. Les caillots seront alors de taille réduite voire inexistants.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :