Le Fil Dentaire n°150 mai 2019
Le Fil Dentaire n°150 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°150 de mai 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : dentisterie esthétique contemporaine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
FOCUS CLINIC SUIVI POST-OPÉRATOIRE Des contrôles radiographiques réguliers doivent être mis en place compte-tenu du risque de résorption cervicale externe inhérent à ce type de thérapeutiques. Ils permettront également de surveiller l’évolution des éclaircissements interne et externe au cours du temps. Une procédure d’éclaircissement externe simplifiée est souvent nécessaire au bout de 2 à 5 ans, en fonction de la consommation du patient en aliments chromogènes (thé, café, vins, tabac, fruits rouges, épices etc.). Le résultat à une semaine montre une intégration esthétique et fonctionnelle très satisfaisante de la restauration et de la couleur des dents (fig. 21 à 24). La patiente a retrouvé le sourire, et pourra en faire bénéficier à son promis ainsi qu’à ses convives lors de son mariage. Fig. 21  : situation intrabuccale à une semaine. Fig. 22  : situation intrabuccale à une semaine avec contrasteur. Les différentes masses apparaissent et permettent une intégration satisfaisante. Fig.23  : sourire final à une semaine. Fig.24  : sourire final de profil à une semaine. 22/LEFILDENTAIRE.COM CONCLUSION Les éclaircissements, interne comme externe représentent souvent une étape essentielle pour la réussite d’une thérapeutique centrée sur l’amélioration de l’esthétique du sourire. Ils permettent de répondre à des attentes physiques, psychologiques et sociales. Si la réglementation européenne nous oblige à faire évoluer nos pratiques, les résultats n’en demeurent pas moins satisfaisants lorsqu’ils sont maitrisés et peuvent parfaitement s’allier à des restaurations adhésives. Parmi celles-ci, la stratification de composite est une alternative intéressante aux restaurations indirectes collées. L’amélioration des propriétés des composites a permis de revenir à des techniques de stratification simplifiées, décrites il y a plus de trente ans. L’auteur ne déclare aucun lien d’intérêt. Correspondance  : dr.boujemaa@gmail.com BIBLIOGRAPHIE 1. Amadieu JF. Le poids des apparences. Beauté, gloire et amour. Editions Odile Jacob 2002 ; 224p 2. Samorodnitzky-Naveh GR, Geiger SB and LevinL.et al. Patients’satisfaction with dental esthetics. J Am Dent Assoc. 2007 ; 138(6):805-8 3. Tirlet G and Attal JP. Le gradient thérapeutique, un concept médical pour les traitements esthétiques. Inf Dent 2009 Nov ; 41/42:2561-8 4. Dietschi D and Fahl N. Shading concepts and layering techniques to master direct anterior restorations  : anupdate. Br Dent J 2016 ; 221(12):765-71. 5. Demarco FF, Collares K, Coelho-de-Souza FH et al. Anterior composite restorations  : A systematic review on long-termsurvival and reasons for failure. Dent Mater. 2015 ; 31(10):1214-24. 6. De Munck J, Van Landuyt, Braem et al. A critical review of the durability of adhesion to tooth tissue  : methods and results. J Dent Res. 2005 Fed ; 84(2)  : 118-32 7. Degrange M. Réflexions sur vingt années de dentisterie adhésive. Realités Cliniques 2010. 21 ; (2)  : 124-34 8. Faucher AJ, Ortet S, Paris JC et al. Les composites antérieurs au quotidien. Quintessence, coll. Réussir ; 2017, 120p 9. Fradeani M. Esthetic rehabilitation in fixed prosthodontics  : esthetic analysis  : a systematic approach to prosthetic treatment. 10. CED (Concil of European Dentists). CED presse relase  : borates banned in the EU without exception, 2015. 11. Transposition directive européenne 2011/84/UE. JORF n°0217 – 18 septembre 2012 p12792, texte n°4 12. Joshi SB. An overview of vital teeth bleaching. J Interdiscip Dent 2016  : 6(1)  : 3-13 13. Raghuwar DS, Sabita MR, Rakesh Y et al. Efficacy of casein phosphopeptide- amorphous calcium phosphate to prevent stain absorption on freshly bleached enamel  : An in vitro study J Conserv Dent. 2010 Apr-Jun ; 13(2)  : 76–9. 14. Simon H and Magne P.Clinically based diagnostic wax-up for optimal esthetics  : the diagnostic mock-up. J Calif Dent Assoc. 2008 May ; 36(5)  : 355-62 15. VaniniL. Light and color in anterior composite restorations. PPAE. 1996 Sep ; 8(7)673-82 16. Salehi A, Toledano C and Calameonte G. Comment choisir la bonne couleur en dentisterie restauratrice. BMC 2018 ; 3(1)  : 86-9. 17. Weisrock G and Brouillet JL. Le champ opératoire évidemment. Inf Dent 2009 ; 91(42)  : 2525-9 18. Barros DE Campos PR, Maia RR, Silveira Perreira GD et al. Rubber dam isolation, key to succes in diastema closure technique with direct composite resin. Int J Esthet Dent 2015. Winter ; 10(4)564-74 19. Bazos P and Magne P.Bio-Emulation  : biomimetically emulating nature utilizing a histoanatomic approach ; visual synthesis. Int J Esth Dent 2014 ; (3)  : 330-52 20. Tapia J. Essentia - la simplification intelligente d'un système composite. Esthétique Tribune Edition Française. 2015 ; 50-1 21. Janus J, Fauxpoint G, Etienne O et al. Surface roughness and morphology of three nanocomposites after two different polishing treatments by a multi technique approch. Dent Mater. 2010 May ; 26(5)  : 416-25.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :