Le Fil Dentaire n°149 avril 2019
Le Fil Dentaire n°149 avril 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°149 de avril 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 141 Mo

  • Dans ce numéro : dernières tendances numériques.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
FOcuS CLINIC l Traitement sur tous les portails de caméra. l Gestion précise et maitrisée des espacements, épaisseurs, points de contacts et axes d’insertions. Les différents portails de communication Chaque camÉra va utiliser un éco-sytème qui fait le lien entre le cabinet et le laboratoire pour échanger  : l les scans 3D de l’empreinte. l les bons de commande l les images (tracés de plaque ou schéma de teinte) l les photos l les tracés de limites. Les principaux portails sont  : Cerec connect, 3Shape Communicate, CS connect, 3M centre, Meditlink… Protocole de gestion au laboratoire l Impression du bon de commande et prescription du praticien. l Téléchargement des images sur le serveur en interne. l Traitement selon le type de format et la camera (en stl.dcm.obj.ply). On utilise alors trois logiciels de conception  : l 3Shape l Exocad l Inlab Selon le travail à réaliser, le choix du logiciel est variable, on utilise alors le plus performant et on importe les fichiers 3D. l Pour la réalisation de couronnes ou bridges avec inlay core, nous utilisons le 3Shape. l Pour la réalisation de prothèses adjointes, nous faisons confiance à 3Shape. l Pour la conception de couronnes, onlays, facettes, DSD et pour l’implantologie nous préférons Exocad. Les fichiers CEREC sont traités avec l’Inlab. PRÉSENTATION DE CAS EN NUMÉRIQUE La prothèse conjointe La réalisation de bridge est devenue beaucoup plus simple avec l’empreinte numérique car celle-ci a été contrôlée et validée par le praticien. L’interprétation des limites cervicales et la gestion de l’occlusion n’est plus approximative. Le changement de paradigme sur l’enfouissement des limites prothétiques, la limite de préparation est désormais en supra ou en juxta gingival. Après un enregistrement de la rim avec les dents naturelles avant taille ou avec le bridge provisoire, nous pouvons matcher l’empreinte des préparations avec la situation initiale. Figure 5  : enregistrement des RIM 28/LEFILDENTAIRE.COM - définition de la limite Figure 6  : détermination de lignes cervicales. - gestion de l’espacement de l’intrados correspondant au type de matériaux de scellement ou collage. - choix de l’axe d’insertion du bridge qui va venir combler des éventuelles contre-dépouilles. - modélisation du bridge dans sa forme idéale selon la morphologie (différents catalogues de formes) Figure 7  : choix de l’axe d’insertion. - Possibilité de reproduire une dent à l'identique à l’aide d’une bio-copie par exemple pour une dent support de crochets, effet miroir pour une symétrie. - Réalisation courante de prototypes en PMMA pour validation d’un projet esthétique, phonétique et validation par le praticien et le patient. réalisation d’inlay core via l’empreinte 3D Il est possible de réaliser un inlay core avec tous les scanners intra-oraux. Pour cela rien de plus simple. Nous avons besoin de trois empreintes ou de deux avec les dernières générations de caméra  : - une empreinte de la préparation avec l’entrée du canal. - une seconde avec un Scan post
Figure 8  : empreinte avec scan post. - une troisième pour l’antagoniste. Un scan post est un marqueur 3D qui nous donne la position, la longueur et le diamètre du canal de forage. Figure 9  : modélisation de l’inlay core. Il est important d’utiliser le scan post correspondant au foret utilisé. Nous réalisons l’inlay core anatomique et la couronne avec la même empreinte. La prothèse sur implant La prise d’empreinte sur implant est sans doute la partie la plus avantageuse de la CFAO semi-directe. L'enregistrement de la vis de cicatrisation nous donne les positions de la gencive et nous permet de reproduire le même volume et la même compression gingivale. La position de l’implant est définie grâce au scan marker. Figure 10  : empreinte avec scan Marker. Ce scan marker est vissé sur l’implant et facilite le contrôle de la pièce. Il assure la reproduction de la position de ce dernier. Ici, le fait d’avoir deux implants avec des axes qui empêchent le positionnement simultané de deux transferts est facilement résolu avec l’acquisition en deux temps des scans Marker. Avec une même pièce nous pouvons réaliser deux types de restauration  : - couronne transvissée  : selon les systèmes, le choix de bases titane variables (en hauteur et diamètre). Figure 11  : conception de couronne transvissée - couronne scellée  : via un pilier standard ou personnalisé. La possibilité d’usiner est facilité grâce au premild. L’avantage pour les bridges est le fait de pouvoir paralléliser numériquement les piliers entre eux. Figure 12  : conception de piliers personnalisés. Les waxup virtuels Les waxup virtuels et la planification 3D ont l’avantage de pouvoir présenter au patient le projet sans même avoir préparé les dents. Figure 13  : scan initial LE FIL DENTAIRE N°149/29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 1Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 2-3Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 4-5Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 6-7Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 8-9Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 10-11Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 12-13Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 14-15Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 16-17Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 18-19Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 20-21Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 22-23Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 24-25Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 26-27Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 28-29Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 30-31Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 32-33Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 34-35Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 36-37Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 38-39Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 40-41Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 42-43Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 44-45Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 46-47Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 48-49Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 50-51Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 52-53Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 54-55Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 56-57Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 58-59Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 60-61Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 62-63Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 64-65Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 66-67Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 68-69Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 70-71Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 72-73Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 74-75Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 76