Le Fil Dentaire n°149 avril 2019
Le Fil Dentaire n°149 avril 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°149 de avril 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 141 Mo

  • Dans ce numéro : dernières tendances numériques.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
FOcuS TECHNIC Ergonomie logicielle  : c’est le grand point fort de l’écosystème 3Shape. Un seul et même logiciel, une seule et même interface. Simple, élégante et didactique, Dental Desktop permet de centraliser l’ensemble des fonctionnalités. Selon les besoins du praticien, il est possible d’enrichir cette interface en ajoutant des modules. Cela permet d’avancer à son rythme dans le numérique. La suite Studio comporte 5 add-on  : Design Studio est le logiciel de modélisation d’éléments prothétiques au fauteuil (chairside). La mouture 2019 a été profondément améliorée, avec des conceptions automatisées, optimisées et des capacités de modélisation de prothèses sur implants avec de multiples embases. La pré-équilibration des prothèses en occlusion dynamique se fait grâce à l’enregistrement préalable du Patient Specific Motion. Il existe des connections directes avec les principales usineuses et imprimantes 3D du marché, ce qui permet en quelques clics de lancer l’usinage ou l’impression de la pièce prothétique tout en restant dans la même interface. Implant Studio est un logiciel de planification implantaire et de conception de guides chirurgicaux à appui dentaire, muqueux ou osseux. La version 2019 permet désormais de préparer, en amont de la chirurgie, la prothèse provisoire transvissée ou une vis de cicatrisation personnalisée, le tout imprimable ou usinable en un clic. Splint Studio permet de créer en quelques clics des gouttières de bruxisme, de surélévation ou de protection et de les imprimer. clear aligner Studio et Indirect Bonding Studio sont des logiciels destinés à l’orthodontie  : création d’aligners orthodontiques ou de gouttières de collage indirect. DentsplySirona Omnicam et PrimeScan  : une mise à niveau nécessaire Il aura fallu attendre presque 3 ans après la fusion en 2016 de Dentsply et de Sirona pour voir arriver le successeur de l’Omnicam. Deux caméras sont donc présentes au catalogue actuellement  : l’Omnicam, sur le marché depuis 7 ans et la toute nouvelle PrimeScan. Toutes deux sont disponibles en version Connect (prise d’empreinte seule et envoi vers le laboratoire) ou en version CEREC AC (empreinte, modélisation et usinage). l L’Omnicam est une caméra sortie en 2012, couleur, sans poudrage en théorie, mais en pratique un léger voile améliore grandement la vitesse et la qualité de l’acquisition. Elle reste un excellent compromis pour qui souhaite travailler sur des 14/LEFILDENTAIRE.COM Figure 3  : DentsplySirona PrimeScan Figure 3b  : DentsplySirona Omnicam empreintes plutôt sectorielles, ou pour ouvrir le flux numérique vers son laboratoire. l La PrimeScan est une toute nouvelle caméra, dévoilée début Février 2019 avant l’IDS. Plus grosse et bien plus lourde que l’Omnicam, elle bénéficie d’un large capteur, ce qui lui permet une acquisition rapide et fluide des données, mais présente l’inconvénient d’être encombrante au quotidien dans les petites bouches ou dans les zones à forte tonicité musculaire. La présence d’une vitre à plat comme sur l’Omnicam n’améliore pas la maniabilité en zones postérieures. Très attendue, on est au final assez déçu par le manque d’innovation, surtout dans cette gamme de prix. Ergonomie matérielle  : Omnicam et PrimeScan se déclinent en version Cart ou AF (connectée à un ordinateur FIXE). Les deux caméras sont filaires. La version 2.0 du Cart propose un contrôle de l’interface tactile sur l’écran ou via un trackpad. Fait assez surprenant, l’écran inclinable se retrouve souvent dans une position gênante pour l’utilisation du trackpad tactile. On aurait envie d’avoir plus de degrés de liberté pour être à l’aise. L’Omnicam a un poids contenu d’un peu plus de 310 grammes et une taille d’embout relativement fine, le tout dans un design bien équilibré. La PrimeScan quant à elle va à contre-courant de la tendance actuelle sur le marché de l’empreinte optique, avec un poids record de 530 grammes et un embout XXL de 16x16mm, ce qui nuit à l’ergonomie. Ergonomie logicielle  : le logiciel CEREC SW est clairement un outil efficace pour gérer les étapes de numérisation et de conception d’éléments prothétiques simples. La version 5.0 qui accompagne la PrimeScan n’apporte pour le moment pas de nouveauté, mais simplement une interface revue et adaptée au tactile de l’écran. L’envoi des données au laboratoire est simple et passe par le Cerec Connect dont doit être équipé le laboratoire pour traiter les données de numérisation. Le point faible reste la vieillissante chaine numérique DentsplySirona qui oblige à jongler entre plusieurs logiciels. Prenons l’exemple du guide chirurgical  : une fois le wax-up virtuel réalisé sous CEREC SW, il est nécessaire de l’exporter dans un fichier propriétaire (.ssi), puis de la charger dans le logiciel de planification implantaire Galileos Implant pour positionner les implants (cette étape de transfert peut se faire via une clé USB). Lorsque la planification implantaire est réalisée, en adéquation avec le projet prothétique, il faut de nouveau exporter un fichier (.cmg.dxd) à charger dans le logiciel CEREC SW (via une clé USB par exemple), pour enfin pouvoir créer le design du guide. La modélisation du guide n’a pas évolué depuis très longtemps et les designs produits par CEREC SW ne sont pas modifiables (pas de renfort, de marquage texte, de découpe..). En sortie, une seule option de production  : l’usinage via l’usineuse DentsplySirona MCXL. L’export STL du guide pour l’impression 3D n’est pas possible. A noter, seuls les CBCT DentsplySirona sont compatibles. CEREC SW est très rapide pour les temps de post-traitement  : les calculs commencent à se faire en arrière-plan alors même que l’on continue à scanner dans un autre catalogue d’images, ce qui permet de gagner du temps en accédant rapidement aux étapes de modélisation.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 1Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 2-3Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 4-5Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 6-7Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 8-9Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 10-11Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 12-13Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 14-15Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 16-17Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 18-19Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 20-21Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 22-23Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 24-25Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 26-27Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 28-29Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 30-31Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 32-33Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 34-35Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 36-37Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 38-39Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 40-41Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 42-43Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 44-45Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 46-47Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 48-49Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 50-51Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 52-53Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 54-55Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 56-57Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 58-59Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 60-61Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 62-63Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 64-65Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 66-67Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 68-69Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 70-71Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 72-73Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 74-75Le Fil Dentaire numéro 149 avril 2019 Page 76