Le Fil Dentaire n°147 février 2019
Le Fil Dentaire n°147 février 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°147 de février 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 66,5 Mo

  • Dans ce numéro : augmentation osseuse horizontale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
FOCUS CLINIC LES ENNUIS DÉMARRENT APRÈS LA GREFFE… Dr. Elisa CHOUKROUN Chirurgien Dentiste Pratique libérale Nice (06) Dr. Joseph CHOUKROUN Anesthésiste Réanimateur Centre anti-douleurs Nice (06) Dr. Maximilien PARNOT Assistant hospitalo-universitaire CHU Nice Pratique libérale Mandelieu-la-Napoule (06) 36/LEFILDENTAIRE.COM Les augmentations osseuses sont des procédures fréquemment réalisées avant la pose d’implants dans des zones résorbées ou à volume réduit après la perte des dents. Le but de cet article est de comprendre pourquoi une greffe réussie est parfois suivie par une fonte osseuse. Ces complications, suivies de péri-implantites, ont suscité de nombreuses théories, comme la résorption du biomatériau, l’inadéquation du protocole utilisé ou encore l’influence d’une maladie parodontale concomitante. En fait, les mécanismes sont simples, et il suffit de revenir aux fondamentaux de la physiologie et de l’anatomie osseuse pour expliquer les raisons de ces échecs à plus ou moins long terme. ANATOMIE Les os de la face sont des os plats, issus de la différenciation membranaire. Ils sont composés d’os trabéculaire, entouré d’os cortical. La vascularisation provient du périoste, au travers des canaux de Volkmannqui participent à l’organisation du réseau vasculaire entre les ostéons. Les vaisseaux traversent l’intégralité de la corticale et se connectent au réseau vasculaire du tissu spongieux. L’os spongieux est composé de trabécules (d’une taille d’environ 50 microns). Ils sont constitués d’os lamellaire  : très résistant (autant que l’os cortical) et composé de travées de collagène, qui s’orientent en fonction des forces appliquées à l’os. Entre les trabécules, se trouve la moelle osseuse et les vaisseaux. Fig. 1  : organisation du tissu osseux cortical  : les ostéons et les vaisseaux dans les canaux de VolkmannFig. 2  : ostéon et canal de Havers en microscope électronique Fig. 3  : canaux de Volkman  : émergence des vaisseaux venant du périoste vers le tissu spongieux L’os cortical est constitué d’une superposition d’ostéons  : une structure rigide, avec au centre, les vaisseaux. Les ostéocytes sont enfermés dans



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :