Le Fil Dentaire n°144 novembre 2018
Le Fil Dentaire n°144 novembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°144 de novembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 84,6 Mo

  • Dans ce numéro : c'est vous qui votez.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
SKKK Ky qTep deuxième site pour prélever de l’os autogène, ni de retirer du matériel de régénération comme des vis d’ostéosynthèse, une membrane non-résorbable ou une armature en titane. L’implant a pu être placé simultanément d la régénération osseuse guidée ce qui a permis de réduire le temps global de cicatrisation et éviter d’exposer l’os régénéré lors d’une réentrée. La position de l’implant avec un axe d’émergence cingulaire permet le transvissage et laisse un volume osseux plus important en vestibulaire du col de l’implant. Lorsque l’axe de l’implant est vestibulé, la littérature montre un risque de récession plus important ? Zuyderveld E ? , den HartogL, Vissink ? , Raghoebar ? M, MeiCer HJ. ? ? ? ? ?. Un des problèmes importants rencontré avec toutes les techniques de reconstruction osseuse est le déplacement coronaire de la ligne de Conction muco-gingivale. Il est donc indispensable de corriger l’absence de muqueuse kératinisée vestibulaire ? Degorce T. ? ? ? ?, ? ? ? ? ?. -our réduire la durée du traitement, il n’est pas nécessaire d’attendre la fin de la période de cicatrisation de l’os régénéré ? ? mois ? pour intervenir, dès lors que ce dernier n’est pas exposé. ? près ? mois de cicatrisation et au préalable du désenfouissement de l’implant, un lambeau en épaisseur partiel permet d’intégrer un greffon conConctif en vestibulaire du site ? Urban I., ? ? ? ? ?. Une fois le bridge provisoire fixe en place, le patient déCd satisfait du résultat et il n’est plus dans une exigence de rapidité de soins. Il est alors possible de modeler progressivement la muqueuse pour essayer de créer des profils d’émergence idéaux par apports successifs de matériaux dans la portion trans-gingivale du bridge ? VelaX, Mèndez V, RodriguezX, SegaldM, Jaime ? ?., ? ? ?. ? près cicatrisation, la dépose du bridge provisoire permet d’obCectiver les profils d’émergence et une épaisseur supérieure d ? mm de muqueuse kératinisée obtenue après deux greffes successives. De nombreuses études montrent l’importance d’une muqueuse kératinisée épaisse et haute autour des implants pour prévenir la formation de récessions et le développement d’une péri-implantite chez cette patiente susceptible d la maladie parodontale ? Rompen E, Raepsaet N, Domken Touati ?, Van Dooren E., ? ? ? ?, Zuhr HqrzelerM, ? ? ? ?, Suarez-Lopez del ? rno et coll., ? ? ? ? ?. ReK ercieK eKts à K r jacKy KeKKard K Kaboratoire KeraK Kixe pour Ka quaKitKdes travaux de prothKse rKaKisKsK La gestion de ce cas clinique complexe met en évidence l’importance d’une bonne gestion des tissus mous avec deux apports suivis d’une mise en forme par la prothèse transitoire, l’utilisation d’os allogénique sous forme particulaire pour éviter un prélèvement autogène et un excellent timing pour réduire au maximum la durée du traitement. Seulement trois interventions chirurgicales et ? ? mois de traitement Cusqu’d la pose d’un bridge provisoire fixe, confortable et esthétique, ont été nécessaires. ? u final la prothèse est bien intégrée dans un environnement muqueux esthétique, épais et bien kératinisé qui devrait garantir la stabilité du résultat dans le temps. qq/LEFILDENTAIRE !!! ! qOqqquqqOq qqqqOqqApqqe KK KcKerK aKK KKK Extraction site management using a natural bone mineral containing collagen ? rationale and retrospective case study. Int J -erio Rest Dent, ? ? ? ?, ? ?, ? ? ? ? ? - ? ? ?. K K KurKhardt RKKäK K erKe KKKKaKg KKKco K Self-reported pain perception of patients after mucosal graft harvesting in the palatal area. J Clin -eriodontol, ? ? ? ?, ? ?, ? ? ? ? ? - ? ? ?. KK KurKhardt RKKaKg KKK Role of flap tension in primary wound closure of mucoperiosteal flaps ? a prospective cohort study. Clin, ral Impl Res, ? ? ? ?, ? ? ? ? ? - ? ?. K K Kegorce KK Esthétique péri-implantaire ? quelles stratégies mucogingivales ? Stratégie prothétique, ? ? ? ?, ?, ? ? ? ? ? - ? ? ?. KK Kegorce KK Chirurgie plastique péri-implantaire, p ? ? ? - ? ? ? &n ? orghetti ? , Monnet-Corti V. Chirurgie plastique parodontale et péri-implantaire ? e d Ed Cd-, ? ? ? ?, ? ? ? p.Ka bibKiographie exhaustive est dispoKibKe eK KigKe sur https KKwww KefiKdeKtaireKcoK KarticKesKcKiKiqueKiK pK aKtoKogieKrecoKstructioKKiK pKaKtaireKduKsecteurK aKterieurKK axi Kaire (E*(%+ EE)"$'+E eqqv qAO E.*(*%$% #"E#E$* #)EE$&"EE "K#&"$* E #E#($E ReK ercieK eKts au Kr Katrice KraKge pour soK aiK abKe co KaboratioK sur toute Ka coordiKatioK audio K vidKo de cet articKeK



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :