Le Fil Dentaire n°144 novembre 2018
Le Fil Dentaire n°144 novembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°144 de novembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 84,6 Mo

  • Dans ce numéro : c'est vous qui votez.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
La prothèse va venir s’insérer pour soutenir sans compression excessive la muqueuse préalablement mise en forme. Le bridge est transvissé dans l’implant par le cingulum. Un torque de ? ? Newton est appliqué d la vis selon les préconisations du fabriquant. Le trou d’accès d la vis est obturé d l’aide d’une bandelette de téflon puis d’un matériau composite. L’occlusion est aCustée pour assurer un bon guidage antérieur. eTApe qqqOqTqôqe Un an après la pose du bridge définitif, la patiente est revue en contrnle. La muqueuse est parfaitement stable et idéalement soutenue par la prothèse. La radiographie rétro-alvéolaire confirme également une bonne stabilité de l’os régénéré. Si l’on compare avec la situation initiale, on peut obCectiver l’importance de la reconstruction osseuse et gingivale qui s’harmonise avec l’environnement collatéral. qq/LEFILDENTAIRE !!! ! ) > ; KB=> =i ? BnBMB ? >LM =BK>F>nM MK:nOBLLi =:nL EWBFIE:nM &E OB>nM I:K ?  : BM>F>nM LW:=:IM>K  : N IKH ? BEL FNJN>N =>LLBniL I:K E  : IKHMAhL> MK:nLBMHBK> 2n  : n  : IKhL E  : IHL> => E  : IKHMAhL> =i ? BnBMBO>EWHL >M E  : FNJN>NL> K>F ; E>nM I:K ?  : BM>F>nM LM: ; E>L)  : < E  : LBMN:MBHn BnBMB:E> I>KF>M =WH ; C>K EWBFIHKM:n<> => E  : K> A:KFHnB>NL>F>nM  : O>< EW>nOBKHnn>F>nM =N LBM> HM>S >n I:KMBK E  : K> ? HKF:MBHn =WNn> I:IBEE> MHM:E>F>nM : ; L>nM> BnBMB:E>F>nM >nMK> >M q qquqqqOq Lors l’élaboration du plan de traitement de ce cas complexe, nous avons pris en compte les demandes de la patiente visant d limiter l’invasivité de notre traitement et d réduire au maximum la durée globale du traitement et particulièrement celle du port de la prothèse amovible transitoire. Dans cette perspective, plusieurs choix initiaux se sont révélés décisifs dans l’obtention du résultat final. L’apport de tissus mous au stade des extractions a permis de corriger la perte importante de gencive initiale induite par la maladie parodontale, sans alourdir la durée du plan de traitement. De nombreuses techniques chirurgicales ont été proposées pour fermer les alvéoles ? greffon conConctif libre ou pédiculé, greffe épithélio-conConctive libre, lambeau déplacé en rotation ou coronairement ? Degorce T. ? ? ? ?, ? ? ? ? ?. Le choix d’un large greffon épithélio-conConctif pour fermer les alvéoles a permis d’augmenter la hauteur mais aussi l’épaisseur des tissus mous sans altérer la morphologie initiale du site, afin de préparer au mieux le recouvrement de la régénération osseuse par les tissus mous ? Landsberg CJ, ? ichacho N., ? ? ?. Il a été largement démontré dans la littérature et par des études cliniques ? ? ckermannKL., ? ? ? ? ? et histologiques ? ? ickl S, Zuhr Wachtel H, ? olz W, Hqrzeler M., ? ? ? ? a, ? ? ? ? b ?, l’intérêt de combler les alvéoles d’extraction pour limiter l’alvéolyse postextractionelle. L’utilisation d’un matériau de comblement particulaire allogénique lors du comblement alvéolaire et de la régénération osseuse guidée nous a permis d’obtenir un volume osseux conséquent avec des temps de cicatrisation réduits au regard de ceux obtenus avec les xénogreffes ? Minichetti JC, D ? ? more JC, Hong ? Y., ? ? ? ? ? Thompson DM, Rohrer MD, -rasad HS., ? ? ? ?, Wang HL, Tsao Y-., ? ? ? ? ?. Il n’a pas été nécessaire d’ouvrir un



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :