Le Fil Dentaire n°144 novembre 2018
Le Fil Dentaire n°144 novembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°144 de novembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 84,6 Mo

  • Dans ce numéro : c'est vous qui votez.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
SKKK Ky qTep E ! ONSTU ! TION I ! ! ANTAIE ! ! U ! SE ! TEU ! ANT ! IEU ! A ! I ! ! AIE ! 0 !!! ! 00 !!! !!! ! ! D ! ! 2H7: ! 9/ ; A ! 9 ! 573 167 ! B ! 571/93 ! 3A !!! A6PA7 ! B3 ! &/ ! 7@ !, II ! D ! ! 23 ! 167 ! B ! 573 ! P ! 7 ! 7: ! 9/ ; A/7 ! 3 ! &/ ! 7@ ! -I ! ! E) ! 23 !/ ! ! 2 ! ; A ! 9 ! 573 ! &/ ! 7@ !, II ! qq/LEFILDENTAIRE !!! ! A ! &R ! & ! ) ! D ! ! N ! ! A) !!! ! &LE-E ! % 5)'216758'7-21 -03/%17%-5) (>81 F()17)0)17 3%57-)/')175%/"/%7F5%/81-/%7F5%/) 67 81) ()6 6-78%7-216/)6 3/86'203/):)6 D +F5)5 (8 6)'7)85% 17F5-)85 0%:-//%-5) "00F(-%7)0)17 9-6-&/)/256 (8 6285-5))//)) 67% 6"0F75-48)) 7 (2-7 (21'5)352(8-5)% 8 0-)8:/)'I7F% (%')17% (-**-'8/7F 35-1'-3%/) 5F6-() (%16/% 5)'216758'7-21 ()/% 3%3-//) -17)5" -1'-6-9) "//) -0326) F+%/)0)17/% 0-6)) 1 3/%') (>81) 7)0325-6%7-21 3)50%1)17) (-**-'-/) D'21'-/-)5% 9)'/)6 (-**F5)17)6 -17)59)17-216',-585+-'%/)6 (8 75%-7)0)17 48- 6>-0326)17) (F*- 5F6-() (%16/)',2-  : ()6 7)',1-48)6 () 5)'216758'7-21 ()/%',5212/2+-) ()6 (-**F5)17)6 F7%3)6) 7 ()6 62/87-216 () 7)0325-6%7-21 " 75%9)56 81'%6'/-1-48)'203/):) () 5)'216758'7-21 (8 6)'7)85% 17F5-)85 0%:-//%-5) 1286%//216 35F6)17)5/)6 (-**F5)17)6 F7%3)6 48- 217 3)50-6 (>2&7)1-5/>-17F+5%7-21 *21'7-211)//)) 7) 67,F7-48) () 1275) 5)67%85%7-21% 9)'81 0-1-080 (>-17)59)17-21) 7 81) (85F) +/2&%/) () 75%-7)0)17 5F(8-7) qAqqqINIque Mme ClaudineL. egée de ? ? ans, non fumeuse et en bon état de santé général, se présente à notre consultation pour envisager le remplacement de ses incisives maxillaires ? ? et ? ? parodontalement compromises et inesthétiques. La patiente souffre depuis plusieurs années d’une parodontite qui semble stabilisée. Un implant a été préalablement placé en site ? ? il y a ? ? ans. L’examen clinique initial met en évidence un effondrement du pic osseux inter-proximal entre ? ? et ? ? associé à une récession gingivale de plusieurs millimètres et disparition complète de la papille.) WBn=B<:MBHn =W>QMK:LM IHLi> IHNK >M JNB IKiL>nM>nM Nn > ? ? Hn=K>F>nM BFIHKM:nM =N IB< HLL>NQ BnM>KIKHQBF:E 2n BFIE:nM IKi:E: ; E>F>nM IE:n LBM> BE R :  : nL L>F ; E>  : LRFIMHF:MBJN>
eTApe q Les incisives ? ? et ? ? sont facilement extraites sans lever de lambeau. Les alvéoles sont curetées, irriguées à la ? étadine et un matériau de comblement allogénique pur ? ? iobank ? ? est foulé ? Minichetti JC, D ? ? more JC, Hong ? Y., ? ? ? ? ? Thompson DM, Rohrer MD, -rasad HS., ? ? ? ?, Wang HL, Tsao Y-., ? ? ? ? ?. La mise en place de ce matériau a pour obCectif de limiter la résorption alvéolaire post-extractionnelle et obtenir un volume osseux suffisant pour nous permettre de stabiliser un implant lors de la prochaine étape.) >L =>NQ BnL LHnM ?  : F>nM >QMK:BM>L IKhL M:> >M BKKB:MBHnE>L  : EOiHE>L LHnM L  : O>< Nn F:MiKB:N => F>nM  : EEHinBJN> BH nD Un important greffon épithélio-conConctif est prélevé au palais de manière conventionnelle. ? près avoir desépithélialisé les bords de la gencive à l’aide d’une fraise diamantée, le greffon est adapté et minutieusement suturé à l’aide d’un monofilament ? Monocryl ? , ?. ? ? ? Landsberg CJ, ? ichacho N., ? ? ?. Une empreinte est prise dans la séance et le soir même, une petite prothèse amovible sans fausse gencive est mise en place. Il est important qu’aucune pression ne soit exercée sur le site. La prothèse ne doit donc s’appuyer qu’en palatin avec un palais étendu. Les apports muqueux et osseux réalisés à cette étape vont nous permettre d’optimiser au mieux le site pour la suite du traitement et réduire ainsi la durée globale du plan de traitement.) >L  : EOiHE>L LHnM ? >KFi>L = EW:B=> =WNn> K> ? ? > iIBMAiEBH iI:BLL> IKiE>Oi>  : N I:E:BL) > K> ? ? Hn >LM LHBn>NL>F>nM LNMNKi  : NQ ; >K>L IKi:E: ; E>F>nM =>LiIBMAiEB:EBLi>L eTApe q ? près ? mois de cicatrisation, on dispose d’une hauteur de gencive attachée suffisante pour assurer le recouvrement de la régénération osseuse qui s’impose. Un lambeau de pleine épaisseur est levé. Une seule incision de décharge est réalisée en distal de la ? ?. Le défaut osseux important est mis en évidence. Un seul implant est placé en site ? ?. Il est important de ménager un pontique de bridge en site ? ? pour obtenir un résultat esthétique et espérer recréer une papille inter-incisive. La prothèse amovible transitoire est utilisée comme guide chirurgicale. L’implant est idéalement positionné avec un axe d’émergence cingulaire pour permettre le transvissage de la prothèse. Une membrane résorbable réticulée large ?, sseoguard ? ? ? ? ? mm, Zimmer ? iomet ? ? est découpée et fixée à l’aide de pins pour venir recouvrir un matériau de comblement allogénique mélangé avec une petite quantité de ? io-, ss ?. Le lambeau est libéré et replacé passivement pour recouvrir totalement la R, ? ? ? urkhardt R, Lang N-., ? ? ? ? ?. Un soin particulier est apporté aux sutures pour assurer une bonne LE ! FIL ! DENTAIRE ! NJ !!!/qq



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :