Le Fil Dentaire n°142 septembre 2018
Le Fil Dentaire n°142 septembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°142 de septembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 80,7 Mo

  • Dans ce numéro : spécial assistantes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
choisis par les équipes. Hertaines utilisent le MTH, d’autres la HiodentineH, d’autres encore les HVHMH- comme dans notre cas. Notre choix pour ce matériau a été guidé par la situation clinique. n effet, il nous fallait un matériau simple à mettre en place, avec un temps de prise réduit pour pouvoir assurer la non contamination du champ opératoire par le sang et la salive pendant la prise. Hl fallait que ce matériau garantisse un rendu esthétique acceptable étant donné l’emplacement sur et sous gingival de la lésion.nfin, il fallait que ce matériau soit le plus compatible possible avec la physiologie parodontale. Hl est évident que cette lésion a beaucoup fragilisé la dent. Notre patiente est condamnée à y faire attention. n cas de fracture complète, il sera touHours envisageable de la remplacer par une reconstitution implanto-portée. !!! ! L !!! ! ! "" ""E "E"E """ ! : !!! !!! !!! !!! ! n HHHH, Madame H, HH ans est adressée par son praticien traitant pour un problème de résorption de son incisive centrale maxillaire droite HHHH. Le motif de sa consultation est « une gbne, une accroche, quand elle passe son ongle sur le collet de sa dent H. H l’examen clinique, la palpation vestibulaire est à peine sensible, la palpation palatine négative, le test de percussion axiale est légèrement positif, le test de percussion latérale est négatif. Le test de vitalité au froid est négatif. La mobilité est normale, le sondage parodontal montre une petite perte d’attache régulière de H à H millimètres sur une partie de la face vestibulaire exclusivement image. Hmage HH Hsondage parodontal vestibulaire montrant une petite perte d’attacHe. La radio rétroalvéolaire montre une petite image apicale, un canal fortement rétracté dans sa partie coronaire et une image de résorption centrée sur le canal. On conserve la proHection des parois canalaires sur cette image, il s’agit donc d’une résorption externe de type inflammatoire "7"/53 """. H l’époque, il n’y a pas d’examen cone beam possible. Un examen scanner est possible, mais il semble démesuré par rapport à la pathologie Hprincipe HLH- H, déHà en vigueur en HHHH HLe plan de traitement sera dans un premier temps endodontique et dans une seconde période nous interviendrons par voie microchirurgicale. ! ! """ "" ! """""" L !!! !!! !!! !!! !!! !!! !!! ! Hmage HH Hradio initiale HHetite LH apicaleHimage de rasorption au colletH persistance visuelle des parois canalairesH il s’agit bien d’une rasorption externe. Hl est réalisé classiquement sous digue et microscope opératoire, préparation avec des Hero. haper HHHHHH H H à la longueur de travail, irrigation à l’hypochlorite à H,HH et essayage du maitre cf ne dans l’HTH à HH H, assèchement et obturation par thermocompactage "7"/53 """. Hmage HH Hradio post oparatoire immadiate. L !!! !!! !!! !!! !!! !!! !!! ! L Hl est programmé une semaine plus tard. Hprès anesthésie locale à l’articadne HH adrénalinée au HHHHHHHH, un lambeau de pleine épaisseur est récliné avec Hincisions de décharge au niveau de HHet HH"7"/53 """. Hmage HHHalavation du lambeau. Hn voit bien le tissu de granulation inflammatoire sur la moitia distale du collet de la face vestibulaire.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :