Le Fil Dentaire n°142 septembre 2018
Le Fil Dentaire n°142 septembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°142 de septembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 80,7 Mo

  • Dans ce numéro : spécial assistantes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
"%"+) ! L ! ! Hbiomatériau HndoretH HP- GFHHHet réaliser une pression plus importante ainsi quHun décollement de la membrane "475" "/3B 0". Figure HHinsertion dHos obtenu du fraisageHqui peut être complata par un biomatariau humecta dans HRGFHndoret Htravers lHalavation transcrestale. AHinsertion et condensation. HHimage Halavation terminae. Nous insérons lHimplant avec le moteur chirurgical à HHNcm et HHrpm, HusquHà son implantation au niveau crestal ou légèrement supracrestal. Nous finaliserons lHinsertion totale, HusquHau niveau souhaité, avec la clé chirurgicale dynamométrique afin de déterminer avec exactitude le couple final "475""/3B 0". ! ! """ "" ! """""" Figure H Hinsertion de lHimplant. AHinsertion avec le moteur HHfinalisation avec la cla dynamomatrique. n principe, cette technique est réservée aux cas og le volume de la crbteosseuse se situe entre H et H mm,mbme si tous les cas doiventbtre considérés et planifiés en prenant en compte les caractéristiques propres à chaque patient "475""" H. Figure HHestimation de la hauteur osseuse nacessaire pour la raalisation de lHalavation transcrestale en toute sacurita. Lorsque le volume osseux est plus important, nous pouvons généralement mettre en place des implants courts avec ancrage sur la corticale sinusale en utilisant uniquement la fraise dHattaque frontale sans greffon "475""" H. Figure H Hvolume osseux permettant lHinsertion des implants de maniHre directeHen fraisant lagHrement la corticale infarieure du plancher du sinus avec la fraise dHattaque frontale et lHancrage cortical de lHapex de lHimplant sur la zone.nfin, pour les cas og la crbteosseuse résiduelle est de Hà Hmm, nous recommandons une élévation de sinus avec approche latérale, puisque lHobtention dHune correcte stabilisation des implants avec si peu dHancrage osseux est très difficile "475""" H. Figure H Hvolume osseux rasiduel faibleHpraconisant la raalisation dHun abordage lataral.
 ! : !!! !!! !!! !!! ! ! L !!! ! ! Nous présentons ci-après le cas clinique dHun homme de HH ans venu nous consulter pour réaliser une réhabilitation orale. Les premières images nous montrent la présence dHun espace édenté inférieur et un édentement partiel sur la zone postérieure du second quadrant, sHaccompagnant de la présence de deux restes radiculaires de la première et la deuxième prémolaire "475""" 3B """. Figures HH et HHHimages initiales du patient. Nous pouvons observer lHadentement infarieur et les racines ramanentes du second quadrant. Hprès une première phase og les extractions dentaires sont effectuées, nous pouvons procéder au traitement par implants "475"""". Figure HHHradiographie aprHs la raalisation des extractions suparieures au moment du tac diagnostic. Hprès avoir réalisé les extractions, nous effectuons un Hone- Heam diagnostiqué par le logiciel de diagnostic HTH-. can HHH. Hl permet de planifier lHinsertion des implants supérieurs et inférieurs. Les implants inférieurs ne seront pas traités dans cet article et nous nous concentrerons sur la description des implants supérieurs insérés par le biais de la technique dHélévation crestale décrite précédemment. "3A 475C"3A "" O "" nous montrent lHatrophie osseuse en hauteur de la zone à traiter. Hl est par conséquent nécessaire dHinsérer des implants extracourts et courts conHointement à la technique dHélévation crestale. Figures HHHHHHimages de planification du Tac qui montrent la nacessita dHinsarer des implants courts et extraHcourts avec alavation transcrestale sur les deux les plus distaux. La chirurgie a utilisé la technique de fraisage décrite précédemment, avec lHusage de la fraise à coupe frontale HusquHà découvrir la membrane de. chneider "475"""". Figure HH Hatape permettant dHobserver la membrane de. chneider aprHs avoir retira la corticale sinusale avec la fraise dHattaque frontale. """"" ! """" ! D"""" ! !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :