Le Fil Dentaire n°129 juillet 2017
Le Fil Dentaire n°129 juillet 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°129 de juillet 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 49

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : spécial déco.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
troubles générés par les infections dentaires, peuton éviter de souffrir grâce aux techniques modernes, l'influence des dents sur la beauté, l'équilibre du corps et la sexualité, les soins à prodiguer aux enfants, aux adultes et aux seniors, la possibilité de retrouver sourire et joie de vivre après avoir fréquenté son dentiste, à des coûts raisonnables... L'auteur aborde également sans fard les risques de contamination (sida, hépatites...) et nous livre sa vision d'un nouvel art dentaire. Parmi les multiples cordes à son arc, nous nous sommes particulièrement intéressés à l’une d’elle… l’ADN peinture MISE EN Une aventure qui aurait commencé sur une fausse manipulation de son logiciel Visiodent. En voulant capturer l’image radio d’une patiente, Alain Amzalag se trompe de touche et une très belle image numérisée apparaît. Cette vision l’a mené à une réflexion : comment identifie-ton une personne ? Par son empreinte digitale, dentaire, génétique… Puis à une envie : ALAIN ET JÉREMY AMZALAG : père et fils, complices dans la vie et au cabinet. f IWK 39
PORTRAIT comment bricoler une carte d’identité universelle. Il se lance alors dans cette folle aventure en proposant à ses patients de faire réaliser leur ADN et de la mettre en peinture. Bravant les difficultés liées à la législation française qui interdit toute recherche ADN en dehors d’une décision judiciaire, Alain Amzalag fait réaliser ces analyses en Belgique ou aux USA via internet. Pris dans l’engouement de sa passion, il joue avec les images, les détournent, les colorisent… Famille et amis se prêtent au jeu. Très vite les murs du cabinet deviennent le socle de ses œuvres d’art qui laissent ses patients admiratifs, contemplatifs… L’un d’eux, propriétaire d’une galerie d’art de textiles design, la Galerie 24 Beaubourg, lui propose d’exposer ses toiles et quelques jours plus tard, en mai 2014, c’est la Ville de Paris qui le sollicite pour réaliser une exposition-vente aux enchères de 100 toiles au profit de la Croix Rouge qui fête ses 150 ans qu’ils baptiseront « Humaine identité ». »es. Ma% mitre« lorPei Prendre soin de ses dents LE5 NUL5 4.••••1••• • 1.••••••.e"". '..• 11.• . impir•muera mem, l.. ▪ »Mn* f• el•pg.,11011•• ptlYIPI Wen Megnifflie f DOCIffll. Man ;inerme Anw.loq 40 le fil dentaire Père et fils viennent également de co-signer un ouvrage intitulé : PRENDRE SOIN DE SES DENTS POUR LES NULS. En expliquant comment prendre soin de ses dents à toutes les étapes de la vie, cet ouvrage démystifie l’acte dentaire. “ C’est suite à une erreur qu’alain Amzalag se lance dans une folle aventure en proposant à ses patients de faire réaliser leur ADN et de la mettre en peinture ” Nul doute que l’ADN d’Alain Amzalag porte le gène de la passion… et il n’a pas failli à la transmission en donnant le virus à son fils Jeremy, également chirurgien-dentiste avec qui il partage son cabinet. Jeremy Amzalag a ainsi pris part aux œuvres de son père en déclinant une version digitale, imprimée sur plexiglass pour grand nombre d’entre elles. Le père COLLE et fils SCANNE, c’est cette complémentarité qui les réunit et qui donne à leurs œuvres une portée multi générationnelle



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :