Le Fil Dentaire n°121 novembre 2016
Le Fil Dentaire n°121 novembre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°121 de novembre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : COLEL

  • Format : (211 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 12 Mo

  • Dans ce numéro : sourions ensemble.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
CLINIC STEP BY STEP Prédictibilités biologique et esthétique d’une réhabilitation implantaire globale  : Apport du SMILE DESIGN et deLA CHIRURGIE GUIDÉE é » 1 Dr. NOHARET Ancien Interne en Odontologie Maitre de Conférence des Universités Praticien Hospitalier Docteur de l’Université de Lyon Exercice Libéral (Lyon) Figure 1  : photo de portrait initial 32/LEFILDENTAIRE.COM L’implantologie est une technique qui permet de réhabiliter la fonction et l’esthétique de nos patients et donc d’obtenir leur satisfaction. Néanmoins, pour atteindre ces objectifs de traitements, l’implantologie doit être en corrélation permanente avec la biologie (environnement osseux et muqueux) mais aussi avec la prothèse finale du patient. De fait, il est nécessaire d’anticiper le traitement chirurgical implantaire en validant le projet prothétique initial (ensuite soutenu par des implants). Il est donc obligatoire de passer du temps sur ces étapes préalables afin d’éviter les mauvaises surprises qu’elles soient esthétiques ou fonctionnelles. L’objet de cet article est de décrire, au travers d’un cas clinique, dans un premier temps les étapes préalables au traitement chirurgical implantaire ; étapes permettant de créer et de positionner les futures dents de notre patiente. Dans un deuxième temps, la chaine chirurgicale sera décrite afin de valider le processus global. Figure 2  : vue du sourire
ETAPES PREPARATOIRES DE PLANIFICATION PROTHETIQUE La patiente se présente en consultation avec un souhait d’obtenir des dents fixes maxillaires tel que la réhabilitation mandibulaire (en place depuis 12 ans). En effet, elle se plaint du coté amovible de sa prothèse (inconfort principalement social) et souhaite par la même, obtenir une prothèse plus esthétique (fig. 1 à 4) RÉALISATION DU DIGITAL SMILE DESIGN (1) Le Digital Smile Design (DSD) a été créé par Christian Coachman (Brésilien, qui est à la fois prothésiste et dentiste) (2). Il est certain que toutes les équipes, quel que soit le degré d’expérience, ont été confrontées à des problématiques de communication entre le laboratoire et la clinique en vue de l’établissement d’un plan de traitement. L’objectif du DSD est donc de fournir une aide en protocolisant la réflexion et la création d’un projet prothétique. L’analyse passe par une série prédéterminée de photographies numériques de qualité mais aussi de vidéos (permettant entre autre de capturer des images fixes plus naturelles). L’analyse de ces documents met en évidence les relations entre les dents, la gencive, les lèvres mais aussi dans le sourire (et le visage) qui est un élément dynamique permettant d’exprimer des émotions. En suivant le protocole et avec à l’aide d’objets de calibration, des mesures peuvent être réalisées. Ces mesures sont fonction de la prothèse complète existante dans le cadre présent. Celles-ci permettent une collaboration étroite avec le technicien de laboratoire pour une exécution raisonnée des améliorations de positions dentaires à apporter (fig. 5) ENREGISTREMENT DES LIGNES ESTHÉTIQUES DE RÉFÉRENCE  : APPORT DU DITRAMAX Les informations capitales et minimales à transmettre en terme de réalisations prothétiques sont la teinte des dents actuelles et à venir ainsi que les lignes de références définies par Chiche et Pinaut (3). Ces lignes de références respectées permettent de faire coïncider le plan sagittal médian et le milieu interinsicif ainsi que la ligne bi-pupillaire et le plan incisif. Ces 2 cohérences permettent de donner un coté harmonieux au visage et de créer donc un équilibre visuel non stressant. A propos de la transmission des lignes de référence, une photo de portrait sera nécessaire. L’appareil photo (l’objectif) devra être perpendiculaire au visage du patient afin de pouvoir récupérer les bonnes informations de parallélisme et de perpendicularité. La transmission de ces deux lignes sera aussi favorisée par l’utilisation d’outils tels que le Ditramax (4) (fig. 6) ou le one Bite (Bisico ). CHOIX DE LA MORPHOLOGIE DES DENTS  : APPORT DU VISAGISMILE (5) Dans les situations de patients édentés unitaires et partiels, les dents résiduelles permettent une première appréciation de la morphologie des dents manquantes (présence de la Figure 3  : vue des prothèses intrabuccales Figure 4  : vue occlusale du maxillaire Figure 5  : synthèse du Digital Smile Design transmis au laboratoire. Figure 6  : positionnement du modèle et de la base d’occlusion sur le Ditramax LE FIL DENTAIRE N°120/33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 1Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 2-3Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 4-5Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 6-7Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 8-9Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 10-11Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 12-13Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 14-15Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 16-17Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 18-19Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 20-21Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 22-23Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 24-25Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 26-27Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 28-29Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 30-31Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 32-33Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 34-35Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 36-37Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 38-39Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 40-41Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 42-43Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 44-45Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 46-47Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 48-49Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 50-51Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 52-53Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 54-55Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 56-57Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 58-59Le Fil Dentaire numéro 121 novembre 2016 Page 60